Médecine ayurvédique

Les doshas, clés de l'ayurvéda

Publié le 12 mai 2017
Kiran Vyas est directeur et fondateur des centres Tapovan, et un des pionniers de l'ayurvéda en France. Il a écrit plusieurs livres autour de l'ayurvéda.
Quelle dosha êtes vous ?
Quelle dosha êtes vous ?
© Fotolia

Vâta, Pitta et Kapha. Retenez bien ces mots, il s'agit des trois doshas, élément fondateur de la médecine ayurvédique. On vous explique tout dans cet article.

L’ayurvéda est basée sur le principe des 5 grands éléments que sont l'éther, l'air, le feu, l'eau, la terre. Associés deux par deux, on en détermine les trois doshas : Vâta, Pitta et Kapha

Ces trois concepts de la nature et de notre propre nature, les tridoshas, sont utilisés pour décrire la constitution de l’être humain mais aussi pour décrire tout l’environnement.

Chacun d’entre nous possède en lui ces cinq grands éléments dans des proportions différentes qui lui sont données en partie au moment de la conception par les parents (on parlera de la prakriti de la personne). Ce sont ces proportions qui déterminent la nature profonde de chacun.

Le dosha Vâta

L’élément "éther" est associé à l’élément "air", on dit alors que l’élément "air" prédomine  chez cette personne.

Le dosha Pitta

L’élément "feu" est associé à l’élément "eau", on dit que l’élément "feu" prédomine chez cette personne.

Le dosha Kapha

L’élément "terre" est associé à l’élément "eau", on dit que l’élément "terre" prédomine chez cette personne.

Pour la plupart d’entre nous la constitution n’est pas simple, c’est en fait un mélange, dans des proportions différentes, de chacun de ces 3 doshas, ce qui complique encore le travail de diagnostic. Il existe en fait huit constitutions : celle où Vâta est dominant, celle où Pitta est dominant, celle où Kapha est dominant. Mais, parfois, la dominance d’un dosha n’est pas évidente. Alors la constitution peut être Vâta-Pitta, Vâta-Kapha, Pitta-Vâta ou Pitta-Kapha. La constitution la plus rare est celle où Vâta, Pitta et Kapha sont en proportions équivalentes.

Il vous faudra aussi prendre en compte le fait que chaque période de la vie est plus ou moins sous l’influence d’un dosha particulier ; on parlera alors de vikruti, l’influence d’un certain nombre de critères extérieurs (climat, mode de vie) et intérieurs (alimentation, hygiène de vie, émotions, etc.) ainsi que de variations (saisons, âge, événements, etc.).

Pendant la première partie de la vie, l'enfance, c'est Kapha qui domine, le corps se construit. Puis vient le temps de la jeunesse et de son enthousiasme. Ainsi, pendant toute l’adolescence et la première partie de l’âge adulte, Pitta est dominant.

Durant la deuxième partie de l’âge adulte et la vieillesse, Vâta s'installe, domine le corps et, bien souvent, les problèmes d'articulations surviennent, elles deviennent douloureuses.

Il existe donc des caractéristiques selon l’âge, mais aussi selon la période de la journée (matin, midi ou soir). Il faut savoir être vigilant et très observateur pour pouvoir déterminer correctement sa constitution.

N'oubliez pas que connaître son véritable dosha est très difficile ; cela est réservé aux grands médecins ayurvédiques qui sont les seuls capables de voir votre nature profonde.

Articles du même dossier
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte
Magazine
FemininBio - Le Mag

OUI !
J'aime FemininBio !

Je m'abonne !