ASEF

Chronique de l'ASEF : chaque semaine, l'actu Santé-Environnement de l'ASEF

Publié le 3 juillet 2013 - Mis à jour le 27 novembre 2013
1/4

1 L’Académie de Médecine dénonce les pubs qui vantent les mérites des cabines UV

Suite à une campagne de pub dans laquelle de célèbres nageurs français vantent les mérites des cabines à UV, l’Académie de Médecine a réclamé une interdiction de la publicité pour ce type d’appareil (...) car ce sont tout simplement des boîtes à cancer. Si Laure Manaudou ou Camille Lacourt vous disent que c’est parfait pour avoir bonne mine, ne les croyez pas, ils ont été payés pour ça !

© Fotolia

2 Stress : attention à votre cœur

Une étude scientifique, publiée cette semaine, a montré que le stress pouvait augmenter le risque de faire une crise cardiaque. Les personnes qui se disent stressées ont deux fois plus de risque de faire une crise cardiaque que ceux qui ne pensent pas que le stress ait un effet sur leur santé. 

© Fotolia

3 Le poisson dans la lutte contre le cancer du sein

Une étude chinoise sortie dans la semaine nous a appris que le poisson permettait de lutter contre le cancer du sein. Pour bénéficier des effets protecteurs du poisson sans pour autant s’intoxiquer, nous vous recommandons de consommer du poisson environ deux fois par semaine. 

© photl

4 Les vitrines des magasins seront éteintes dès 1h du matin

Enfin, pour terminer la semaine, nous avons appris que les vitrines s’éteindraient désormais à une heure du matin…. Et oui, fini le lèche-vitrine à 5h du matin, quel dommage ! Cette mesure devrait permettre d’économiser environ 200 millions d’euros. Une bonne action en somme !

De l’avis de l’Académie de Médecine sur les UV à l’éclairage des vitrines, en passant par une étude sur le stress et l’autre sur la consommation de poissons : voilà ce qu'il ne fallait pas manquer cette semaine dans l'actualité Santé-Environnement.

L’Académie de Médecine dénonce les pubs qui vantent les mérites des cabines UV 

Suite à une campagne de pub dans laquelle de célèbres nageurs français vantent les mérites des cabines à UV, l’Académie de Médecine a réclamé une interdiction de la publicité pour ce type d’appareil. Une proposition que les médecins de l’ASEF soutiennent car ce sont tout simplement des boîtes à cancer. Il n’y a aucun doute là-dessus : une étude a même démontré que les personnes s’adonnant fréquemment à la lampe à bronzer avaient 74 % plus de risque de développer un mélanome. Alors, même si Laure Manaudou ou Camille Lacourt vous disent que c’est parfait pour avoir bonne mine, ne les croyez pas, ils ont été payés pour ça !

Stress : attention à votre cœur 

Une étude scientifique, publiée cette semaine, a montré que le stress pouvait augmenter le risque de faire une crise cardiaque. Évidemment, ce n’est pas vraiment un scoop mais l’étude a tout de même apporté un éclairage nouveau. Elle a permis de montrer que les personnes qui se disent stressées ont deux fois plus de risque de faire une crise cardiaque que ceux qui ne pensent pas que le stress ait un effet sur leur santé….. La force du psychologique. 

Le poisson dans la lutte contre le cancer du sein

Une étude chinoise sortie dans la semaine nous a appris que le poisson permettait de lutter contre le cancer du sein. En effet, les chercheurs ont pu conclure que la consommation d'une à deux portions par semaine de poissons gras comme le saumon ou le thon était associée à une réduction de 14% du risque de cancer du sein. Ah bon ?

Mais pourtant, on nous dit tout le temps, qu’avec tous les polluants qu’on trouve dans l’océan, le poisson il ne faut pas trop en manger. Et c’est bien vrai. C’est pourquoi, pour bénéficier des effets protecteurs du poisson sans pour autant s’intoxiquer, nous vous recommandons de consommer du poisson environ deux fois par semaine, mais en alternant les espèces et leur provenance.

Les vitrines des magasins seront éteintes dès 1h du matin 

Enfin, pour terminer la semaine, nous avons appris que les vitrines s’éteindraient désormais à une heure du matin…. Et oui, fini le lèche-vitrine à 5h du matin, quel dommage ! Cette mesure devrait permettre d’économiser l’équivalent de la consommation annuelle d’électricité de 750 000 ménages, ce qui représente environ 200 millions d’euros. Elle éviterait également le rejet de 250 000 tonnes de CO2 par an ! Une bonne action en somme !

Retrouvez dans le détail, toutes les informations sur ces actualités sur le site de l’Association Santé Environnement France : www.asef-asso.fr et sur la page Facebook de l'ASEF
 

Articles du dossier La Chronique de l'ASEF
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte