Coloriage

Les bienfaits du coloriage pour les adultes

Publié le 25 septembre 2015 - Mis à jour le 24 février 2016
© Pixabay

Art-thérapeute et sophrologue, Gilles Diederichs est convaincu que le coloriage est un formidable outil d'expression et de relaxation pour les adultes. Plus qu'une mode, c'est une tendance de fond qui révèle notre besoin tant de sécurité et de cadre que d'espace pour la créativité et la méditation.

Quel est l'intérêt du coloriage pour les adultes ?
Le coloriage peut agir comme un sas de décompression dans la journée. Il offre la possibilité de prendre quelques minutes pour se libérer de la tension mentale qui nous habite. En effet, il propose de se centrer sur une activité de loisir et de création, qui rejoint l'enfance et permet le lâcher-prise émotionnel. Le coloriage sert de cadre pour passer de l'anxiété à un état plus serein. Il n'y a pas de retenue bien que l'on soit dans un cadre qui nous permet de ne pas partir dans tous les sens.  Ce n'est pas du tout la même chose que d'être face à une page blanche. 

Y a-t-il une différence entre un coloriage et un mandala ?
Le mandala permet aux psychologues de mieux cibler le travail qu'ils font avec un patient, car le vrai mandala est une représentation de votre mental. Mais les coloriages sont aussi très intéressants car ils permettent de s'ancrer et il y a toute une symbolique. Par exemple, une montagne est liée au silence, au fait d'être imperturbable. De manière générale, le cercle oblige à la concentration pour un travail cadré. Le coloriage demande d'être beaucoup plus vaste et multidimensionnel.

Qu'exprime-t-on en coloriant ?
Il y a des gens qui ont juste envie de passer un bon moment avec eux-mêmes. S'isoler pour colorier permet d'entrer en immersion à l'intérieur de soi. Ce n'est pas toujours simple de décrire nos émotions, les couleurs sont un bon vecteur de communication pour exprimer la colère, la violence… De manière générale, ce n'est jamais innocent de colorier. Le trait de crayon que vous allez faire n'est jamais neutre. Ce n'est pas de la graphologie, mais tout trait peut s'analyser. Le coloriage est pour tous car chacun a le droit d'être heureux et de s'exprimer. Il aide à se reconnecter à son monde intérieur qui est plein de poésie et de lumière. 

Faut-il réfléchir aux couleurs utilisées ?
Non, elles viennent spontanément. Les gens ont des codes couleurs personnels et vont préférer certaines teintes. Chaque couleur a une conséquence. Par exemple, le rouge puissant peut signifier un besoin d'énergie ou une colère. Un peu comme un parfum, chacun va avoir des couleurs plus proches de son tempérament. C'est pourquoi la chromothérapie est intéressante. Mais ce travail d'analyse ne se fait pas seul, je parle là d'un travail d'art-thérapie. Chez soi, on colorie simplement pour le plaisir. Etre là rien que pour soi, c'est important.

Vous parlez de plaisir de coloriage, mais va-t-on oser faire n'importe quoi sur notre dessin ?
On est de toute façon cadrés par notre éducation de base. Mais ça dépend aussi de ce que l'on met dedans. Certaines personnes choisissent de colorier des fleurs, parce qu'elles peuvent être de toutes les couleurs. Ils n'oseraient pas faire une plage rose ou un ciel vert. La variété des livres de coloriages existants montre bien la volonté de répondre à la diversité des attentes. Le coloriage est naturel pour chacun, on va se donner les moyens de trouver le coloriage qui nous convient. 

Faut-il se créer un rituel pour colorier ?
Pas forcément. Par contre, je pense que chacun doit pouvoir dessiner quand il en ressent le besoin. Au bureau, on voit souvent des gens dessiner pendant les réunions ou lorsqu'ils sont au téléphone. Les graffitis sont un moyen d'expression très fort. On sort ce qui est en trop, c'est un formidable déstressant. 5 minutes peuvent suffire !

Est-ce forcément une activité à faire seul ?
Loin de là ! Ce peut être autant un moment pour soi qu'un moment de partage. Les enfants adorent les séances de coloriage avec leurs parents, cela leur permet de mieux les connaître et les comprendre, de saisir ce qu'ils cachent et ne veulent pas dire ou au contraire de confirmer des dispositions d'amour. De même, on peut donner à tout le monde le même coloriage et voir ensuite comment chacun se l'est approprié. C'est très amusant de voir les différences et les perceptions de chacun. Les gens se rencontrent grâce au dessin. Le dessin étant le même, on ne questionne que sur le pourquoi des représentations qui en ont été faites.

Est-ce valorisant d'afficher son coloriage pour un adulte ?
Bien sûr. C'est valorisant pour soi car c'est une œuvre commencée et terminée, ce qui n'est pas toujours le cas dans ce que l'on fait dans la vie. On peut la montrer, faire participer, échanger. Cela touche les gens. Par exemple, une personne peu communicative va pouvoir s'exprimer en montrant son coloriage aux autres. On découvre qu'elle a beaucoup de poésie en soi ou au contraire beaucoup de violence. Un coloriage est très direct dans l'échange. 

 
Gilles Diederichs a publié de nombreux livres, dont Inspiration Chat Zen chez Larousse et Mandalas en musique : 100 mandalas créatifs à colorier chez Mango.
Articles du thème Psychologie
Envie de réagir ? Je prends la parole
Réaction à l'article
Par Stefouinyy le 27 septembre 2015 à 15h38
Top

J'ai mon agenda 2015 Mandala et souvent le soir je colorie devant la TV c'est apaisant je trouve.

Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte