Transpiration

La transpiration, un phénomène naturel

Publié le 22 juin 2017
© Freepik

La transpiration est indispensable au quotidien : elle permet de réguler la température de notre corps. Sans cela, nous ne pourrions survivre. Et si on décidait de d'accepter ce phénomène naturel ?

​Elle est secrétée par les glandes sudoripares ou glandes sudorales, situées dans le derme. Elle survient quand il fait trop chaud, pendant un effort physique ou en cas de fièvre... Dans ses situations, nos glandes émettent alors un liquide, qui ressemble à de l'eau. Vous l'avez deviné, nous parlons ici de transpiration. Un phénomène qui nous met mal à l’aise en société, qui dérange, nous incommode. Et pourtant, la transpiration est essentielle à la survie de l'être humain.

Le docteur Pawin, dermatologue, explique « La transpiration permet de réguler la température du corps, qui se situe généralement autour de 37°C ». Quand il fait très chaud, la sudation nous permet de diminuer la température de notre corps car l'eau se met sur la peau. En s'évaporant l'eau refroidit la peau et le corps.  « Si ce mécanisme ne fonctionne plus, le corps est alors en hyperthermie, ce qui peut entraîner la mort ».

Certains transpirent beaucoup, d'autres pas : « c'est une question de génétique » souligne le dermatologue. « Les odeurs de transpiration diffèrent d'une personne à une autre, là aussi la génétique est en cause » poursuit-il. D'après Science et Vie, « cette sueur n’acquiert une odeur qu’au moment où elle est transformée par les bactéries nichant sous nos aisselles. Or, la composition de cette microflore varie selon les individus et selon la chaleur ou l’humidité. Comme les bactéries en présence diffèrent en nature (diverses espèces bactériennes cohabitent) et en quantité, leur activité de transformation de la sueur excrétée, à l’origine inodore, a pour résultat l’élaboration d’odeurs différentes ».

Que faire pour lutter contre les odeurs de transpiration ? Dans ce cas, des déodorants peuvent être utilisés. On les préfère évidemment bio et naturels. Découvrez sur FemininBio une recette d'eau déodorante aux huiles essentielles et une recette DIY de déo maison !

Pour les autres parties du corps qui transpirent, le Docteur Pawin recommande simplement de l'accepter : « C'est un phénomène naturel ! Aujourd'hui on est dans une société qui ne supporte plus les odeurs, pourtant à la base nos odeurs corporelles attirent l'homme ou la femme de notre vie ! ».

En effet, rappelons ce que disais Yael Adler, dermatologue, dans le livre qu'elle a écrit, Dans ma peau : nos odeurs jouent un rôle essentiel dans le choix d'un couple. « Lorsque nous choisissons un partenaire, ce sont nos sens qui nous disent si le système immunitaire génétiquement déterminé de ce conjoint potentiel s'accorde au nôtre, ce qui garantirait la bonne santé de notre descendance » explique l'experte. Attention cependant, « masquer ou modifier notre parfum individuel a donc des conséquences. En prenant la pilule par exemple, une femme voit non seulement sa sensibilité olfactive modifiée par les hormones artificielles mais son odeur aussi. Si un couple se forme alors que la femme prend la pilule, il est possible que les deux partenaires ne puissent plus se sentir quand elle va arrêter ».

Allez maintenant c'est décidé, on laisse tranquille notre processus naturel de transpiration !
 

Articles du thème Bien-être au naturel
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte