Blog

Paris Pêle-Mêle : les bons plans de Fanny, notre blogueuse de mars

Publié le 14 mars 2014 - Mis à jour le 3 juillet 2017
Curieuse de tout, piquée d'écriture. Ex-responsable édito de FemininBio, blogueuse empathique aimant raconter la vie des autres @parisbylight.
Fanny Duval, auteure du blog "Paris Pêle-Mêle"
Fanny Duval, auteure du blog "Paris Pêle-Mêle"

Fanny Duval est la jolie demoiselle punchy qui se cache derrière "Paris Pêle-Mêle", un blog où l'on aime piocher tout un tas d'idées déco, sorties, food... à Paris. Rencontre avec une it-girl de plus en plus engagée, qui prépare son mariage avec enthousiasme.

Mon blog "Paris Pêle-Mêle", c'est une boite à idées pour trouver de bonnes adresses à Paris, des sorties, des bons plans, des idées voyages. Une boîte à trésors remplie de belles rencontres, toutes celles que j’ai pu faire grâce à lui. Une malle aux souvenirs, un endroit où je peux retrouver tous les bons moments que j’ai immortalisés depuis 4 ans. 

Ton dernier coup de coeur engagé ?

D’une manière générale, je ne suis pas sensible aux grands discours et encore moins aux discours moralisateurs. Je suis admirative des projets qui s’appuient sur le plaisir, l’envie, sans faire de grandes étincelles.

Récemment, je suis tombée sur la présentation TED de la fondatrice de Rose Magazine, Céline Lis-Raoux. Son récit m’a émue aux larmes. C’est l’histoire d’une femme qui a fait de sa maladie un levier pour faire bouger les mentalités et la vie des autres femmes. C’est dingue de voir que parfois, un seul individu parvient à faire bouger les lignes. C’est le genre d’histoires qui donne envie de changer le monde. 

Dans un tout autre registre, j’ai découvert un peu après tout le monde (et grâce à FemininBio !) la Ruche qui dit oui. Le concept est bien ficelé, c’est le genre d’initiatives qui me donner envie de mieux manger. J’ai fait ma première commande et je ne suis pas déçue. 

Ton dernier coup de gueule engagé ? 

Sur mon blog, je me suis interrogée sur le retour en force de la fourrure depuis quelques années. Dire que les grandes enseignes s’étaient engagées à bannir la fourrure de leurs rayons… elles ont bien retourné leur veste. 

Et sinon, la montée de l’extrême-droite me rend complètement hystérique. Le problème c’est que j’ai du mal à prendre les choses sereinement quand les gens agissent d’une manière qui me paraît complètement déraisonnée. Au printemps dernier, j’ai fait un scandale dans le métro alors que j’étais cernée de manifestants contre le mariage gay. Je sais que ça ne sert à rien de s’énerver, qu’il faut essayer de comprendre, mais c’est souvent au-dessus de mes forces. 

Ton geste éco-responsable pour la planète ?

Je n’ai pas de voiture !  

Qu’emportes-tu toujours avec toi quand tu sors ? 

Dans mon sac, il y a toujours un baume pour les lèvres (en ce moment, un Doux me) et, entre autres, ma carte d’abonnement cinéma pour y aller dès que j’en ai l’occasion. 

Qu'y a t-il sur ta table de nuit ? 

Absolument rien ! Quand je dors, je dors. Si je bouquine, c’est dans mon salon. Le petit-déjeuner au lit ou la télé dans la chambre, pour moi, c’est l’horreur. 

Ta routine beauté bio ? 

Je suis fan de cosmétiques et j’ai du mal à me restreindre. Les trois quarts de mes produits de beauté sont bio. 
Pour mes cheveux, j’ai banni les silicones, et le résultat a été immédiat : deux shampooings par semaine au lieu d’un tous les deux jours.

Parmi mes produits beauté fétiches, il y a le fond de teint bio Dr. Hauschka, une petite merveille qui m’a fait renoncer à toutes les BB crèmes. La crème hydratante de Nafha est super pour les peaux mixtes. Et sinon j’adore découvrir de nouvelles marques bio avec Ma Boîte à beauté : RitessensCoslysCouleur Caramel… 

Ta dernière folie ? 

Je suis folle de chaussures, j’en achète beaucoup trop. Mais en ce moment je m’interroge beaucoup sur ma consommation de cuir. J’aimerais trouver de nouvelles alternatives, mais le choix n’est pas énorme… Je ne crois pas que les conditions de fabrication du cuir synthétique bas de gamme soient une bonne solution. 

Ton porte-bonheur ? 

Ma bague de fiançailles. Le seul objet qui ne me quitte jamais. 

Un cadeau atypique que l’on t’a fait ? 

En ce moment, à quasi chacune de leurs visites, mes amis m’offrent des dizaines de petits pots de yaourt en verre… c’est une commande spéciale pour la déco de mon mariage. 

Un lieu où on est sûr de te croiser ? 

J’adore le resto Supernature près des Grands Boulevards, et sinon je suis très souvent dans le centre de Paris, à Montorgueil, Châtelet, Rivoli… et dans pas mal de théâtres parisiens. Au ciné aussi ! 

Ton portrait chinois 

Si j’étais un adjectif, je serais… curieuse.

Si j’étais un animal, je serais… un oiseau, pour voir Paris d’en haut (mais pas un pigeon, hein).   

Si j’étais un bruit, je serais… une caresse dans les cheveux (parce que j’en réclame tout le temps) / 

Si j’étais une matière, je serais… la peau de mon homme.

Si j'étais une couleur, je serais… un rose flashy.

Si j’étais un sentiment, je serais… le bonheur, what else ?

Articles du thème Green people
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte