Green Smoothie

Green smoothie : la boisson vitaminée et anti-oxydante

Publié le 10 août 2013
Curieuse de tout, piquée d'écriture. Ex-responsable édito de FemininBio, blogueuse empathique aimant raconter la vie des autres @parisbylight.
Un green smoothie est réalisé en majorité avec des légumes verts qui apportent de nombreuses vitamines au corps
Un green smoothie est réalisé en majorité avec des légumes verts qui apportent de nombreuses vitamines au corps
© Fotolia

Des fruits, du lait, un mixer... On connait toutes les smoothies aux délicieuses couleurs de l'été. Alors pourquoi se contenter du vert ? Parce que le Green Smoothie est un concentré d'énergie ! Camila Prioli nous explique.

Camille Prioli
Camille Prioli
Alors un green smoothie ce n'est pas comme un smoothie avec du vert dedans ?

Le green smoothie est composé dans un premier temps de 60% de fruits et 40% de légumes-feuilles (épinard, mâche, blette, roquette, oseille...) et crucifères (brocoli, chou frisé...) et/ou des herbes aromatiques avec les tiges (basilic, persil, coriandre, menthe).

On peut même y ajouter des fanes de légumes (carottes, navets, chou-raves...) qui contiennent jusqu'à 2500 fois plus de vitamines, minéraux et nutriments que les légumes eux-mêmes. Lorsque l'on s'habitue à en boire, on met naturellement moins de fruits, on a moins besoin du côté sucré. Il est important néanmoins de garder le mélange fruits-légumes feuillus car les fruits inhibent la cellulose qui rend les légumes crus indigestes en grande quantité. 

Le smoothie "normal" est composé à 100% de fruits ce qui en fait ni plus ni moins du sucre sous forme liquide (lorsque les fruits sont mixés, en compote ou en smoothie et les fibres cassées, leur index glycémique monte énormément, ce qui en fait une bombe nutritionnelle et entraîne des fringales). Il vaut mieux manger les fruits entiers que mixés - sauf lorsqu'ils le sont dans un green smoothie, car la présence des fibres combinée aux légumes verts ralentit le passage du sucre dans le sang.

Quels sont les ingrédients indispensables d'un green smoothie ?

Pour faire un green smoothie il suffit de mixer des fruits (de préférence mûrs et de saison) et des légumes-feuilles, en y additionnant un peu d'eau pour le rendre très onctueux. Les bananes bien qu'étant des fruits "exotiques" sont très intéressantes toute l'année (mûres) car elles contiennent beaucoup de protéines et ont un pouvoir édulcorant intéressant. Si vous les écrasez à la main et les laissez légèrement oxyder (en quelques minutes la banane devient plus foncée) comme le préconise France Guillain pour son Miam ô fruits, l'amidon se transforme en protéines.

Il vaut mieux éviter les fruits à digestion rapide dans un green smoothie (oranges, pamplemousse, mandarines, melon, pastèque) et privilégier les fruits rouges bourrés d'antioxydants (fraises, myrtilles, mûres, framboises), les fruits de saison (abricots, pêches, brugnons, kiwis, kakis...) et même quelques fruits exotiques (mangues, papaye...).On peut éventuellement y ajouter une cuillère à café d'un superaliment cru de son choix (chlorelle, klamath, spiruline, açai, acerola...) pour le goût et pour les propriétés nutritionnelles.

Que faut-il comme matériel dans sa cuisine ?

Il suffit d'un simple blender. Le meilleur pour commencer et le plus pratique c'est le "personal blender" (Tribest). Il coûte moins de 100 € et peut être transporté partout tant il est léger. Les contenants sont mêmes fournis avec des couvercles pour pouvoir mixer sa préparation et l'emmener tout de suite avec soi. Pour les puristes, il existe une machine très performante même si assez chère : le Vitamix, préconisé par les crudistes. Mais l'important, c'est de commencer avec la machine que l'on a déjà chez soi, de faire plein d'essais, de varier. On devient vite accro aux green smoothies et on fait des mélanges de plus en plus délicieux!

Comment varier les goûts d'un green smoothie ?

En variant les légumes à feuilles que l'on utilise. La variété est d'ailleurs fortement recommandée dans les green smoothies. En effet, chaque légume contient des alcaloïdes différents pour pouvoir se défendre et survivre aux agressions climatiques et de la nature. En petites quantités ceux-ci sont très bénéfiques pour la santé, en revanche en plus grande quantité, ils s'accumulent dans l'organisme et peuvent être dangereux. Attention on parle de varier d'une semaine sur l'autre. La nature est intelligente, c'est pour ça qu'elle a créé les saisons, pour que nous ayons à disposition de la variété et du choix toute l'année.

Quels sont les bienfaits du green smoothie ?

Les green smoothies sont une grande source d'énergie, ils nous permettent de consommer de grandes quantités de légumes verts riches en enzymes, protéines, vitamines et nutriments et surtout en chlorophylle (une des substances végétales les plus proches de notre plasma sanguin) oxygénante et régénérante des cellules. Ils basifient l'organisme alors que notre société développe de plus en plus de maladies liées à l'acidification de notre corps par une alimentation pauvre en nutriments, raffinée, trop riche en sucre, en sel et très oxydante. 

Ils procurent à notre organisme des protéines d'origine végétale, des fibres (qui favorisent l’élimination des toxines), des nutriments et des vitamines en bien plus grandes quantités que ne le ferait n'importe quel repas. Il permet de réduire et de faciliter l'ingestion de volumes que nous ne pourrions consommer simplement crus ou en salade. De plus en mixant les fibres des légumes et en les rendant beaucoup plus digestes, on permet aux nutriments d'être à la fois plus biodisponibles et assimilables par l'organisme.

Les adeptes des green smoothies et de la cuisine crue voient en général une nette amélioration de l'aspect de leur peau, de leur cheveux, la disparition de certaines rides et une recrudescence de leur énergie. Le Dr Ann Wigmore (1909 – 1994) pionnière de la raw food ("alimentation vivante" ou cuisine crue) est d'ailleurs connue pour avoir vu ses cheveux redevenir châtains à 70 ans (à 82 ans, elle n'avait pas un seul cheveu blanc), dans un processus qu'elle appelait "age reversing" ou inversion de l'âge.

Quelle est la meilleure manière de consommer les green smoothies ?

Pour en tirer les meilleurs bénéfices il est important de bien "mâcher" son green smoothie et de le boire lentement. Cela aide à la digestion, à une meilleure assimilation et à envoyer au cerveau le signal de satiété. La meilleure absorption des nutriments par l'organisme se fait entre 6h du matin et 12h, il est donc intéressant de le prendre au petit-déjeuner (sans rien d'autre) ou de le siroter tout au long de la matinée. On peut commencer par en boire un litre par jour, le matin ou répartis dans la journée mais absolument entre les repas pour éviter la fermentation.

Retrouvez Camila Prioli et tous les plaisirs de la cuisine crue sur son blog Happy Crulture et achetez des superaliments de qualité crue en ligne sur le site sol-semilla.fr. 

Retrouvez cet article et une expérience de lecture optimisée sur votre
 
magazine FemininBio sur iPad

Articles du dossier Extracteur de jus: recettes, mode d'emploi, avis, tests...
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte