Environnement

Abeilles en danger : Greenpeace réclame le retrait de 7 pesticides

Publié le 11 avril 2013
Les pesticides contribuent au déclin des abeilles ©Greenpeace
Les pesticides contribuent au déclin des abeilles ©Greenpeace
© © Greenpeace

Greenpeace vient de publier un document alarmant : "le déclin des abeilles", qui met en évidence la dangerosité de 7 pesticides mortels pour les pollinisatrices. La célèbre ONG réclame leur interdiction dans les cultures agricoles.

Les abeilles jouent un rôle essentiel dans la sauvegarde de l’espèce humaine. Sans elle, la pollinisation et donc, la reproduction des végétaux ne se fait plus. "Si l’abeille disparaît de la planète, l’homme n’aura plus que 4 années à vivre" selon une théorie d’Albert Einstein. Pourtant, le modèle agricole actuel reste basé sur une utilisation intensive de produits chimiques pour fournir en masse l’union Européenne. Une rentabilité qui pourrait coûter cher à l’humanité si nous ne réagissons pas très vite.

7 pesticides qui tuent les abeilles  

Ce rapport édifiant révèle, sans surprise, que 7 pesticides sont responsables de la destruction massive des abeilles. Diffusés à petites doses, ces produits toxiques détruisent le sens de l’orientation des abeilles, perturbent leur croissance ainsi que leur capacité à apprendre. En les affaiblissent, il rendent les butineuses extrémement vulnérables aux parasites et aux maladies. 

Ces 7 insecticides répondent aux doux noms de :

  • clothianidine
  • thiaméthoxame
  • cyperméthrine
  • deltaméthrine
  • imidaclopride : action systématique en cas de traitement des semences ou des sols.
  • fipronil : usage non agricole pour lutter contre les puces, termites, blattes et pour attirer la mouche des fruits.
  • chlorpyriphos : usage non agricole pour lutter contre les puces, fourmis, termites, moustiques.

Il est grand temps d'arrêter ces 7 tueurs en séries avant qu'il ne soit trop tard ! 

Greenpeace lance une campagne européenne pour protéger les abeilles 

L'organisme compte bien se faire entendre et met tout en oeuvre pour assurer la protection des insectes pollinisateurs. 

« La publication de ce rapport marque, pour Greenpeace, le lancement d’une campagne européenne visant à inciter l’Union européenne à protéger les abeilles et à promouvoir l’agriculture écologique, seule capable de garantir des pratiques agricoles et une alimentation saines. L’Union européenne doit augmenter les crédits en faveur de la recherche, du développement et de l’application de pratiques agricoles écologiques. » explique Anaïs Fourest, chargée de campagne Agriculture durable pour Greenpeace.

En attendant que les 7 pesticides mortels soient définitivement retirés des cultures agricoles, Greenpeace appelle la Commission européenne à voter début mai afin d'interdire au moins 3 néonicotinoïdes : clothianidine, imidaclopride et thiamétoxam.

Rappelons que ce vote est resté infructueux le 15 mars dernier. 13 pays, dont la France, ont voté pour, 9 pays ont voté contre et 5 se sont abstenus. 

Des solutions pratiques pour sauver les abeilles

Nous pouvons tous faire quelque chose pour protéger nos précieuses abeilles. Il est possible de mettre en place des solutions durables, économiques et écologiques très facilement. 

Si vous en avez la possibilité, vous pouvez faire un potager bio sur le toit de votre maison et y mettre une ruche. Les fruits, légumes et fleurs cultivés feront une excellente nourriture pour les abeilles et vous favoriserez aussi la biodversité en proposant vos végetaux à d'autres abeilles. 

Privilégiez les engrais verts en toutes saisons. Le fumier de cheval et le purin de lombric sont deux alliés super-efficaces à mettre à l'honneur pour une terre saine et fertile. 

Si vous n'avez pas la place de faire un jardin bio chez vous, n'hésitez pas à parrainer une ruche grâce à l’opération un toit pour les abeilles. Vous receverez même les pots de miel de vos abeilles protégées. 

Dans tous les cas, banissez les pesticides et introduisez des cocinelles dans votre jardin. Véritables fauves miniatures, elle éradiqueront tous les pucerons de vos cultures. 

Découvrez le rapport alarmant de Greenpeace : le déclin des abeilles

Crédit photo : Greenpeace

Articles du thème Coup de gueule
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte