Magnétiseur

Guérir grâce à l'énergie avec Jean-Luc Bartoli, magnétiseur

Publié le 10 juillet 2013
Fondatrice de FemininBio, directrice de collection chez Eyrolles, dingue de bio, folle de nature, de running et par dessus tout de l'évolution de la conscience de l'être humain ;-)
Jean-Luc Bartoli, Thérapeute énergéticien / © Brigitte Baudesson
Jean-Luc Bartoli, Thérapeute énergéticien / © Brigitte Baudesson
© © Brigitte Baudesson

Jean-Luc Bartoli, magnétiseur depuis 25 ans, en est convaincu : chacun est responsable de sa santé. Il aide ses patients à guérir grâce à l'énergie. Rencontre avec un saint homme qui l’ignore.

Comment êtes-vous devenu magnétiseur ?

J’avais créé un centre de soin pour prendre en charge les gens au niveau physique, mais aussi du bien-être et de la relaxation. Avec le temps, les choses ont évolué : j’ai réalisé qu’il y avait autant de personnes qui venaient pour l’aspect physique et bien-être que pour me confier leurs souffrances, leurs douleurs. Le passage à une carrière de magnétiseur s’est fait naturellement : si cela devait se faire, ça se ferait. Et un jour, au cours d’une séance de soin, j’ai vendu mon centre à ma cliente. J’avais donc les mains libres pour m’orienter complètement vers le magnétisme.

Vous n’avez donc pas provoqué votre carrière ?

Non. Depuis toujours, j’ai l’impression de marcher sur un tapis rouge. Ou plutôt, sur un tapis roulant : on m’a mis dessus à la naissance et depuis j’avance. Cela ne veut pas dire que je ne suis pas traversé par les doutes, bien au contraire ! C’est dangereux de ne jamais douter, c’est même inhumain. J’ai tout le temps des doutes, notamment dans ma façon de prendre en charge mes patients. Pratiquer un sport de combat à haut niveau m’aide : cela me permet de m’enraciner.

Quelles sont les lois de l’énergie ?

Le thérapeute établit ses propres lois concernant la pratique de son art. Cependant, les grandes lois sont l’honnêteté, l’humilité et le respect. On ne doit jamais chercher à nuire, seulement à aider lorsque l’on peut le faire, sans aller à l’encontre de la vie. C’est donc principalement une question d’éthique. Pour le reste, il est difficile d’encadrer légalement le métier de magnétiseur, car il y a autant de guérisseurs que de techniques et de techniques que de guérisseurs.

Quelle est cette énergie ?

C’est l’énergie de la vie. C’est ce qui permet à la matière de fonctionner, aux arbres de grandir, c’est l’énergie universelle. J’ai rencontré récemment un chercheur suisse en cancérologie qui m’a tout de suite dit qu’il ne croyait pas à l’efficacité des médecines douces mais qu’il croyait en ce que je fais car il savait que les cellules ont une membrane énergétique, qu’elles fonctionnent grâce à quelque chose de cet ordre là.

Est-ce la même énergie utilisée en hypnose, reiki, shiatsu ?

Dans le cadre d’une pratique sérieuse, oui, c’est bien la même énergie. C’est l’énergie de vie universelle.

Les animaux utilisent-ils cette énergie pour guérir ?

Non seulement ils l’utilisent pour se guérir, mais ils l’utilisent pour guérir l’homme. C’est extrêmement frappant avec les chats.

Comment s'ouvrir à cette énergie, est-ce accessible à tous ? Est-ce une mission ?

Nous sommes tous des guérisseurs. Une maman qui pose sa main sur la blessure de son enfant, une infirmière qui tient la main d’un mourant, un médecin qui touche ses patients… Toutes ces personnes sont des guérisseurs. Par contre, consacrer son temps au public pour lui transmettre l’énergie de vie, c’est autre chose. Il faut des prédispositions, car rien de tout cela ne s’apprend dans les livres.

Pourquoi cela fonctionne-t-il moins bien sur certaines pathologies comme le cancer, la sclérose en plaque ou la dépression ?

Lorsque le corps est détruit, il n’y a plus rien à faire. Dans le cas d’un cancer par exemple, je refuse de prendre en charge des malades dont je vois bien que l’énergie que je leur transmettrais irait directement renforcer les cellules malades. Par contre, un malade qui a encore de l’énergie de vie en lui, parce qu’il a eu une vie saine et sportive par exemple, oui je peux décider de le prendre en charge. L’intelligence de l’énergie va aller vers la partie saine. Je ne guéris rien, je transmets et j’insuffle une énergie que je capte et que je reçois.

Finalement, on sollicite les ressources d'auto-guérison du patient en mettant une énergie à sa disposition ?

Tout à fait. Je ne crois pas aux miracles. Il y a seulement une énergie qui se manifeste. Par contre, il est évident que l’on a beaucoup à faire en matière de prévention. Aujourd’hui, il n’y a aucune volonté des politiques pour guérir. Ils sont manipulés par les lobbies dont le but est uniquement de faire consommer des médicaments. Plus le déficit de la Sécurité sociale augmente, plus les industries pharmaceutiques se frottent les mains ! Le système a infantilisé les gens et les a rendu passifs : ils attendent un miracle qui les guérira. Il est temps de leur dire que l’énergie de vie qui est en nous doit s’entretenir avec autant d’attention qu’un compte en banque ! Tant qu’il n’y aura pas de prévention, on n’avancera pas.

Redécouvre-t-on ce qui a toujours existé ?

Autrefois, on allait chez un magnétiseur, et si ça ne marchait pas, on allait chez le médecin. Aujourd’hui, c’est l’inverse ! Non seulement on commence par aller chez le médecin, mais on suit à la lettre sa prescription, et, si une fois gavé de médicaments, on ne va pas mieux, alors là enfin, on va chez un magnétiseur… Il faut revenir au préventif et prendre soin de son énergie tout au long de l’année. Il y a deux points clé : redevenir acteur de sa santé et comprendre que la prévention est primordiale.

Jean-luc Bartolli est le co-auteur du livre "Le magnétisme : Faire circuler les énergies pour soulager le corps" aux éditions Broché, "Le mystère des guérisseurs" aux éditions de La Martinière. Retrouvez Jean-Luc Bartolli sur son site

Retrouvez cette interview et une expérience de lecture optimisée sur
votre magazine FemininBio sur iPad du mois de juillet 2013. 

 

Crédit photo : Brigitte Baudesson

Articles du thème Médecines douces
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte