Santé

Pilule contraceptive: la dépression à la clé?

Publié le 3 octobre 2016
© Pixabay

Une étude danoise réalisée à grande échelle met en avant un lien potentiel entre dépression et contraception hormonale. Un nouveau fait accablant pour ce moyen de contraception.

Pour connaître une alternative à la pilule contraceptive, retrouvez l'article de FemininBio pour Tout savoir sur la pilule contraceptive et ses alternatives.  

Acné, libido en berne, prise de poids… les effets indésirables de la pilule contraceptive sont bien connues des femmes. Une étude danoise publiée fin septembre 2016 dans la revue Jama Psychiatry, relance la polémique en pointant du doigt un nouvel effet négatif. Les résultats tendent à prouver que les femmes sous pilule ont plus de risques de tomber en dépression que les autres. Le risque existe aussi pour les femmes utilisant un patch, un implant ou un anneau vaginal.

De 2000 à 2014, des scientifiques de l'Université de Copenhague au Danemark ont suivi 1 million de jeunes femmes âgées de 15 à 34 ans. Un peu plus de la moitié d'entre elles (55%) étaient sous contraception. Parmi ces dernières, 133 000 ont reçu des antidépresseurs et ce pour la première fois, et 23 000 participantes ont même été diagnostiquées dépressives. Les résultats sont les mêmes qu'il s'agisse d'une contraception œstroprogestative ou d'une version microprogestative.  

Les adolescentes plus vulnérables
Selon l'étude, une femme placée sous pilule combinée (œstroprogestative) multiplie par 1,23 le risque de tomber en dépression. Pour celles qui reçoivent la pilule microprogestative (une seule hormone féminine) le risque d'être placé sous antidépresseur augmente de 1,34 pendant les six premiers mois de prises. 

Toujours d'après l'étude, les adolescentes prenant la pilule présentent un risque trois fois plus élevé de tomber en dépression ou de prendre des antidépresseurs que les femmes de 25 à 35 ans. Les scientifiques s'accordent à dire que le risque de dépression est encore plus fort si elles utilisent un anneau vaginal, un implant ou un patch contraceptifs. 

Si le but n'était pas de prouver un lien de cause-effet, les chercheurs appellent à de futurs travaux pour isoler la dépression comme effet indésirable de la contraception hormonale. Interrogée par le quotidien britannique The Guardian, le Dr Channa Jayasena de l'Imperial College de Londres, rappelle que «les femmes ne doivent pas être dissuadées de prendre la pilule». Et d'évoquer que le dialogue avec un médecin est la meilleure façon de trouver la contraception qui  convient. 

Notre dossier complet sur la contraception au naturel

Articles du même dossier
http://partenaire.palpix.com/www/delivery/ck.php?oaparams=2__bannerid=1157__zoneid=0__cb=721ec4aee0__oadest=https://naturedecouvertes.commander1.com/c3/?tcs=2238&chn=partners&src=femininbio&cmp=15193950&url=http://www.natureetdecouvertes.com/bien-etre/relaxation-sommeil/appareils-sommeil/dodow-15193950?utm_source=Femininbio&utm_medium=Flux&utm_campaign=15193950&LGWCODE=15193950;19736;1240 Cadeau Homme Dodow 49,00€
http://partenaire.palpix.com/www/delivery/ck.php?oaparams=2__bannerid=1157__zoneid=0__cb=721ec4aee0__oadest=https://naturedecouvertes.commander1.com/c3/?tcs=2238&chn=partners&src=femininbio&cmp=52017620&url=http://www.natureetdecouvertes.com/livres-loisirs/librairie-voyages-randonnee/voyages/carte-du-monde-a-gratter-52017620?utm_source=Femininbio&utm_medium=Flux&utm_campaign=52017620&LGWCODE=52017620;19736;1240 Cadeau Homme Carte du monde à gratter 24,95€
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte