cure raisin

La cure de raisin, une monodiète qui purifie et renforce l'organisme

Publié le 26 septembre 2016 - Mis à jour le 3 octobre 2016
Végétarienne, yogi, méditante, maman écolo... j'aime partager mes expériences sur le chemin du bien-être et de la santé. Une vie plus saine et plus heureuse, voilà ce que je vous propose d'expérimenter avec moi.
La cure de raisin, un vrai gain de vitalité et de bien-être en quelques jours
La cure de raisin, un vrai gain de vitalité et de bien-être en quelques jours

Très populaire et répandue au début du siècle dernier, la cure de raisin est aujourd’hui largement pratiquée par les adeptes d’une alimentation saine et d’une santé naturelle.

La cure de raisin consiste à se nourrir exclusivement de raisin, frais et d’origine biologique, pendant plusieurs jours. Elle est pratiquée pendant un minimum de deux ou trois jours -pour une détoxication rapide de l’organisme- et parfois pendant plusieurs semaines -dans le but d’une perte de poids ou comme traitement de pathologies sévères.

La cure de raisin, une alternative saine au jeûne 

Même si l’on connaît les bienfaits du jeûne, il n’est pas toujours évident de le pratiquer lorsque l’on est chez soi, que l’on travaille et que l’on est immergé dans sa vie quotidienne. La cure de raisin va permettre de bénéficier des mêmes bienfaits, tout en continuant à s’alimenter. Parce que l’on s’alimente, il n’y a pas la sensation de faim ou l’angoisse qui peut parfois accompagner le jeûne lors de premières expériences. Avec la cure de raisin on mange plusieurs petits repas par jour, à sa faim et au rythme qui nous convient.
Si le raisin est un fruit très riche en sucre (16 à 18g pour 100 grammes), il n’est pas relevé pour autant de modification de la glycémie ou de l’hémoglobine dans le sang des personnes suivant cette cure: elle ne provoque ni hyperglycémie ni anémie et vous pouvez la pratiquer sans crainte.

Les bienfaits d’une cure de raisin pour la remise en forme

Comme avec n’importe quelle monodiète le système digestif dépense beaucoup moins d’énergie pour traiter les aliments, ceux-ci étant tous composés des mêmes molécules. Il est mis au repos et c’est le corps tout entier qui peut alors consacrer son énergie à la détoxication des organes, et à la régénération des cellules.

Si un peu de fatigue peut être présente les deux premiers jours, on se sent ensuite très en forme tant physiquement que psychologiquement. Dynamisme et euphorie sont les conséquences d’un corps débarrassé des toxines qui l’encombraient. 

On rapporte généralement que la cure de raisin soulage la fatigue chronique, les problèmes de peau, les insomnies, la constipation, le rhume.

La cure de raisin est donc parfaite pour entrer dans l’automne en forme et avec un système immunitaire renforcé. On se sent plus légère, la peau est plus douce et respire mieux, et on est plus résistante aux microbes et à la fatigue. Un vrai gain de vitalité et de bien-être en quelques jours !
Sur de plus longues durées (trois semaines à plusieurs mois) et sous surveillance médicale, la cure de raisin a également été utilisée et reconnue pour faciliter des pertes de poids importantes ou pour soigner des pathologies allant du cancer aux maladies du système digestif ou urinaire. 

Mode d’emploi par étapes

  • Il est conseillé d’alléger son alimentation dans les deux jours précédant la cure, pour préparer l’organisme. Vous pouvez a minima supprimer les produits d’origine animale et à base de gluten, ou ne manger que fruits et légumes.
  • Le premier jour: commencez la journée par une infusion ou un jus de citron chaud, puis prenez votre premier repas de raisin : environ un petit bol de grains que vous mâchez correctement pour en avaler également la peau et les pépins. Il est important de manger la peau dont les fibres permettront à la digestion et l’évacuation de s’effectuer correctement. Dans la journée, mangez lorsque vous avez faim et buvez régulièrement de l’eau et des tisanes, en évitant tout excitant évidemment (pas de café ni même de thé). Il est probable que vous fassiez un petit repas de raisin toutes les 3 ou 4 heures et vous allez en consommer en moyenne un kilo par jour. Vous pouvez varier entre plusieurs sortes de raisin, tant qu’elles sont d’origine biologique, mais il est préférable de ne pas les mélanger au cours d’un même repas. 
  • A la fin de la cure, prévoyez deux jours de reprise alimentaire douce pour une cure de 4 jours, et un peu plus si celle-ci a duré une semaine. Lors de cette reprise, ré-introduisez doucement fruits et légumes dans votre assiette le premier jour, puis céréales et légumineuses en petites quantités. Proscrivez les produits laitiers, le gluten, ainsi que les aliments transformés ou la viande si vous en consommez habituellement. 

Pour en savoir plus sur ces cures amaigrissantes ou thérapeutiques, vous pouvez vous reporter au livre "Le petit guide de la cure de raisin" écrit par un collectif d'auteurs et édité par Terre vivante.

Notre contributrice : 

Julie Nouvion est l'auteure du blog Coeur Corps et Tête. De l'alimentation à la spiritualité en passant par les petits rituels quotidiens, elle accompagne sur le chemin d'une vie plus saine et plus heureuse.

Articles du thème Bien-être au naturel
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte