Green

Les maires de 12 grandes villes mondiales s’engagent pour des rues plus vertes

Publié le 26 octobre 2017
Gourmande assumée, je passe la plupart de mon temps à flâner dans les rues de Paris à la recherche de nouveaux restaurants. J'essaie au quotidien d'apprécier les choses simples de la vie et de profiter de l'instant présent.
© Unsplash

Cette semaine, la maire de Paris Anne Hidalgo présidait le sommet C40 ou Cities Climate Leadership Group, destiné à lutter contre le changement climatique dans le monde. Cette réunion a rassemblé plus de 40 villes mondiales et a permis à 12 d’entre elles de prendre des engagements pour rendre leurs rues plus vertes et plus saines.

Les maires de Londres, Paris, Los Angeles, Barcelone, Quito, Vancouver, Mexico, Copenhague, Auckland, Seattle, Milan et le Cap ont pris des engagements concrets ce lundi 23 octobre pour faire face au réchauffement climatique dans leurs villes. Ils s’engagent ainsi à « acquérir […] uniquement des bus à émission zéro à partir de 2025 » et à ce qu’une grande partie de leurs villes soient «  zone à émission zéro d’ici à 2030. » 

Le C40 (ou Cities Climate Leadership Group) a ainsi mis l’accent sur les transports lors de sa réunion. Ces derniers sont responsables d’un tiers des émissions de gaz à effet de serre dans les villes. Pour tendre vers le zéro émission, les 12 villes-monde se sont engagées à favoriser la marche et le cyclisme en territoires urbains ainsi qu’à rendre les transports en commun plus accessibles. Elles prévoient également d’abandonner progressivement l’utilisation des véhicules à combustion fossile et de mettre en place des véhicules à émission zéro pour les flottes municipales. Elles espèrent ainsi que cela permettra de réduire la pollution de l’air et la congestion, encore très présente en ville.

Pour tenir au courant les citoyens de l’avancée de ces mesures, les 12 villes doivent également rendre compte des progrès réalisés tous les deux ans. D’ici là, on espère que la Déclaration du C40 pour des rues sans énergie fossile poussera d’autres villes à rejoindre le mouvement.

Pour aller plus loin sur FemininBio :
Territoires en transition : rencontre avec Lionel Astruc
Città Slow, ralentir la ville pour vivre mieux
 

Articles du thème Protection de l'environnement
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte