détox

Les dix commandements de la détox de printemps

Publié le 27 mai 2016
1/11
© Pixabay

1 Je stoppe la prise de café, chocolat et sodas

Ces « faux aliments » ont pris place dans nos routines quotidiennes, ils nous dynamisent et ils nous réconfortent. Ils créent aussi un stress subtil sur le foie et sur le système nerveux, ce sont des substances excitantes qui acidifient le corps et contribuent à son déséquilibre. Plus vous en consommez, moins vous êtes en forme car vous épuisez vos réserves nerveuses, donc plus vous en avez besoin ! Pendant la détox, on évitera aussi le thé (également excitant), auquel on préfèrera les tisanes.

© Fotolia

2 J’évite de fumer et de boire de l’alcool

Les deux sont souvent liés, ils vous font courir des risques importants de maladies des voies aériennes et du tube digestif. Vous ne pouvez pas vous en passer et arrêter durablement ? Essayez le temps de votre détox, vous observerez que vous en aurez moins besoin ensuite.

© Fotolia

3 Je fuis les tentations

Reposez-vous et sachez vous entourer de personnes qui soutiennent votre « pause santé ». Sortez plutôt déjeuner dans un bar à smoothies plutôt que dîner dans une brasserie, couchez-vous tôt et fuyez les tentations. Si vous savez que vous craquez irrémédiablement lorsque vous passez devant la boulangerie du quartier chaque mercredi, prenez un chemin différent !

© Fotolia

4 J’adopte une cuisson douce

Dans vos recettes détox, misez sur des temps de cuisson très courts. A partir de 45°, la cuisson enlève la vie aux aliments : plus la température monte, moins il reste de vitamines et d’enzymes ! Les aliments crus génèrent aussi moins de déchets dans le corps.
Attention ! Les fibres des légumes peuvent être parfois un peu dures pour les intestins enflammés. Si vous sentez que vous digérez mal certaines crudités, misez sur les jus verts (sans fibres) et mangez les légumes légèrement cuits.

© Pixabay

5 J’écoute mes sensations

Vous allez expérimenter des sensations nouvelles, sachez être à l’écoute de votre corps. Apprenez à connaître vos réactions, les aliments qui vous conviennent et ceux que votre corps digère moins bien. Profitez du calme pour entendre tout ce que votre organisme vous murmure. Pourquoi ne pas en profiter pour prendre des notes et apprendre quelques techniques de soins naturels ?

© Pixabay

6 J’accepte les crises curatives

Détoxifier son corps c’est laisser sortir les déchets. Ce qui signifie parfois maux de tête, boutons, diarrhées, fatigue, rhumes… Ce n’est pas forcément drôle tous les jours ! Le corps utilise toutes les portes de sortie possibles. Ce n’est pas négatif, au contraire, accompagnez le processus et soulagez les symptômes avec des séances de sauna, des tisanes de plantes et des huiles essentielles si vous le souhaitez.

© photl

7 Je laisse passer la faim

La sensation de faim n’est souvent qu’un réflexe conditionné par nos habitudes de vie. Nous répondons à notre « besoin » de manger toutes les 4 heures, et aux excitations sensorielles (la vue d’un plat, son odeur), mais cela ne correspond pas à nos besoins nutritifs. La vraie faim, et nous la connaissons assez peu, correspond à la faim physiologique. La difficulté réside dans le fait de retrouver cet instinct de faim, qui ne peut être expérimenté que si l’estomac est vraiment vide, après un repas fait de vrais aliments nutritifs.

© Fotolia

8 Je prends le temps de mastiquer !

La mastication est la toute la première phase de la digestion, permettant une première digestion mécanique des aliments et, avec la salive, une première dégradation chimique. Tandis que nous mâchons tranquillement, notre cerveau prend note de la quantité de vitamines, de lipides, de glucides, de protides, d’amidons et de sucres qu’il croise. Il envoie ensuite les premiers signes de satiété quand il est rassasié, on mange moins !

© Veja

9 Je me détends, je prends du temps pour moi

Profitez-en pour vider votre tête ! Eloignez-vous de votre téléphone, de vos emails et de vos habitudes connectées. Travaillez un peu moins (ou mieux), dormez plus longtemps et aérez-vous ! Les fonctions de notre corps sont liées, si l’énergie est entièrement mobilisée par le cerveau cortical, le cerveau physiologique n’en a plus assez. Le reste du corps ne reçoit pas les bonnes informations pour assurer ses fonctions, il s’épuise.

10 Je m’engage !

Faites votre détox en famille ou avec un ami, à moins que vous ne préfériez vous mettre dans une bulle, c’est vous qui voyez mais passez un contrat avec vous-même. 3 jours ou 3 semaines, préparez votre programme et engagez-vous ! En milieu et en fin de période, récompensez-vous du chemin accompli, offrez-vous un bain chaud, un bon film ou un massage relaxant.

© Richard Boutin

11 Idées de recettes détox

Mettez de la créativité dans vos recettes détox ! Trois recettes Détox Gourmandes à découvrir :

Bo bun façon détox
Pudding aux figues et lait de coco
Eau infusee pasteque, romarin, grenade

L'auteur : Anne-Claire Meret est naturopathe et praticienne en EFT. Elle est aussi l'auteur de Recettes gourmandes détox (éditions First). Son site internet : www.anneclairemeret.com 

 

Dernière ligne droite avant l’été ! Des conseils et du bon sens naturopathique au service d’un allègement saisonnier bénéfique à notre organisme. Par où je commence ?

1. Je stoppe la prise de café, chocolat et sodas.
Ces « faux aliments » ont pris place dans nos routines quotidiennes, ils nous dynamisent et ils nous réconfortent. Ils créent aussi un stress subtil sur le foie et sur le système nerveux, ce sont des substances excitantes qui acidifient le corps et contribuent à son déséquilibre. Plus vous en consommez, moins vous êtes en forme car vous épuisez vos réserves nerveuses, donc plus vous en avez besoin ! Pendant la détox, on évitera aussi le thé (également excitant), auquel on préfèrera les tisanes.

2. J’évite de fumer et de boire de l’alcool
Les deux sont souvent liés, ils vous font courir des risques importants de maladies des voies aériennes et du tube digestif. Vous ne pouvez pas vous en passer et arrêter durablement ? Essayez le temps de votre détox, vous observerez que vous en aurez moins besoin ensuite.

3. Je fuis les tentations
Reposez-vous et sachez vous entourer de personnes qui soutiennent votre « pause santé ». Sortez plutôt déjeuner dans un bar à smoothies plutôt que dîner dans une brasserie, couchez-vous tôt et fuyez les tentations. Si vous savez que vous craquez irrémédiablement lorsque vous passez devant la boulangerie du quartier chaque mercredi, prenez un chemin différent !

4. J’adopte une cuisson douce 
Dans vos recettes détox, misez sur des temps de cuisson très courts. A partir de 45°, la cuisson enlève la vie aux aliments : plus la température monte, moins il reste de vitamines et d’enzymes ! Les aliments crus génèrent aussi moins de déchets dans le corps. 

Attention ! Les fibres des légumes peuvent être parfois un peu dures pour les intestins enflammés. Si vous sentez que vous digérez mal certaines crudités, misez sur les jus verts (sans fibres) et mangez les légumes légèrement cuits.

5. J’écoute mes sensations
Vous allez expérimenter des sensations nouvelles, sachez être à l’écoute de votre corps. Apprenez à connaître vos réactions, les aliments qui vous conviennent et ceux que votre corps digère moins bien. Profitez du calme pour entendre tout ce que votre organisme vous murmure. Pourquoi ne pas en profiter pour prendre des notes et apprendre quelques techniques de soins naturels

6. J’accepte les crises curatives
Détoxifier son corps c’est laisser sortir les déchets. Ce qui signifie parfois maux de tête, boutons, diarrhées, fatigue, rhumes… Ce n’est pas forcément drôle tous les jours ! Le corps utilise toutes les portes de sortie possibles. Ce n’est pas négatif, au contraire, accompagnez le processus et soulagez les symptômes avec des séances de sauna, des tisanes de plantes et des huiles essentielles si vous le souhaitez.

7. Je laisse passer la faim
La sensation de faim n’est souvent qu’un réflexe conditionné par nos habitudes de vie. Nous répondons à notre « besoin » de manger toutes les 4 heures, et aux excitations sensorielles (la vue d’un plat, son odeur), mais cela ne correspond pas à nos besoins nutritifs. La vraie faim, et nous la connaissons assez peu, correspond à la faim physiologique. La difficulté réside dans le fait de retrouver cet instinct de faim, qui ne peut être expérimenté que si l’estomac est vraiment vide, après un repas fait de vrais aliments nutritifs.

8. Je prends le temps de mastiquer !
La mastication est la toute la première phase de la digestion, permettant une première digestion mécanique des aliments et, avec la salive, une première dégradation chimique. Tandis que nous mâchons tranquillement, notre cerveau prend note de la quantité de vitamines, de lipides, de glucides, de protides, d’amidons et de sucres qu’il croise. Il envoie ensuite les premiers signes de satiété quand il est rassasié, on mange moins !

9. Je me détends, je prends du temps pour moi 
Profitez-en pour vider votre tête ! Eloignez-vous de votre téléphone, de vos emails et de vos habitudes connectées. Travaillez un peu moins (ou mieux), dormez plus longtemps et aérez-vous ! Les fonctions de notre corps sont liées, si l’énergie est entièrement mobilisée par le cerveau cortical, le cerveau physiologique n’en a plus assez. Le reste du corps ne reçoit pas les bonnes informations pour assurer ses fonctions, il s’épuise.

10. Je m’engage !
Faites votre détox en famille ou avec un ami, à moins que vous ne préfériez vous mettre dans une bulle, c’est vous qui voyez mais passez un contrat avec vous-même. 3 jours ou 3 semaines, préparez votre programme et engagez-vous ! En milieu et en fin de période, récompensez-vous du chemin accompli, offrez-vous un bain chaud, un bon film ou un massage relaxant.

Ne restez pas seule avec vos projets de détox, n’hésitez pas à consulter un naturopathe pour vous accompagner. 

Mettez de la créativité dans vos recettes détox ! Trois recettes Détox Gourmandes à découvrir :
Bo bun façon détox
Pudding aux figues et lait de coco
Eau infusee pasteque, romarin, grenade

L'auteur : Anne-Claire Meret est naturopathe et praticienne en EFT. Elle est aussi l'auteur de Recettes gourmandes détox (éditions First). Son site internet : www.anneclairemeret.com 

Articles du thème Ma détox naturelle
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte