Séjours green

Musique à la ferme : le duo gagnant de Camille Boisseau

Publié le 13 mai 2016
Découvrez les bienfaits de la musique associés à ceux de la ferme !
Découvrez les bienfaits de la musique associés à ceux de la ferme !
© Camille Boisseau

Des séjours écologiques en musique, c'est ce que propose Camille Boisseau à vos enfants. Chaque été, elle accueille vos musiciens en herbe au cœur de la Gironde, à la Ferme de La Gravelle, pour un séjour nature, bio et musical.

- D’où vous est venue l'idée d'inviter les enfants à découvrir la musique à la ferme ? 
De mon enfance ! J'ai grandi dans cette ferme, un espace de liberté privilégié, tout en vivant ma passion pour la musique. Je trouve important d'offrir aux enfants, pendant une semaine, la possibilité d'une vie idéale : apprendre un art tout en profitant d'une vie simple dans la nature et en se confrontant à ses réalités. Comprendre d'où vient notre nourriture, quelles sont les règles naturelles que l'on doit respecter, sont des choses toute aussi importantes que s'épanouir dans une pratique artistique. Selon moi, ces deux choses sont essentielles pour l’épanouissement de nos enfants et le bien être collectif; c'est peut être naïf, mais j'ai ainsi la sensation de participer activement à la construction d'un monde meilleur, plus éveillé mais les pieds sur terre.

- Quelle est la relation que les enfants ont avec les animaux de la ferme ? 

Les enfants adorent les animaux ! Ils ont l'occasion de les côtoyer tout au long de leur séjour par les tâches quotidiennes et les activités: nourrissage des agneaux, des poulets, récolte des œufs, balade en âne bâtés. Pendant leur temps libre, ils ont souvent simplement envie d'aller passer du temps avec eux.

- Est-ce cet univers à la ferme qui leur permet de mieux apprendre la musique ?

Ce sont deux univers qui pourraient avoir l'air opposés et qui pourtant sont très proches ; la ferme est le lieu d'une nature apprivoisée où l'on peut observer les caractéristiques similaires à l'apprentissage de la musique : la patience, l'humilité, l’éveil des sens, la sensation d’interdépendance avec les autres, la notion de "mûrissement"... Ils sont aussi complémentaires : vivre collectivement dans un endroit où l'on se sent libre, où l'on mange sainement des aliments biologiques produits sur place, permet effectivement d'être dans les meilleures dispositions possibles pour l'apprentissage. Nous faisons aussi le choix d'un petit effectif (1 encadrant pour 4 enfants) et de professeurs de musique ayant une pédagogie vivante pour que les conditions les plus favorables soient réunies. Ca a l'air de porter ses fruits car certains enfants reviennent pour la sixième année consécutive !

- Comment est organisé cet équilibre entre ferme et musique ? 
Il y a trois aspects important dans nos séjours. L'apprentissage de la musique par des cours individuels et collectifs avec la préparation du concert de fin de stage, la participation quotidienne à la vie de la ferme : récolte des légumes, œufs, soins aux animaux, et les activités natures ludiques élaborées en harmonie avec le lieu : course d'orientation, pêche, découverte de l'estuaire, feu de camp... Nous essayons d'organiser un séjour le plus équilibré possible, pour que les enfants aient à la fois des temps d'apprentissages, et des temps de jeux et de détente. Nous sommes aussi à l'écoute de leurs envie et besoins afin de réajuster le planning si nécessaire, qui est souvent chargé !

- Concrètement, comment se déroulent les stages ? À qui s'adressent-ils ?
Les matinées sont consacrées à la musique, et les après-midis aux activités nature. Quotidiennement, les enfants participent aux tâches de la ferme et parfois mettent la main à la pâte pour l'élaboration des desserts. Ils sont encadrés par 4 professeurs (violon, guitare, piano, saxophone) et 2 animateurs nature. Ils dorment dans des tentes trappeurs sur le camping à la ferme pour une immersion dans la nature. Tous les bâtiments disponibles de la ferme sont réquisitionnés pour les cours et les activités. Les enfants mangent à la "cantine bio" tous les jours où ils dégustent des produits bio et locaux exclusivement. 

Les stages de musique s'adressent à tous les enfants musiciens ou non, de 8 à 11 ans (du 9 au 16 juillet 2016) et de 12 à 16 ans (du 16 au 23 juillet 2016) désirant commencer un instrument ou se perfectionner.​ Plus d'infos sur lamusiquealaferme.fr

Articles du dossier Éduquer autrement
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte