Interview 100 % santé de David Servan-Schreiber

Publié le 8 mars 2010 - Mis à jour le 30 novembre 2012

A l'occasion de la sortie de son nouveau livre Anticancer, les gestes quotidiens pour la santé du corps et de l'esprit (Robert Laffont), FemininBio a voulu en savoir plus sur ses nouvelles découvertes et ses recommandations.

Alimentation, sport, gestion du stress et vitamine D : vos atouts santé

Qu'est-ce qui vous a poussé à écrire cette nouvelle édition de votre livre ?
Il y a eu tellement de nouvelles études scientifiques parues depuis 2007 sur les différentes manières d'aider son corps à prévenir ou mieux guérir du cancer ou des maladies chroniques en général qu'il m'a semblé indispensable de les réunir et de les faire connaitre.

Si vous deviez pointer trois comportements essentiels pour prévenir le cancer et rester en vie plus longtemps, quels seraient-ils ?
Sans aucun doute plus d'activité physique quotidienne (marcher pour aller travailler ou faire ses courses par exemple), faire attention à ce qu'on mange tout en se faisant plaisir, et prêter beaucoup d'attention à ce qui donne du sens à sa vie (travailler, jouer, rire, aimer, soigner, donner...).

Vous attirez l'attention sur le déficit en vitamine D qui toucherait bon nombre d'entre nous. A quoi est-il dû et comment pallier à ce déficit de la manière la plus efficace et la plus simple ?
Depuis les années 50, nous nous exposons de moins en moins au soleil dans nos activités quotidiennes. C'est le soleil qui fabrique la vitamine D dans notre peau... Pas de soleil, pas de vitamine D. Aujourd'hui, 75% des français sont déficitaires, 90% des femmes au dessus de 45 ans... La façon la plus simple de pallier à ce déficit généralisé est de prendre des suppléments de vitamine D en automne et en hiver. La Société Canadienne contre le Cancer recommande 1,000 unités par jour. Les scientifiques avec qui j'ai co-signé un appel international recommandent plutôt de 2,000 à 4,000. Le mieux est de le faire avec son médecin qui peut aussi vérifier les taux sanguin pour ajuster les doses.

On entend beaucoup dire que l'espérance de vie est en diminution dans les pays industrialisés. A quoi est-ce essentiellement imputable ?
A la dégradation rapide de notre alimentation (sucre, farines blanches, huiles oméga-6, mauvaise qualité des produits animaux, acides gras trans) et au manque d'activité physique. Je pense que l'isolement social de plus en plus marqué joue un rôle aussi. Et sans doute aussi la baisse continue du taux de vitamine D.

Y a-t-il des choses spécifiques auxquelles les femmes doivent être particulièrement attentives ?
Les femmes sont plus sujettes à l'ostéoporose que les hommes quand elles avancent en âge. Après 45 ans il est indispensable de vérifier son niveau de vitamine D. Elles doivent aussi se protéger du cancer du sein et pour ca plusieurs aliments jouent un rôle majeur :

  • les graines de lin moulues (une cuillère à soupe par jour),
  • les oméga-3 (poisson gras deux fois par semaine),
  • les champignons stimulants du système immunitaire (trois fois par semaine si possible),
  • les légumes et les fruits les plus colorés (rouge, vert, jaune, orange),
  • tous les alliacés (ail, oignons, poireaux, échalotes).
  • Enfin, l'activité physique permet à la fois d'éliminer les toxines qui pourraient s'accumuler dans l'organisme, de maintenir un poids sain, et de mettre de bonne humeur. Il n'y a pas que les femmes qui peuvent en profiter mais ce sont elles qui sont le mieux placer pour encourager les autres à le faire en devenant un modèle pour leur entourage.

Lire également notre dossier spécial : la méthode David Servan-Schreiber pour booster sa santé

Stéphanie Jarroux
Articles du thème Anti cancer
Envie de réagir ? Je prends la parole
Réactions à l'article
Par vertederage le 13 mars 2010 à 11h13
aliments anti cancer

Cette démarche est géniale et m'a aidé à prendre ma santé en main. J'ai acheté le livre de cuisine fait avec le Dr Béliveau et adapté mes habitudes alimentaires en complément du sport et du reste. Résultat : pas le moindre rhume cet hiver.
Malheureusement les charlatans s'engouffrent dans ce "créneau commercialement porteur" et j'ai pu voir dans le magazine écolo mag de la publicité pour le livre d'un sois disant docteur qui prétend que le régime doit s'adapter en fonction du groupe sanguin avec des c..ies du style votre groupe est A comme agricole soyez végétariens. Et sur le bandeau du livre est écrit "alimentation anti cancer. Je suis scandalisée!!!.

Par lunazen le 28 avril 2010 à 15h47
Regime

Pour moi, le régime n'a aucun intérêt. Une alimentation équilibrée, une activité physique, et un bon mental sont amplement suffisant. Et puis concernant les restrictions, elles sont souvent trop contraignants et ont tendances à culpabiliser si l'on a craqué.

Par cinemam' le 27 novembre 2010 à 12h12
oui, ça fonctionne, il faut le dire

mon mari a une tumeur cérébrale (tiens, ça nous rappelle qq'un)découverte au milieu de l'été
depuis sa sortie de l'hopital et le début de son traitement = chimio rayons, il applique "à la lettre" les conseils de DSS = alimentation, relaxation/méditation et exercice physique (une petite marche chaque jour) il n'a aucun des effets secondaires tant redoutés, il retrouve des forces et du tonus, il mange "comme 4" et dort comme un bébé,
les médecins hospitaliers commencent à se poser des questions : "vous êtes sur que vous prenez bien votre chimio(forme orale) tous les jours ?"
ou encore :"quand je vois comment vous (pétez) la forme, nous allons diminuer la cortisone"
et :"je suis bien obligée de constater que vous êtes bcp mieux qu'il y a 1 mois (sortie de l'hopital et début du traitement)
alors oui, ça fonctionne et il faut se le dire mais pas aux médecins car ils ne peuvent ou ne veulent pas l'entendre, pas encore
mais plus ils auront de "cas" qui vont bien et plus ils seront amenés à se poser des questions,
nous attendons qu'ils demandent : mais que faites-vous en plus pour aller si bien ?
en attendant, soyons auteur de notre bonne santé , portez-vous bien et souriez

Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte
Magazine
FemininBio - Le Mag

OUI !
J'aime FemininBio !

Je m'abonne !