Pleine conscience

Qi Gong et Méditation : un même processus pour accéder à la pleine conscience

Publié le 13 octobre 2014 - Mis à jour le 14 octobre 2014
Une double expertise unique : Caroline allie le Feng Shui et la méditation active pour accompagner tous ceux qui souhaitent optimiser leurs savoir et l’espace dans lequel ils évoluent. Elle propose un accompagnement psycho-énergétiquue sur mesure adapté à chacun, à la maison comme au bureau.
Qi Gong et Méditation : un même processus pour accéder à la pleine conscience . Photo : C. Gleizes-Chevallier
Qi Gong et Méditation : un même processus pour accéder à la pleine conscience . Photo : C. Gleizes-Chevallier

Le Qi gong et la méditation sont deux pratiques qui ont de nombreux points en commun. Si l’un se pratique dans de lents mouvements, l’autre se pratique immobile. Les liens sont de l’ordre de l’harmonisation, du centrage et de la circulation de l’énergie. Ils influencent la pensée pour faciliter le bien être et la santé et… gardent la jeunesse !

Le Qi Gong est une méditation chinoise taoïste en mouvement. C’est une gymnastique traditionnelle chinoise fondée sur la respiration, la connaissance et la maîtrise de l’énergie vitale (le chi). Les mouvements sont lents, accompagnés de pratiques respiratoires particulières et associés à la focalisation de la conscience. Littéralement "Qi" se traduit par souffle vital et "Gong" travail, mouvement. Chaque mouvement est fait en pleine conscience.

La méditation pleine conscience se pratique dans une position, définie au départ : assis, en lotus, en demi lotus, en position pharaon ou encore à genoux. Dans tous les cas, le dos est bien droit, légèrement incliné vers l’avant. La position des mains varie selon le but que l’on recherche, ouvertes paumes vers le ciel, à plat sur les genoux, mains jointes … Le mouvement du corps se manifeste dans l’esprit. C’est une pratique fondée sur la respiration, l’ouverture des 5 sens, la prise de conscience particulière du corps associé à scénario émis par l’accompagnateur ou auto suggéré.

L’attitude corporelle et mentale sont actives, légèrement toniques, c’est un travail, pas une forme de relaxation. Les positions sont dynamiques, plus ou moins confortables, ni tendues ni détendues, dans le juste milieu.

Ces deux techniques de méditation se font en silence, les yeux sont fermés, le regard intérieur est posé sur un horizon imaginé. Une attention particulière est apportée à la position du corps dans l’espace, à la prise de conscience de son équilibre : c’est le 6ème sens appelé la proprioception qui est activé.

  • La connexion à l’environnement s’active : ancrage à la terre, s’imagine au travers de la plante des pieds, la tête bien en équilibre sur les épaules, établi le lien avec le ciel. L’attention est portée sur l’ensemble des parties du corps, en particulier sur les mains, dans ce juste milieu entre le sommet de la tête et la plante des pieds posés bien à plat sur le sol.
  • Un sourire ou un demi sourire s’installe sur les lèvres, sourire miroir d’un sourire reçu, sourire offert à quelqu’un ou sourire qu’on s’offre à soi même.
  • L’esprit vagabonde là où il a envie de vagabonder, les pensées passent et disparaissent comme les nuages dans le ciel.
  • Le but est de nous replacer consciemment dans notre environnement, de nous reconnecter à l’énergie universelle, à laisser l’énergie circuler dans notre corps en accord avec l’environnement terre et ciel.

Dans les deux cas, la pratique quotidienne permet une transformation de perception qui apporte le mieux être. Le rayon de la conscience s’agrandit pour ne faire plus qu’un avec l’univers qui nous entoure.

La méditation est l’apprentissage de toute une vie, il est conseillé de pratiquer régulièrement, vingt à trente minutes par jour.

Pendant la méditation on observe : une diminution du métabolisme, une diminution de la pression artérielle, une diminution de la fréquence respiratoire, un rapport corps/esprit amélioré et, un sentiment de paix et de contentement.

Naturel, simple, et plusieurs fois millénaires, ces deux arts de la méditation peuvent se pratiquer partout, aucun accessoires ni tenue particulière ne sont nécessaires.

A pratiquer sans modération !

L'experte : 

Caroline Gleizes-Chevallier est une passionnée de l’approche extrême orientale du bien-être des individus, qui ne sépare pas l’individu du contexte dans lequel il évolue, et pour lequel, la nourriture terrestre, intellectuelle et spirituelle ainsi que l’environnement font partie d’un grand tout.

Expert en Feng Shui, coach en PNL (programmation neuro linguistique), hypnose énergétique et clinique, elle pratique le Qi Gong, la méditation pleine conscience au quotidien.

Elle réunit ces différentes approches dans un coaching psycho-énergétique pour allier le bien-être du corps et du mental dans l’environnement propre des individus, à la maison, comme au travail.

Le site de Caroline Gleizes-Chevallier : Mon intérieur Feng-Shui

Articles du thème Pleine conscience
Envie de réagir ? Je prends la parole
Réaction à l'article
Par stefnau le 22 octobre 2014 à 23h17
Au sujet de la méditation pleine conscience

Bonjour !
Je voudrais réagir sur ce sujet passionnant, qui est une pour moi une pratique de 10 ans maintenant.
La méditation pleine conscience est dynamique : elle peut se pratiquer assise, debout, en marchant ou allongé. On intègre dans la pratique des exercices de yoga simples (allongé ou debout), de la marche et des mouvements. Ce n'est donc pas rester immobile.
Sur le plan du "guidage", il s'agit plus d'un accompagnement, jamais d'autosuggestion ni de visualisation, le principe étant de se centrer sur les sensations corporelles.
Voilà, un modeste éclairage, la MPC est accessible et facile (au début)... Je donne quelques retours d'expérience sur mon blog si ça intéresse quelqu'un : www.commentcava.org.
Bonne journée !
Stéphane

Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte