Bio

Viande de cheval dans les surgelés Findus : mangez bio pour une meilleure traçabilité

Publié le 11 février 2013
Curieuse de tout, piquée d'écriture. Ex-responsable édito de FemininBio, blogueuse empathique aimant raconter la vie des autres @parisbylight.
Manger bio
Manger bio
© Fotolia

De la viande de cheval retrouvée dans des surgelés Findus en Angleterre : c'est le nouveau scandale inquiétant qui fait les gros titres de la presse. L'occasion de rappeler que les produits bio bénéficient d'une réglementation plus stricte en matière de traçabilité.

Des tests inopinés sur de la viande, supposée de bœuf, de la marque Findus, ont révélé la présence de plus de 60 % de cheval. Une nouvelle qui a mis le feu aux poudres et remise en cause la réglementation française en matière d'alimentation réputée pour être très stricte. Et si le gouvernement communique depuis hier sur le thème de « ne pas céder à la psychose », ce nouveau scandale alimentaire révèle les failles d'un système de contrôle basé sur trois ministères différents (l'Agriculture, la Santé et la Consommation). Et si c'était le cœur du problème justement ?

« Trop de latitude est laissée aux professionnels : les effectifs des contrôleurs diminuent, alors que les échanges au sein et hors de l'UE augmentent » dénonce Olivier Andrault, chargé de mission agriculture et alimentaire pour l'UFC Que Choisir, dont les propos sont rapportés dans le quotidien 20 minutes du 11 février 2013.

L'Agence Bio a publié il y a quelques jours la 10ème édition de son Baromètre. Rappelons les principes de la réglementation européenne en matière de produits bio, en vigueur depuis janvier 2009.

Les filières bio rigoureusement contrôlées

En France, tous les opérateurs de la filière bio doivent notifier leur activité auprès de l'Agence Bio. Des contrôles approfondis et inopinés sont réalisés par les organismes certificateurs qui s'assure du respect de la réglementation, en sus des analyses réalisées par les Autorités françaises.

Rappelons que les fondamentaux de la Bio reposent sur les 3 interdictions suivantes :

- pas de produits chimiques de synthèses

- pas d'OGM ni de dérivés d'OGM

- pas de traitements ionisants

Etiquetages et importations très surveillés

- Un certificat est délivré pour les produits jugés conformes à la réglementation européenne et française en vigueur.

- Cette certification se traduit par un étiquetage avec logo européen pour les denrées préemballées d'origine européenne composées d'au moins 95 % d'ingrédients biologiques.

- L'étiquette comporte aussi le numéro de code de l'organisme certificateur et la mention d'origine des matières premières agricoles. Le logo français AB reste facultatif.

- La Commission européenne a établi une liste de pays tiers (hors union) et d'organismes de contrôle appliquant les règles de production et des dispositions de contrôle équivalentes à celles prévues par la réglementation européenne.

- Le nom du pays d'origine doit être inscrit sur les étiquettes des produits ou affiché sur le lieu de vente

Des normes élevées en matière de bien-être animal

- L'élevage hors sol est interdit (élevage intensif ou élevage industriel)

- Tous les animaux ont accès aux parcours extérieurs et les ruminants patûrent dès que les conditions le permettent.

- Chaque animal dispose d'un espace bien aéré, de lumière et d'une surface minimum, paillée à l'intérieur des bâtiments, lui permettant de se mouvoir librement

- La densité des animaux et la taille des bâtiments sont limitées

- Les traitements hormonaux, le clonage et le transfert d'embryon sont interdits.

- La nourriture des animaux est obtenue suivant les règles de l'agriculture biologique

- L'élevage des herbivores repose sur l'utilisation maximale des pâturages/

- Les jeunes mammifères sont nourris de préférence au lait maternel

- Le gavage est interdit

- La santé des animaux est axée principalement sur la prévention. En cas de problème sanitaire, homéopathie et phytothérapie sont utilisées en priorité.

9 organismes certificateurs agréés en activité en France

- Ecocert France

- Agrocert

- Certipaq

- Bureau Veritas Qualité-France

- SGS-ICS

- Certisud

- Certis

- Bureau Alpes Contrôles

- Qualisud

Pour être sûr de ce que vous consommez, tournez vous vers les produits bio dont les réglementations s'ajoutent aux contrôles réalisés par les autorités sanitaires. De plus, une attention particulière est portée au bien-être animal, même si cet argument n'est pas recevable pour les végétariens, végétaliens et vegan.

Articles du thème Magasin bio
Envie de réagir ? Je prends la parole
Réaction à l'article
Par Laurenzerl le 20 février 2013 à 11h33
l'élevage bio n'est pas la panacée universelle

même si c'est un mal bien préférable, et de loin, aux méthodes barbares de l'élevage industriel. Les agriculteurs bio veulent aussi vivre ! tant qu'un animal est considéré comme source de profit, le ver reste dans le fruit...

Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte