Bébé allaité : le bon poids

Publié le 13 août 2007 - Mis à jour le 17 janvier 2013

L’allaitement est souvent remis en question ; souvent à tort, à cause d’une courbe de poids trop lente ou trop faible par rapport à « la normale ». Voici donc quelques petits éclaircissements.

 Bébé allaité : le bon poids
Bébé allaité : le bon poids

Les premiers mois, la façon dont le bébé prend ou non du poids est une préoccupation majeure des parents, de l’entourage familial et médical. Il est vrai qu’un bébé qui grossit bien est a priori un bébé en bonne santé, qui se développe normalement.
Mais cette légitime préoccupation ne doit pas tourner à l’obsession. Combien d’allaitements ont capoté en raison de la consigne donnée autrefois dans les maternités (et encore donnée dans certains endroits) de « peser avant et après la tétée » ? Dans les années 60 et 70, combien de bébés ont été gavés de farines dès 2 mois pour en faire de « beaux bébés » pleins de bourrelets ? Combien d’allaitements tournent court au bout de quelques mois parce le bébé prend moins de poids qu’il n’est censé prendre ? Sans compter les bébés qu’on veut mettre au régime parce qu’ils prennent « trop » !
On dispose depuis peu de courbes de croissance établies à partir de l’observation de 12 000 bébés de Norvège, Inde, Etats-Unis, Ghana, Oman et Brésil, allaités toute la première année dont au moins quatre mois exclusivement . Par rapport aux courbes utilisées jusqu’ici, on constate que les bébés allaités prennent en moyenne plus les premiers mois, et moins entre 6 et 12 mois (surtout les filles) .
Et pour savoir si un bébé est en bonne santé, certes il faut de temps en temps regarder la balance (si un bébé stagne, voire perd du poids, il faut en trouver la cause), mais plus important encore, il faut regarder l’enfant !
Pour en savoir plus :
Claude Didierjean-Jouveau
Articles du thème Mon enfant et moi
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte