Minceur

Quelles médecines douces pour mincir ?

Publié le 14 septembre 2007 - Mis à jour le 25 février 2014
© Fotolia

Dans le domaine de la minceur, les médecines naturelles s'avèrent particulièrement efficaces.

A condition de s’interroger sur ses habitudes alimentaires et sportives, deux facteurs responsables de l’immense majorité des cas de surpoids, les médecines alternatives sont très utiles pour perdre du poids.

Mincir avec l’homéopathie

Changer de silhouette, ce n’est pas se lancer dans  la course au régime mais c’est se prendre en charge globalement, sur le long terme.

>> Un petit coup de pouce pour rester mince ? Toutes les solutions beauté dans le magazine Hors-série L'Homéopathie au Féminin

Mincir avec l’aromathérapie

Que ce soit en interne ou en externe, les huiles essentielles doivent, dans une optique minceur, être obligatoirement accompagnées d’une alimentation saine et d’un minimum d’exercices physiques.

Mincir avec la phytothérapie

Là encore les plantes font des miracles et permettent d’éliminer plus facilement les toxines.

Mincir avec l’oligothérapie

Un traitement de fond est indispensable.

Zinc-Nickel-Cobalt : 1 dose par jour, surtout si vous présentez des épisodes d’hypoglycémie, un état prédiabétique.

Mincir et alimentation

L’alimentation est le point clé, indispensable pour un résultat définitif.

Mincir et les compléments alimentaires

Phyt's Ventre plat - argile & charbon, Jus de Bouleau Weleda (drainer l’organisme), Cellimine Bio Super Diet, Drainage (Thé vert-Frêne) Vitarmonyl, Minceur (Maté-Café Vert) Vitarmonyl, Gamme Celluli-Control Floressance.

Patricia Riveccio

Vous aimerez aussi : 
Notre guide spécial "Homéopathie au féminin" en version PDF ou iPad, réalisé par 5 médecins et une sage-femme spécialistes. 

>> J'achète la version PDF du Hors-Série Homéopathie au Féminin

 

 

>> J'achète le Hors-Série Homéopathie sur iPad

 

 

Articles du dossier Votre semaine minceur
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte