Santé

Côlon irritable? Mangez des fibres…Mais pas n’importe lesquelles !

Publié le 22 juin 2016
1/8

1 Pourquoi avons-nous mal ?

Certains chercheurs avancent l’hypothèse qu’une composition microbienne intestinale anormale activerait une réponse auto-immune au niveau du mucus intestinal. Ce système de défense interne augmenterait la perméabilité intestinale, exacerberait les neurorécepteurs de la douleur et dérégulerait le système nerveux entérique contrôlant le système digestif. 

Les chercheurs suggèrent que l’ingestion de fibres alimentaires douces apaiserait les désagréments liés au côlon irritable.

© Pixabay

2 Un effet prébiotique apaisant

Ces fibres auraient une action prébiotique, en venant nourrir les « gentilles » bactéries présentes dans nos intestins. Ces dernières, repues et heureuses, seraient plus combattives pour se reproduire, coloniser et lutter contre les « méchantes » bactéries responsables de nos désordres intestinaux. 

Parmi ces fibres, on trouve la gomme d’acacia (ou de guar), le psyllium et les fructo-oligosaccharides (FOS). On vous a trouvé trois produits sains, avec une composition épurée au maximum, pour bénéficier au maximum des effets apaisants et libérateurs de ces fibres.

© Pixabay

3 L’acacia, la plus douce des fibres

La gomme d’acacia est la fibre qui serait la mieux tolérée par l’intestin, sa métabolisation par les bactéries étant douce et progressive. Même à haute dose, elle ne produit pas de ballonnement ni de fermentation. Cette fibre a également une action régulatrice sur la teneur en eau des selles, impactant favorablement la régularité du transit intestinal. Elle est tout particulièrement conseillée aux colons sensibles, et même aux enfants. On vous recommande le complément suivant…

© Nutrixeal

4 Prébiosoft, de Nutrixéal

100% de fibres d'acacia bio, de variétés botaniques traçables et rigoureusement sélectionnées. Garantie sans conservateur ni irradiation, cette poudre blanche se dilue aisément dans vos boissons, compotes ou desserts. Facile, elle n’a pas de goût ! On conseille d’en consommer 1 c.c aux 3 repas. L’apaisement et la qualité du transit intestinal sont généralement ressentis au bout de 2 à 3 jours. D’une grande tolérance, elle convient également aux bébés (1/4 de c.c dans un biberon) et aux enfants (1/2 c.c).

Disponible chez Nutrixeal 

© Pixabay

5 Le psyllium, protecteur de la muqueuse

Aussi connu sous le nom d’ispaghul ou plantain des Indes, on extrait du psyllium le tégument entourant la graine, riche en mucilages. Ces mucilages sont des prébiotiques aux propriétés adoucissantes. Ils transitent dans l’intestin sans être absorbés par l’organisme, et se gonflent au contact de l’eau. Cela forme un gel qui vient couvrir, lubrifier et apaiser la paroi intestinale tout en activant en douceur le transit. Vous pouvez par exemple choisir ce complément…

 

© Nature et partage

6 Psyllium blond, Nature et partage

100% naturel et n’entrainant aucune accoutumance, ce psyllium blond biologique peut se prendre régulièrement ou selon les besoins. Il est conseillé de commencer par 1 c.c dans un verre d’eau chaque soir, et d’augmenter les doses jusqu’à 3 c.s par jour selon les effets ressentis. L’important étant de toujours boire beaucoup d’eau ! Les bébés peuvent en consommer ½ c.c dans une compote ou une purée, en veillant à bien les hydrater. 

Disponible chez Maboutiqueonaturel 

© Pixabay

7 Les FOS, les guerriers protecteurs !

Les FOS, ou fructo-oligosaccharides, sont des fibres prébiotiques composées de deux sucres, le glucose et le fructose. Leur action a été prouvée en cas de forte diarrhée et dans certains types d’inflammations de l’intestin. Elles ne conviennent cependant pas à tous les types de transit – attention notamment aux personnes tolérant mal le lactose. Il convient donc de les tester personnellement pour se rendre compte de leur effet apaisant sur les spasmes dus au côlon irritable. Le complément suivant est très bien toléré par le plus grand nombre…

© laboratoire Carrare

8 Bioprotus 4000, Laboratoire Carrare

Cette formule a été soigneusement conçue pour apporter à la fois des souches probiotiques et prébiotiques, sous forme de FOS, au système intestinal. Les 4 milliards de probiotiques ont été sélectionnés pour leurs vertus complémentaires sur le colon. Les FOS leur apporte l’énergie nécessaire pour leur permettre de s’épanouir et coloniser. Ce complément peut se prendre en cure d’entretien (1 gélule/jour avant un repas pendant 1 mois) ou en urgence en cas d’épisodes douloureux (2 à 6 gélules). 

Disponible chez Maboutiqueonaturel 

Douleurs, alternance de constipation et diarrhée, crampes, ballonnements ? Hmmm… cela ressemble fort aux symptômes du côlon irritable n’est-ce pas…Mais comment apaiser ces douleurs et mieux vivre les périodes de crise ? Mangez des fibres ! Mais pas n’importe lesquelles… Choisissez des fibres douces, qui n’ont pas pour effet secondaire d’irriter d’avantage la muqueuse intestinale. Suivez le guide !

