Soyons un ! Surtout toi ou surtout moi. Qu'en dit le tantra ?

Publié le 11 janvier 2012 - Mis à jour le 19 août 2014

Et si l’autre pouvait être la réponse. Non ce n’est pas la bonne personne, non c’est à cause de moi, non c’est pour les autres pas pour moi. Quel chemin le tantra propose à cette quête sans fin ?

Le tantra
Le tantra
Dans ce que nous croyons être l’intimité, la lune de miel consommée, des murs invisibles se mettent en résonance, ceux qui entourent notre cœur et sa source de complétude ; les croyances, les attentes, les jugements, les fantasmes, les rêves, tout ce qui sépare de l’amour et de soi. Pour la plupart d’entre nous :

  • Le corps souvent tendu ou absent, limité aux seuls organes génitaux. Le système sensoriel limité. La dimension vitale, instinctuelle, non civilisée, chargée de peurs archaïques.
  • La circulation de l'énergie vitale, stéréotypée, manquant de spontanéité. La relation sexe – cœur limitée par les blessures non finies de l’enfance, empêtrée dans les clichés. Les émotions cristallisées dans le passé au lieu du ressenti intuitif. La relation à l'autre dans l’automatisme, la stratégie. Le ressenti intuitif, la sensorialité, la créativité invalidés par le rationnel et les valeurs patriarcales. La connexion au tout abîmée par les empreintes religieuses. La méditation spontanée, l’extase, inaccessible ou ignorée.

Il y a en nous l’accès à l’absolu et la complétude.  Plus je reconnais, prends soin de ce qui me sépare de moi, plus j’entrevois mon entièreté. Plus je comprends que cet autre que la vie a conspiré à me faire rencontrer, ne peut être la réponse.  Heureusement, sinon je lui remets le pouvoir de détenir une part de moi. Lieu de projection, d'un ailleurs de moi. Impasse qui peut me conduire au cannibale, au mendiant dans la vie amoureuse, au dominant dominé dans la vie collective.

Dans mes séminaires de Tantra, ces espaces de séparation sont rencontrés, fluidifiés, transformés même. La sexualité est abordée par ce qui la compose, plus qu’en elle-même. Guérir la sexualité est de salubrité publique. Est-ce pour autant du tantra ?

Le Tantra. Le corps, les sens, le désir, la sexualité sont la beauté frémissante du Tantra et la raison de son travestissement. Il est une ascèse parfois ludique, parfois confrontante, qui propose une présence vibrante, aimante et consciente, à ce qui est là, sans rien retrancher ou ajouter, qui invite un pas plus loin à retrouver et goûter l'absolu dans la présence pleine à la réalité. L'incandescence demeure quand le désir de quelque chose est consumé. Le pur désir s'accomplit dans un frémissement intime qui touche la vie dans sa globalité.

Différence de fond entre la quête liée à l’ego, à un plus de moi et, la voie tantrique en quête de la spontanéité, du dévoilement de Soi.  La véritable union se rend inaccessible tant que le désir de quelque chose fait écran à la réalisation de la solitude fondamentale. Plus l'être réalise cette solitude, plus il rencontre réellement l’autre. Non plus sa projection. L’autre se révèle être la continuité de soi et l'univers est présent. Divine surprise. L'amour est présent, non plus de quelque chose ou de quelqu'un.

L'experte : Diane Bellego a créé et anime la formation personnelle du "Tantra de la Réconciliation". Son projet est la réconciliation de la globalité de soi qui sollicite un déclic de transformation, un changement de plan de conscience inscrit dans une réconciliation des enjeux masculin et féminin.  Elle accompagne depuis 17 ans les couples et les individus. Elle est l’auteur de Masculin Féminin, L'initiation Amoureuse ou la Fusion au Cœur de la Séparation (Édition Tredaniel), ouvrage de référence et parcours d'éveil sur la relation qui dévoile les étapes de la réconciliation dans l’union du cœur, du corps, de l’âme. Elle est aussi l'auteur d'articles  sur le Tantra, Féminin sacré, la relation, la sexualité féminine…

J'achète mon Hors-Série en version PDF pour seulement 4,49€

 

Je télécharge mon Hors-Série depuis mon iPad pour seulement 4,49€

Articles du thème Développement personnel
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte
Magazine
FemininBio - Le Mag

OUI !
J'aime FemininBio !

Je m'abonne !