Fly Yoga

J'ai testé le Fly Yoga

Publié le 22 septembre 2012 - Mis à jour le 25 novembre 2012
Curieuse de tout, piquée d'écriture. Ex-responsable édito de FemininBio, blogueuse empathique aimant raconter la vie des autres @parisbylight.
© DR

Entre art du cirque et yoga ashtanga, le Fly Yoga est l'adage des deux passions de Florie Ravinet. Une discipline nouvelle, sortie en janvier 2012 de la tête bien faite de cette diplômée d'école de commerce.

J'ai testé le Fly Yoga
J'ai testé le Fly Yoga

Enchainer des postures de yoga dans un tissu pendu au plafond, voilà qui parait bien singulier. Et si je me laissais tenter ? En matière de loisir étrange je pense avoir à peu près tout essayé. N’imaginez rien de déviant, juste une saine curiosité doublée de l’envie, jamais satisfaite, de me trouver une nouvelle passion. Cette fois plus que jamais, je trépigne d’impatience : le Fly Yoga. C'est dire qu’on va faire du yoga – cette discipline ancestrale issue de la philosophie indienne – et Fly – en volant, tout simplement. 



Samedi 13h30, je zappe le dej, on va VOLER. S’agirait pas d’avoir le mal de mer à cause du steak-frites-béarnaise, je joue quand même là ma nouvelle passion. 
Arrivée rue de Paradis, dont le nom ne peut qu’augurer des ailes dans le dos, j’aperçois dans une discrète salle du premier étage, des tapis de yoga violets, tout ce qu’il y a de plus classique. Au dessus de chaque tapis est suspendu un tissu bleu, comme un hamac fixé au plafond en deux points rapprochés.


J’enfile ma tenue de danse sans les froufrous, je veux avoir l’air classe et sobre de la pratiquante chevronnée (que je ne suis pas). J’arrive la dernière ...« Bonjouuuur ».
Florie m’accueille d’un large sourire, sur son tapis, face à une dizaine de femmes de tous âges. Point commun : elles tentent comme moi, cette expérience de yoga aérien pour la première fois. Je gagne le dernier tapis libre. Un rapide coup d’œil en l'air, c'est bon, le tissu est solidement accroché aux poutres métalliques du plafond par tout un équipement d’escalade. Ça devrait tenir. Ça doit tenir. Je ne fais pas la maligne. 



Après les présentations d'usage, Florie se lève gracieusement, nous invitant à l’imiter (hum pas gagné), puis le sourire dans la voix, nous guide autour de ce fameux tissu, comme pour  l’apprivoiser. « Passez les pouces, puis les coudes et hop ! Sautez dans le tissu comme sur une balançoire ». Je regrette d’avoir arrêté la balançoire sur un coup de tête le jour de mes 14 ans.  Hop ! Je suis bien dedans, un peu de travers mais l’honneur est sauf.

Après quelques minutes de concentration et de respiration ventrale,  commencent les vraies postures de yoga issues de la salutation au soleil … Au détail près qu’il s’agit de les réaliser dans le tissu. Je me sens comme un éléphant dans un collant lycra.

« Passez la jambe devant votre buste, attrapez tout le tissu dans une main et basculez ». Les explications de Florie sont très précises, elle passe vérifier les positions de chacune. Je suis en confiance. Je sens la passion qui grandit en moi. Dingue. À chaque nouvelle posture,  je repense à ces « danseuses de l’air » qui se laissent tomber dans leur très long tissu du centre d’un chapiteau de cirque. On retient son souffle de peur qu’elles s’écrasent au sol mais non, au dernier moment, leur petit orteil les retient toujours dans une position finale parfaite. Re-dingue.



Croyez-le ou non, le Fly Yoga commence à me gagner. Même si je me rends rapidement compte que c'est assez physique. Florie nous guide, nous fait inspirer - expirer en coordination avec les mouvements, c’est fun, dynamique et  à ma portée malgré tout (je n’ai pas fait de sport depuis un an, au bas mot). 
Le cours s’achève sur une posture d’envol, la tête plus bas que les pieds. Je n'ai presque pas peur. S'en suit un moment de relaxation bienvenu, toujours lové dans le tissu. De loin, on doit ressembler à une armée de chenilles dans leur cocon mais on s’en fiche pas mal.

Retour à la terre ferme et aux lois de la pesanteur.  Je n’ai pas vu l’heure passer.


C’était fort en sensations, ce cours d'initiation qui abordait les différents aspects de la discipline, plus ou moins physique, plus ou moins rapide et axée yoga ou plutôt cirque. J’en suis ressortie détendue comme jamais, avec le sentiment d’avoir fait quelque chose d’assez hors du commun. Les jours suivants, j’ai découvert avec ravissement l’existence de muscles inconnus de mon corps, signe que le travail s’est fait en profondeur (et que je suis souple comme un parpaing). 




Bon pour le corps et pour le moral, voilà pourquoi le Fly Yoga est si tendance. M’est d’avis qu’on entendra bientôt à la machine à café " Tu viens à la piscine ce soir ? ... J'peux pas, j'ai Fly Yoga ! "




Le site du Fly Yoga

Audrey Etner
Articles du dossier Tests produits bio
Envie de réagir ? Je prends la parole
Réactions à l'article
Par gweny_gt le 7 octobre 2012 à 12h46
J'ai testé le Fly Yoga

ils ne savent plus quoi inventer ...! à quand le yoga sous l'eau !!

Par Audrey ETNER le 31 janvier 2013 à 09h28
Le yoga dans l'eau existe

Le yoga dans l'eau existe déjà ! Pour le Fly Yoga, les sensations sont vraiment agréables :)

Par Julie Lemaire le 30 janvier 2013 à 22h55
Je rêeeeeeeeve d'essayer le

Je rêeeeeeeeve d'essayer le fly yoga !!!! Le SUP yoga aussi d'ailleurs !!! Une petite semaine à Aruba ... qui vote pour ???? ^^
http://www.rachelbrathen.com/

Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte
Magazine
FemininBio - Le Mag

OUI !
J'aime FemininBio !

Je m'abonne !
A lire aussi