L’Appel de la Déesse

Publié le 24 janvier 2012 - Mis à jour le 15 novembre 2012

Diane Bellego, spécialiste du tantra,  explique ce Féminin sacré qui permet aux femmes d’incarner l’amour.

Deesse et tantra

La Déesse ?
La Déesse est le féminin de Dieu … ! Au delà de toutes notions religieuses.
Ce que Dieu engendre, ce à quoi il ressemble, ce qu’il ressent : La création, la réflexion, la résolution.

Ce que Dieu engendre : la Vie. La création inscrite sur la force d’amour, d’aimantation qui maintient en forme l’identité du monde. La joie, l’énergie, le champ unifié de l’amour.
Ce à quoi Dieu ressemble : la réflexion, le reflet de la création. La matérialisation qui permet la conscience de la co-création. La beauté de la co-création. L’amour reflété.
Ce que Dieu ressent : la résolution par l’amour qui ramène à l’amour ce qu’il touche, l’amour qui reconnaît la beauté en chaque chose, ombre et lumière, la magie pure de l’amour qui pardonne, qui restaure, qui unifie. L’étreinte de l’amour.

La Déesse est la force centripète, intériorisée, réceptive, créative de l’univers. Elle est la vie, l’amour, la joie, la danse de l’énergie, le pardon, la gratitude, l’accueil.
Elle est ce Féminin sacré qui permet aux femmes d’incarner l’amour et aux hommes de le reconnaître en eux-mêmes et en chaque chose.

Le retour de la Déesse. Valeurs du Féminin.
Le patriarcat ensevelit et scinde la Déesse en de multiples déesses. Reste un féminin sans la conscience de son essence divine, coupable du péché originel, et incarné par la femme. L’humanité est destinée à faire éclater le monde ou l’illusion de la séparation masculin-féminin.

Aujourd’hui, le Féminin sacré commence à être appelé même s’il n’est pas encore incarné. C'est une chose sacrée car vitale.
Ses valeurs ont besoin de transformer fondamentalement notre société. Valeurs associées  à ce mouvement d’étreinte qui ramène au cœur, mouvement d’intériorité, d’accueil, d’intuition, de ressenti, de pardon, de gratitude. Mouvement qui inclut, qui unit les êtres.

• 7 déesses pour la Déesse.
Les femmes ont la responsabilité de reconnaître en elles la Déesse et de traverser le piège de se croire une déesse afin de devenir véhicule de la Déesse. Ni plus mais ni moins.

Pour cela j’accompagne les femmes, mes sœurs, à travers un voyage magique dans lequel 7 déesses grecques sont autant d’aspects du féminin à restaurer, à reconnaître, à célébrer. À chacune, j’ai associé une voie spirituelle et un centre privilégié d’harmonisation et d’évolution. Ces 7 déesses inscrites dans ses 7 chakras principaux permettent à la femme d’ancrer véritablement dans son corps qu’elle est le véhicule de la Déesse, qu’elle incarne physiquement le Féminin sacré.
 Pour chaque déesse, j’ai conçu une pratique, soit chamanique, soit psycho corporelle, méditative, créative, spirituelle… Toutes les dimensions de la femme sont invitées. Chaque femme crée un objet chamanique qui incorpore et équilibre les 7 et est consacré par le cercle des femmes. Cet objet puissant accompagne la femme dans sa vie et la soutient, lui rappelle au quotidien la beauté qui passe à travers elle, l’amour qui guide ses pas, l’intuition que chante son âme.
La sororité nous porte. Diane (Artémis) est la Déesse des sœurs.

Stage « La Guérison du Féminin ou l’Appel de la Déesse » du dimanche 05 au samedi 11août.

Courriel : dbellego.pferrer@orange.fr
Site : www.tantradianebellego.com

Diane Bellego
Articles du thème Développement personnel
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte
Magazine
FemininBio - Le Mag

OUI !
J'aime FemininBio !

Je m'abonne !