Partenaire
Inspirer, Faire du bien

Fermentation accélérée du riz

  • Couverts
    4
  • Préparation
    10 mn
  • Difficulté
  • Budget
Si vous consommez fréquemment du riz complet, cette méthode vous permettra d’améliorer la qualité nutritionnelle de vos repas.
  • eau

Placez le riz dans un saladier et recouvrez-le d’eau. Laissez tremper 24 h à température ambiante.

Prélevez 1 verre de l’eau de trempage, versez dans un bocal propre et placez au réfrigérateur. Faites cuire le riz comme d’habitude. Cette eau se conserve au réfrigérateur 2 semaines.

La fois suivante, faites tremper le riz dans un saladier, ajoutez à l’eau de trempage l’eau réservée à l’étape précédente. Laissez tremper 24 h à température ambiante.

Prélevez à nouveau 1 verre de l’eau de trempage, versez-la dans un bocal propre et placez au réfrigérateur. Faites cuire le riz comme d’habitude. Cette eau se conserve au réfrigérateur 2 semaines.

Répétez l’opération à chaque fois que vous préparez du riz complet. L’eau de trempage que vous prélevezcontient de plus en plus de micro-organismes. Au bout de 3 à 5 cycles, la fermentation de plus en plus rapide et efficace permet une meilleure dégradation de l’acide phytique.

Cette recette est extraite du livre "Je découvre la fermentation", de Louise Browaeys et Hélène Schernberg, paru aux éditions Terre Vivante. En librairie le 28 mai 2019.

Photo: © Terre vivante

Sans gluten et bien plus riche en fibres et en minéraux que le riz blanc, le riz complet est un aliment phare de la cuisine saine. Comme toutes les céréales, il contient de l’acide phytique et très peu d’enzymes pour le dégrader. Un trempage prolongé ne permet pas d’en retirer une proportion satisfaisante. Des scientifiques chinois ont élaboré une technique de fermentation permettant de réduire significativement la teneur en acide phytique du riz complet

Chaque semaine, des partages conscients et inspirants dans votre boîte mail.

Inscrivez-vous gratuitement !

Partenaire