Agir

En 2016, le jour du dépassement tombe le 8 août

Publié le 5 août 2016
Protéger la planète commence aujourd'hui, par des petits gestes
Protéger la planète commence aujourd'hui, par des petits gestes
© Pixabay

En ce 8 août 2016, les Terriens ont consommé les réserves que la planète devait leur fournir pour toute l'année. Une date qui tombe de plus en plus tôt chaque année.

Le jour du dépassement, c'est le jour à partir duquel nous vivons à crédit sur la planète. C'est à dire que nous consommons plus que ce que la Terre peut nous offrir et ce, sans lui laisser le temps de se regénérer. La date est calculée par l'ONG américaine Global Footprint Network, à l'origine du concept, en divisant la biocapacité de la Terre (la quantité de ressources naturelles qu'elle produit en un an) par  l'empreinte écologique de la population mondiale (la consommation naturelle mondiale en un an).

Cela fait des décennies que nous vivons à crédit sur la planète une bonne partie de l'année. Déjà en 1970, nous ne finissions plus l'année : le jour du dépassement tomba cette année-là le 23 décembre. Dix ans plus tard, il tombait le 3 novembre et en 2005, le 3 septembre. Si rien n'est fait d'ici là, l’association Global Footprint Network estime que nous passerons plus de la moitié de l'année à crédit dès 2030, la date du dépassement tomberait cette année-là le 28 juin.

Il est donc urgent de changer de comportement. Moins d'un an après la mobilisation pour la COP 21, il ne faut pas baisser les bras ! Quelques actions concrètes pour faire baisser votre propre empreinte écologique :

Articles du thème Développement durable
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte