Education

Les formes déguisées de la colère chez l'enfant

Publié le 29 juin 2015
Louise Reid est coach de vie, spécialisée dans les troubles reliés au stress et à l’anxiété. Auteur de nombreux ouvrage, elle donne des conférences pour apprendre aux gens à comprendre et à gérer efficacement les problématiques anxieuses.
© Pixabay

La colère chez l'enfant n'est pas toujours aisée à interpréter. Signe d'un mal-être, elle ne doit pas être sous-estimée. Petit catalogue des diverses formes par lesquelles elle peut s'exprimer.

Lorsqu’un enfant comprend qu’il ne peut plus utiliser les crises de rage, la fureur, l’agressivité et la violence, il peut parfois développer de nouvelles expressions de colère qui sont plus sournoises, mais très destructrices telles que la passivité, la rancune, la bouderie, l’irritabilité, l’intransigeance, l’impatience et la haine.
Le comportement passif-agressif
L‘enfant qui manifeste une forte passivité face aux demandes, qui semble toujours obéir à contrecœur ou faire traîner les situations, démontre habituellement une forme de colère contre son entourage qu’il ne parvient pas à exprimer autrement. Il maintient l’attitude inadéquate malgré les menaces de sanction parce qu’il a besoin d’exprimer sa colère et qu’il n’ose le faire plus ouvertement par peur du rejet ou de l’abandon.
La rancune
Le ressentiment est une animosité que l’enfant entretient à l’égard d’un parent, d’un pair, d’un voisin ou d’un enseignant à la suite d’une impression d’avoir été traité injustement par celui-ci. Cette rancune peut se traduire par de l’agressivité, de la violence, de la bouderie ou de la passivité, selon qu’elle est évidente ou dissimulée. La rancune cache toujours de la peine et de la peur. Même si l’enfant est conscient que la rancune est un vilain sentiment, il risque de s’y attacher aussi longtemps que les émotions qu’elle recouvre ne sont pas extériorisées.
La bouderie
La bouderie constitue un mode d’expression de la colère qui évite d’avoir à utiliser les mots, ce qui rend souvent le message difficile à comprendre. Il s’agit là d’une forme de punition que l’enfant inflige à la personne contre laquelle la colère est tournée : la faire souffrir par son indifférence. La bouderie ne dure jamais longtemps parce qu’elle implique que l’enfant se retrouve seul, ce qu’il déteste.
L’irritabilité
L’enfant facilement irritable a développé la colère comme mode visant à attirer l’attention et à soumettre l’entourage à ses désirs. Il s’agit d’une forme inconsciente de manipulation qui perdure aussi longtemps qu’il en retire des bénéfices. Cet enfant compose difficilement avec la frustration qui, elle, est partie intégrante de la vie quotidienne.
L’intransigeance
L’enfant intransigeant exige continuellement des autres de l’attention, des résultats ou des réponses affirmatives à ses demandes. Il n’accepte ni le refus, ni l’échec, ni l’erreur qui ont chacun la capacité de le pousser instantanément dans des accès de colère. L’intransigeance constitue une vive intolérance à la frustration.
L’impatience
L’impatience est une incapacité à se contraindre ou à attendre, qui dérive directement d’une difficulté à accepter la frustration. L’enfant exige donc des résultats immédiats aux actions qu’il pose. L’impatience représente une forme de colère que l’enfant peut tourner contre lui-même s’il a de la difficulté à effectuer une tâche ou contre les autres s’ils tardent à répondre à ses demandes.
La haine
La haine est une forte hostilité qui pousse à vouloir faire du mal à quelqu’un. Chez l’enfant, la haine est toujours de courte durée. Quand il déclare: «Je le hais, je le déteste, je vais le tuer», il s’agit d’un simple cri de colère qui lui permet d’exprimer la souffrance qu’il ressent. Une fois la colère passée, la haine disparaît. Si celle-ci s’installe sur une base régulière chez un enfant, elle est obligatoirement alimentée consciemment ou inconsciemment par une personne de son entourage.
 
 
Cet article est un extrait du livre Guérir l'anxiété de nos enfants sans médicaments ni thérapie, de la petite enfantce à l'adolescence, de Louise Reid, paru aux éditions Dangles
Articles du thème Mon enfant et moi
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte