Enfants

Le rire et les enfants

Publié le 29 avril 2016 - Mis à jour le 1 mai 2016
© Pixabay

On a tous déjà entendu ce fameux rire de bébé qui nous met tout de suite de bonne humeur et qui nous fait sourire. Avec la journée mondiale du rire, on met à l’honneur le rire de nos enfants !

La journée mondiale du rire se déroule le premier dimanche de mai. Ça tombe bien, non ? Quoi de mieux qu’un dimanche pour passer une bonne journée en famille remplie de rire ?
Un enfant rit en moyenne 300 fois par jour tandis qu’un adulte 20 fois alors allons voir ce qui se passe chez nos petites bouilles. 

Le premier sourire apparaît dans les semaines qui suivent la naissance (environ 6 semaines.) On l’appelle le sourire psychologique car il est exclusivement dû à son instinct. Il exprime un bien-être physique. Ensuite, viennent les premiers rires quand ils ont entre 2 et 4 mois. C’est à partir de 6 mois qu’un enfant arrive à rigoler en l’absence de sa mère. Mais le rire chez l’enfant dépend aussi de son environnement familial, scolaire !
Chaque étape de la vie d’un enfant est accompagnée par un rire différent même s’il reste principalement associé à la notion de jeu.

De la naissance à 3 ans

A partir de 6 mois, un bébé peut rire lorsqu’on le chatouille par exemple. Il représente une forme de socialisation avec les personnes qui l’entourent. Vers 8 mois, les jeux où l’on se cache derrière ses mains les font mourir de rire.  C’est à 1 an qu’un comportement inattendu le fait rire comme avec une grimace et il commence à chercher à faire rire son entourage. Entre 1 et 2 ans, les enfants rigolent lorsqu’ils font semblant.  A 2 ans, ce que l’on appelle l’humour verbal débute c’est-à-dire que ce qui les fait rire va être par exemple lié au fait d’appeler une chose par le nom d’une autre. Comme lorsqu’il appelle un chat un chien.

A partir de 3 ans

Ca y est ! Votre enfant sait faire la différence entre réalité et fiction. Tout ce qui est absurde et inattendu le fera rire  mais il faut tout de même qu’il ait des connaissances sur le sujet de la blague sinon ce sera un gros flop. Ne vous en faites pas si beaucoup de ses blagues tournent autour du traditionnel « pipi-caca », c’est un âge où ce sujet est numéro 1 dans le top des blagues à faire !

Vers 6 ans, les jeux de mots l’amuseront beaucoup comme les mots à double sens.

Quand on a 8 ans

L’humour s’affine et l’enfant comprend de plus en plus de choses comme l’absurde et devient fan des gags. Il comprend l’ironie mais ça ne le fait pas rire. C’est un âge où il peut vous raconter 20 fois la même blague et rire toujours autant. 

C’est vers 10-11 ans qu’ils commencent à apprécier l’ironie et les sarcasmes comme étant drôle. Ils aiment particulièrement les devinettes.

Un adolescent quant à lui comprend toutes les formes d’humour mais n’aime pas les blagues qui portent sur sa personne.

Développer le rire et l’humour chez son enfant 

Il faut savoir que le rire est essentiel chez l’enfant puisqu’il lui permet de se débarrasser des tensions, l’apaise et permet le développement d’un sentiment de sécurité et de confiance. Le rire est donc un élément clé dans le développement de l’enfant et l’accompagnera tout au long de sa vie. Il est donc important de le stimuler mais comment fais-t-on ?

- Les traditionnelles chatouilles et grimaces
- Cache-cache derrière les mains ou autres objets
- Les cris d’animaux
- Jouer avec les bulles
- Danser et faire semblant de jouer d’un instrument
- Les marionnettes
- Détourner un objet de son utilisation habituelle comme par exemple prendre une serviette pour en faire un chapeau
- Jouer à l’attraper 

Cette liste est bien évidemment non exhaustive, une multitude de choses peut faire rire votre enfant. Alors à vous de jouer !

Articles du dossier Éduquer autrement
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte