Hypnose

Tous capables d'autohypnose

Publié le 13 janvier 2015
Une double expertise unique : Caroline allie le Feng Shui et la méditation active pour accompagner tous ceux qui souhaitent optimiser leurs savoir et l’espace dans lequel ils évoluent. Elle propose un accompagnement psycho-énergétiquue sur mesure adapté à chacun, à la maison comme au bureau.
L’hypnose permet de se rapprocher de ses limites de façon naturelle, sans effet secondaire.
L’hypnose permet de se rapprocher de ses limites de façon naturelle, sans effet secondaire.

L’auto-hypnose, ou méditation active, est un état de conscience modifié (EMC) pendant lequel notre conscience est en extension. C’est un processus pendant lequel notre conscient et notre non conscient sont en conversation.

C’est un état naturel que nous vivons plusieurs fois par jour, en lisant un livre par exemple, lorsque nous sommes partie prenante de l’histoire, nous oublions le contexte dans lequel nous lisons, nous ne voyons plus les lignes, nous oublions que nous tournons les pages et… nous ne voyons pas le temps passer ! Il nous arrive aussi parfois, au volant de notre voiture de rater la bonne sortie parce que nous sommes dans nos pensées, bien présents dans nos cogitations et pourtant bien présents à notre conduite, sans quoi nous aurions eu un accident. Ou encore, lorsque nous pratiquons une activité que nous aimons : à force de s’intéresser à un sujet, on en oublie le reste. 
Deux signes sont particulièrement représentatifs de cet état particulier d’activation de conscience : la distorsion temporelle et la perte de notion d’espace. Nous sommes ici et ailleurs en même temps, bien conscients des deux espaces.
L'autohypnose, un moyen naturel pour aller plus loin
L’auto-hypnose est particulièrement utile dans les 3 domaines suivants : en thérapie, pour moduler les douleurs physiques et/ou psychologiques, pour soulager les troubles fonctionnels, dans le domaine de la créativité (artistique, sportive, loisirs) et dans la gestion des émotions (phases de transition par exemple).
L’hypnose permet de se rapprocher de ses limites de façon naturelle, sans effet secondaire. Elle est donc différente du dopage, qui vous permet de dépasser vos limites mais qui peut avoir des conséquences particulières sur le corps.
Explorer ses limites physiques et psychologiques, c’est essayer de comprendre comment, dans des situations extrêmes, une mère peut soulever une poutre de 120 kg pour libérer son enfant. Si la situation n’impliquait pas un dépassement de limite, elle ne soulèverait pas cette masse. De même, lors des férias, il n’est pas rare de voir des individus poursuivis par un taureau sauter une palissade de 2 mètres de haut pour se mettre à l’abri. Palissade qu’ils seraient incapables de sauter en temps ordinaire.
Ces exemples, nous en connaissons tous, nous en avons parfois vécu, et nous nous posons des questions : comment avons-nous fait ? Où ai-je trouvé ces forces, ces ressources en moi ? Comment pourrai-je y accéder à nouveau ?
Une pratique courante
De nombreux sportifs utilisent la technique de l’hypnose, justement pour accéder à leurs propres ressources et explorer leurs limites. Nous pouvons citer le coureur de F1 Michael Schumacher maintes fois champion du monde, les sœurs Séréna et Vénus Williams qui sont dans le peloton de tête des meilleures joueuses de tennis depuis près de 20 ans, le skieur Killy champion du monde dans les années 1968-1969...
Des artistes comme Van Gogh, Salvador Dali, ou encore les surréalistes, faisaient appel à cette technique pour développer leur art.  
« Connais-toi toi-même et ne demande à la Fortune que ce qu’elle peut t’offrir » Socrate.
L’emploi de l’hypnose vous permet d’améliorer vos compétences dans les domaines où vous êtes talentueux ; elle ne vous permettra pas d’étendre votre action dans les domaines qui ne relèvent pas de votre compétence habituelle. Elle vous permettra aussi de communiquer avec une plus grande efficacité, dans les différents secteurs de votre vie. 
Dans la technique de l’hypnose, ce sont des mots, des suggestions qui nous permettent d’explorer ces limites ; dans la réalité, c’est un désir, un besoin de survie pour soi ou pour quelqu’un qui compte pour nous.
Si l’auto-hypnose et un processus naturel, c’est aussi une technique que nous pouvons tous apprendre afin d’améliorer nos compétences et notre bien être. A pratiquer sans modération !
L'experte : Caroline Gleizes-Chevallier est experte en Feng Shui et Coach en Optimisation des Potentiels.
Pour un meilleur confort de lecture, retrouvez gratuitement cet article dans notre mensuel iPad !

Articles du dossier L'hypnose
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte