Sororité

Cercles de femmes : "L'ego disparaît pour laisser les âmes communiquer, guérir, aimer et partager"

Publié le 15 juillet 2019
"Ce ne sont pas des copines, ou des amies. Non, c'est autre chose de plus profond, plus vrai."
"Ce ne sont pas des copines, ou des amies. Non, c'est autre chose de plus profond, plus vrai."
© Johan Morin

Voici le témoignage de Mélissandre. Sa participation à une retraite entre femmes lui a ouvert une porte sur la sororité qui a bouleversé son existence. Un témoignage parmi bien d'autres à découvrir dans le prochain numéro de FemininBio, à paraître le 25 juillet prochain.

"J'ai participé à la retraite Moonrise en juin 2018. Ce fut ma toute première expérience des cercles de femmes et de la sororité.

Ce que j'y ai vécu n'est pas facile à décrire, tant c'est de l'ordre du ressenti, du sensible, de l'invisible. J'ai découvert dans les cercles de parole un tout autre rapport entre les femmes. Le masque des personnalités tombe, c'est une connexion intime, d'âme à âme qui se créé. Les femmes avec qui j'ai partagé la retraite sont devenues mes sœurs. Ce ne sont pas des copines, ou des amies. Non, c'est autre chose de plus profond, plus vrai.

La puissance de la sororité

La sororité a changé ma vie, elle m'a reliée à des racines profondes, puissantes, fortes, que je partage avec ces autres femmes. C'est un lien sacré qui s'est créé entre chacune de nous, quelque chose qui va au-delà des affinités de caractère. Je me sens plus riche, plus forte, plus singulière et multiple à la fois, plus reliée et connectée. La sororité, pour moi, c'est aussi reconnaître l'unicité de chacune de nous comme autant de richesses pour l'ensemble.

Parler sans jugement ni critique

Les cercles m'ont permis de découvrir la douceur de venir déposer sa parole, sans qu'elle ne soit jugée, sans recevoir de conseils. Elle est juste accueillie, et ça fait un bien fou ! Prendre la parole m'aide à mettre des mots sur ce que je ressens. Accueillir la parole me permet d'écouter, avec bienveillance, et de ressentir de la compassion pour chacune. Nous sommes toutes reliées. C'est tellement précieux ! 

Je vous partage un extrait de mon journal, écrit pendant cette retraite : 

" Ici, je découvre ce que veut dire le mot sororité. Je pensais qu'il signifiait "nouvelles copines", et je me demandais comment il était possible de se lier si fort, avec autant de femmes en quelques jours. Ici, ce ne sont pas les affinités, ou le parcours de chacune qui nous lit. C'est la volonté d'aller dans l'amour de soi, de se rapprocher de sa vérité. Les a priori possibles tombent, et c'est quelque chose de l'ordre du soutien inconditionnel qui se joue. On ne sait pas qui l'on est ni d'où l'on vient. On EST juste là, dans le moment présent. On a laissé tomber les armes. L'ego disparaît pour laisser les âmes communiquer, guérir, aimer et partager".

La médecine de la Femme et de la parole fut une telle évidence pour moi, qu'à mon tour je la transmets. C'est d'ailleurs grâce à Marion Thelliez (co-organisatrice avec Laura Wencker des retraites Moonrise ndlr)  que j'ai écrit le livre "Féminin sacré" chez Marabout. Le féminin sacré permet de nous relier à l'énergie féminine, celle qui aime inconditionnellement, celle qui guérit. 

 

"Féminin Sacré" par Mélissandre Lemonier, aux éditions Marabout, 5,90 €

 

Abonnez-vous à FemininBio en version papier/pdf ou achetez notre dernier numéro en kiosque ou en magasin bio !

Articles du thème Spiritualité
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte