Boisson

Thés & tisanes: des boissons anti-stress par excellence

Publié le 17 février 2017
Sylvie Hampikian-Le Nin est docteur vétérinaire. Après avoir travaillé dans la recherche, elle a exercé une activité d’expert pharmaco-toxicologue et s’est spécialisée dans les actifs naturels. Elle est auteure de plusieurs ouvrages sur leurs usages pour la beauté, la santé, le bien-être.
© Alisher Sharip/Unsplash

Thés et tisanes... ces beuvrages vieux comme le monde sont plus que jamais d’actualité. Ils nous aident à affronter aussi naturellement que possible les stress et tracas de la vie quotidienne.

À plus de 90 ans, Paul Joanny maîtrise parfaitement l’art de la tisane. Pour ce pharmacien-herboriste expérimenté, l’eau doit être aussi pure que possible (de source ou filtrée) et, surtout, elle ne doit pas avoir bouilli, mais tout juste frémi. Selon lui, la bouilloire électrique convient bien, car elle cesse de chauffer aux premiers remous.

Les plantes "en vrac" doivent être parfaitement séchées et conservées. Des marques bio proposent une qualité optimale (L'Herbier de France, Les Jardins de Gaïa, Altaïr, etc.).
Le dosage habituel est de 1 à 2 c. à café de plantes séchées pour une tasse de tisane (25 à 30 cl d’eau).

Pour découvrir quelles tisanes soulageraient vos maux, rendez-vous en kiosque ou sur la boutique pour dévorer le magazine FemininBio #9 !

Infusion ou décoction ? Telle est la question !
Le thé et les parties tendres des plantes (feuilles, fleurs, pétales) se préparent en infusion : faites frémir l’eau sur le feu puis ajoutez les plantes hors du feu. Laissez infuser pendant 5 minutes à couvert et filtrez avec une passoire.
Les parties coriaces (racines, écorces) se préparent en décoction. Pour cela, faites frémir l’eau, ajoutez-y les plantes et laissez frémir encore 5 minutes à couvert. Hors du feu ajoutez, si nécessaire, d’autres plantes à infuser. Filtrez le tout.

Le miel, ami des tisanes
Si vous souhaitez sucrer votre tisane, le miel est un choix qui s’impose. Limitez-vous néanmoins à une cuillère à café par tasse. Les miels de thym, de sapin ou de manuka seront parfaits contre le rhume. Ceux de lavande, d'oranger, de tilleul ou d'aubépine apporteront leur douceur aux tisanes relaxantes.

Vous pourrez aussi y ajouter 2 gouttes d’huile essentielle qui viendront booster la préparation : ravintsara en cas de rhume, gingembre pour la digestion, bergamote ou mandarine pour la relaxation et le bien-être.

Pour découvrir quelles tisanes soulageraient vos maux, rendez-vous en kiosque ou sur la boutique pour dévorer le magazine FemininBio #9 !

Articles du même dossier
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte