La médecine ayurvédique

Publié le 4 septembre 2012 - Mis à jour le 30 novembre 2012

L’Ayurveda est un système thérapeutique qui nous vient d’Inde. Vieux de 5000 ans, ce système de santé traditionnel est le plus ancien. Etymologiquement Ayurveda signifie « science de la vie ».

La médecine ayurvédique
La médecine ayurvédique

La médecine ayurvédique est très complexe et seulement 3 livres décrivent ses principes fondamentaux. C’est un système médical dit « holistique » car il traite à la fois le corps et l’esprit. Le but principal pour cette médecine  est de purifier le corps de tous les éléments pouvant apporter une maladie.

Ici, on ne soigne pas la maladie mais le malade. C'est-à-dire que deux patients atteints de la même pathologie seront traités différemment selon divers critères comme leur constitution, leur origine, leur mal etc… Le praticien aide la personne à retrouver un équilibre. De ce fait, différentes techniques peuvent être utilisées pour retrouver un état naturel de bonheur et de santé. Pour cette médecine, la maladie ne peut dépendre que d’un déséquilibre, c'est-à-dire un excès ou une carence qui perturbe le métabolisme.

Pour remettre à neuf l’équilibre, la médecine ayurvédique utilise de nombreuses techniques qui touchent au corps et à l’esprit. Le patient pourra donc être soumis à un régime alimentaire ou à des préparations d’herboristes. En effet, la diététique, en n’utilisant que des produits naturels, a une place importante. Cependant, elle ne se base pas uniquement dessus. Elle utilise également l’aromathérapie, les cures de désintoxication, les massages, le yoga ou encore la méditation.

En pratique
Les traitements des maladies sont individuels. Tout d’abord lors du diagnostic, le médecin examine le patient de la tête aux pieds. Il commence par lui prendre son pouls, puis regarde ses caractéristiques physiques, la nature de sa peau, ses cheveux, ses yeux, ses ongles, sa langue, son urine, ses selles et son appétit. Cette étude va le renseigner sur la nature du problème et ainsi l’aider à rééquilibrer l’organisme en prévenant l’arrivée d’une éventuelle maladie. En Ayurveda, cet aspect préventif est crucial pour renforcer les défenses naturelles de l’organisme et augmenter l’élimination des toxines et impuretés.

Contre indications
Même si l’utilisation de remèdes naturels est fréquente, il est tout de même conseillé de faire attention et de respecter certaines règles. Les différentes herbes ayurvédiques sont fortes et certains composants peuvent se révéler toxiques à long terme. De plus, certaines herbes peuvent interagir avec certains médicaments. De ce fait, il est important de consulter un professionnel avant toute prise.

Pour plus d’informations sur l’Ayurveda, il existe différents livres.
 

Alegre Lucie
Articles du thème Ayurveda
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte