Education

Cinq activités pour éveiller les enfants à la nature... en ville

Publié le 17 octobre 2017
© Pixabay

Pas toujours simple, se dit-on, d’éveiller nos enfants à la nature lorsque l’on vit en ville. Il existe cependant de nombreuses manières d’apporter un peu de vert dans la vie de nos petits. Voici nos activités préférées, intéressantes pour les enfants dès 2 ans et jusqu'à l'adolescence, à pratiquer sans modération à l'automne... et en toutes saisons!

L’herbier citadin

C’est une première manière, simple et à la portée de tous les enfants, d’observer la nature d’un œil d’expert. On choisit de belles feuilles d’arbres et de plantes sauvages différents au gré de nos balades en ville. On les fait sécher quelques jours, avant de les insérer dans un beau et grand cahier, ou dans un herbier trouvé dans le commerce. Parmi nos favoris : le sublime Herbier d’Emilie Vast, qui existe dans une version plantes sauvages des villes (éditions MeMo).

A lire sur FemininBio : 6 activités extra-scolaires à pratiquer à la maison

Le mini-potager
Sur le rebord de la fenêtre ou sur le balcon, on peut très simplement installer un mini-potager. L’intérêt est double : non seulement l’enfant a ainsi tout le loisir d’observer ses légumes, fruits ou aromates pousser. Mais en plus, il sera, à coup sûr, très enclin à les déguster. Idéalement, donc, on fait pousser les tomates cerises dont la plupart plupart des enfants raffolent. Mais également des épinards qui se plaisent aussi bien en pleine terre que dans une jardinière.

A lire sur FemininBio : Jardins partagés, potagers urbains : tous au vert !

La table de la nature Montessori
Cette activité, très simple à mettre en place, évolue au fil des saisons et lorsque l’enfant grandit. L’idée : installer, dans un coin du salon ou dans la chambre de l’enfant, une petite table que l’on garnira de la récolte d’une promenade. Feuilles, fleurs, glands, marrons, insectes… Des petits trésors que l’on dispose aussi joliment et proprement que possible, dans des pots en verre ou sur des planches en bois par exemple. Muni d’une loupe, l’enfant peut observer à son gré l’évolution du petit monde rapporté à la maison. Il sera bien entendu le premier responsable de l’entretien de cette table de la nature.

A lire sur FemininBio : Pédagogie Montessori, éduquer à la paix dans le respect de l'enfant

La chasse au trésor de saison
Dans un parc ou dans la rue, la chasse au trésor en ville peut être organisée comme une activité en tant que telle et durera entre 15 minutes et 2 heures… Elle peut également être une sorte de rituel qui rythmera vos balades dans différents quartiers de la ville. Le principe : on établit une liste (illustrée si possible) de petits trésors à ramasser. Une feuilles d’érable, une feuille de frêne, un caillou lisse, une fleur sauvage… Les possibilités sont multiples et bien plus vastes, au final, que l’on peut l’imaginer. Pour débuter, on peut s’inspirer de cette chasse au trésor disponible sur l’excellent site Eveil-et-nature.com. Une activité idéale pour une fête d’anniversaire ou une virée au parc entre copains.

Le bingo de la nature
Dans le même esprit que la chasse au trésor, il s’agit d’observer son environnement naturel et de retrouver une liste d’éléments : un oiseau posé sur une branche, une toile d’araignée, une empreinte d’animal, une feuille d’arbre particulière… A personnaliser selon ce que vous avez sous la main et selon l’âge des enfants. Et à pratiquer en famille ou entre amis : on forme (au moins) deux équipes de deux et l’on se lance dans cette quête qui va permettre aux enfants de développer leur sens de l’observation. Et devenir de vrais naturalistes en herbe... et en ville !

A lire sur FemininBio : Sélection de livres pour enfants curieux 

 

Articles du dossier Éduquer autrement
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte