Santé et jouets pour les enfants

Publié le 9 juin 2009 - Mis à jour le 30 novembre 2012

Des enjeux sanitaires

Tous les jouets destinés aux enfants de moins de 14 ans vendus en France doivent respecter un cahier des charges strict qui assure la sécurité des enfants. Le logo CE signale le respect de ce cahier des charges : tests chimiques pour vérifier que des substances ne migrent pas via la transpiration ou la salive, tests d’inflammabilité, tests mécaniques (traction, chute, compression…).

La limite de cette réglementation, car il y en a une, c’est qu’il y a « présomption de conformité » et que le contrôle n’est pas systématique. Le fabricant n’est pas non plus obligé de faire réaliser ces tests par un organisme extérieur : il peut disposer d’un laboratoire interne agréé. En revanche, pour les produits fabriqués à l’étranger, l’importateur réclame en général des garanties, ce qui limite les risques.

On peut aussi pister le logo NF. Il ne peut être apposé que lorsque des tests ont été effectués par un organisme de contrôle indépendant. Il s’agit d’un engagement volontaire de la part du fabricant.

Clarisse Lepetit, responsable-adjointe du laboratoire de tests d’Intertek, a accepté de répondre à nos questions.

Quel est le rôle d’un laboratoire comme le vôtre sur le marché du jouet ?

Nous intervenons à la demande d’un fabricant, d’un distributeur ou de la répression des fraudes pour évaluer la conformité des jouets à la directive européenne sur les jouets. Nous testons ainsi les principaux risques, comme la présence de petits éléments, de petites balles ou la longueur des cordes pour les enfants de moins de 3 ans ainsi que l’énergie cinétique des projectiles ou le niveau de pression acoustique.

Quelques scandales ont ébranlé la confiance des parents concernant les jouets fabriqués en Asie. Cette peur est-elle fondée ?

Tous les jouets, quelle que soit leur provenance, subissent les mêmes tests et sont soumis aux mêmes exigences dans toute l’Union européenne. Mais avec 80 % des jouets fabriqués en Asie, la probabilité que ceux-ci soient non conformes est mathématiquement plus grande.

En tant que parent, comment limiter les risques ?

Bien respecter les restrictions d’âge car les tests sont très différents pour des enfants de moins de 3 ans ou les plus grands. Mieux vaut également acheter dans des réseaux de distribution classiques. Enfin, et c’est du bon sens, les tests n’exonèrent pas les parents de la surveillance de leur enfant pendant le jeu.

Retrouvez Nature & Découvertes sur Internet

Nature et Découverte
Articles du thème Mon enfant et moi
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte
Magazine
FemininBio - Le Mag

OUI !
J'aime FemininBio !

Je m'abonne !