Pourquoi avons-nous mal ?

Certains chercheurs avancent l’hypothèse qu’une composition microbienne intestinale anormale activerait une réponse auto-immune au niveau du mucus intestinal. Ce système de défense interne augmenterait la perméabilité intestinale, exacerberait les neurorécepteurs de la douleur et dérégulerait le système nerveux entérique contrôlant le système digestif. 

Les chercheurs suggèrent que l’ingestion de fibres alimentaires douces apaiserait les désagréments liés au côlon irritable.

 

Un effet prébiotique apaisant

Ces fibres auraient une action prébiotique, en venant nourrir les « gentilles » bactéries présentes dans nos intestins. Ces dernières, repues et heureuses, seraient plus combattives pour se reproduire, coloniser et lutter contre les « méchantes » bactéries responsables de nos désordres intestinaux. 

Parmi ces fibres, on trouve la gomme d’acacia (ou de guar), le psyllium et les fructo-oligosaccharides (FOS). On vous a trouvé trois produits sains, avec une composition épurée au maximum, pour bénéficier au maximum des effets apaisants et libérateurs de ces fibres.

 

L’acacia, la plus douce des fibres

La gomme d’acacia est la fibre qui serait la mieux tolérée par l’intestin, sa métabolisation par les bactéries étant douce et progressive. Même à haute dose, elle ne produit pas de ballonnement ni de fermentation. Cette fibre a également une action régulatrice sur la teneur en eau des selles, impactant favorablement la régularité du transit intestinal. Elle est tout particulièrement conseillée aux colons sensibles, et même aux enfants. On vous recommande le complément suivant…

 

Prébiosoft, de Nutrixéal 

100% de fibres d'acacia bio, de variétés botaniques traçables et rigoureusement sélectionnées. Garantie sans conservateur ni irradiation, cette poudre blanche se dilue aisément dans vos boissons, compotes ou desserts. Facile, elle n’a pas de goût ! On conseille d’en consommer 1 c.c aux 3 repas. L’apaisement et la qualité du transit intestinal sont généralement ressentis au bout de 2 à 3 jours. D’une grande tolérance, elle convient également aux bébés (1/4 de c.c dans un biberon) et aux enfants (1/2 c.c).

Disponible chez Nutrixeal

 

Le psyllium, protecteur de la muqueuse

Aussi connu sous le nom d’ispaghul ou plantain des Indes, on extrait du psyllium le tégument entourant la graine, riche en mucilages. Ces mucilages sont des prébiotiques aux propriétés adoucissantes. Ils transitent dans l’intestin sans être absorbés par l’organisme, et se gonflent au contact de l’eau. Cela forme un gel qui vient couvrir, lubrifier et apaiser la paroi intestinale tout en activant en douceur le transit. Vous pouvez par exemple choisir ce complément…

 

Psyllium blond, Nature et partage

100% naturel et n’entrainant aucune accoutumance, ce psyllium blond biologique peut se prendre régulièrement ou selon les besoins. Il est conseillé de commencer par 1 c.c dans un verre d’eau chaque soir, et d’augmenter les doses jusqu’à 3 c.s par jour selon les effets ressentis. L’important étant de toujours boire beaucoup d’eau ! Les bébés peuvent en consommer ½ c.c dans une compote ou une purée, en veillant à bien les hydrater. 

Disponible chez Maboutiqueonaturel 

 

Les FOS, les guerriers protecteurs !

Les FOS, ou fructo-oligosaccharides, sont des fibres prébiotiques composées de deux sucres, le glucose et le fructose. Leur action a été prouvée en cas de forte diarrhée et dans certains types d’inflammations de l’intestin. Elles ne conviennent cependant pas à tous les types de transit – attention notamment aux personnes tolérant mal le lactose. Il convient donc de les tester personnellement pour se rendre compte de leur effet apaisant sur les spasmes dus au côlon irritable. Le complément suivant est très bien toléré par le plus grand nombre…

 

Bioprotus 4000, Laboratoire Carrare 

Cette formule a été soigneusement conçue pour apporter à la fois des souches probiotiques et prébiotiques, sous forme de FOS, au système intestinal. Les 4 milliards de probiotiques ont été sélectionnés pour leurs vertus complémentaires sur le colon. Les FOS leur apporte l’énergie nécessaire pour leur permettre de s’épanouir et coloniser. Ce complément peut se prendre en cure d’entretien (1 gélule/jour avant un repas pendant 1 mois) ou en urgence en cas d’épisodes douloureux (2 à 6 gélules). 

Disponible chez Maboutiqueonaturel

 

Notre contributrice 

Léa Durupt est l'auteure du blog Je bénis l'inventeurcontributrice au blog participatif Vivremieux ! et co-animatrice sur Radio Médecine Douce.

Retrouvez Lea Durupt pour sa chronique sur Radio Medecine Douce
 

Toutes les chroniques de Lea sont sur sa page Facebook 

Articles du dossier Bien digérer
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte