Féminin sacré

Rituel féminin d’automne: c’est la rentrée… en nous

Publié le 4 octobre 2017
Marianne Grasselli Meier est une écothérapeute et musicothérapeute suisse. Après des études de musique et de chant à Genève, elle privilégie l’expérience créative, l’approche spontanée des tambours et de la voix. Son accompagnement est relié à l’écospiritualité amérindienne et dès 2000, elle crée des modules de développement personnel axés sur le Féminin Sacré.
Lorsque l'automne s'installe, pensez à prendre du temps pour vous pour accompagner le changement de saison
Lorsque l'automne s'installe, pensez à prendre du temps pour vous pour accompagner le changement de saison
© Pixabay

Alors que l'automne pare les feuilles de mille et une couleurs, offrez-vous une balade en forêt pour vous reconnecter à vous-même et à la nature.

Après que notre corps se soit exposé au soleil et aux autres, l'arrivée de l'automne nous invite à nous recouvrir d’une couche de vêtements. Les arbres se dépouillent de leurs feuilles colorées. Le monde semble se rétrécir, nous avons moins chaud, moins de temps à nous. Ce rituel va transformer ce moins en plus !  Ritualiser ce passage offre la possibilité de s’ajuster aux qualités saisonnières. La nature est comme un miroir. « Miroir, dis-nous quelle est la plus belle ? » Donnons plus de valeur à la femme unique que nous sommes.

Débutez par une promenade en nature et ramassez une poignée de feuilles mortes. Prenez conscience que les arbres vous offrent leur diversité. Alors qu’en été ils n’étaient que vert, à présent chaque feuille devient particulière, unique. Choisissez un lieu pour vous asseoir confortablement ou revenez chez vous avec votre cueillette. Les yeux fermés, respirez profondément plusieurs fois. Vous créez un moment d’exception, une occasion irremplaçable de vous rencontrer. Accordez-vous à la Nature environnante : laissez l’air frais chatouiller vos narines, humez l’odeur de terre mouillée. Ressentez que la terre accueille le poids de votre corps. Votre bas-ventre se détend. L’automne vous reçoit avec bienveillance. Dites quelques mots comme « Je te remercie Esprit de l’automne de ta douce présence ». Sentez-vous de plus en plus confortable, votre respiration s’amplifie tout naturellement.

Poursuivez en découvrant quelques-unes des feuilles que vous avez ramassées. Laissez-vous attirée par sa couleur, sa forme. Observez le tracé de leurs rainures, leurs nuances colorées, les trous creusés par le passage d’insectes. Certaines ondulent ou s’apprêtent à se recroqueviller. La nature est votre miroir, questionnez-vous : comment chaque feuille révèle-t-elle une part de vous-mêmes ? Laissez venir librement vos associations. L’automne vous parle de la femme unique que vous êtes. De ce dialogue, formulez des phrases simples comme « Je me retrouve, j’ai vécu tellement d’évènements cette année », « Je me retrouve dans mon besoin d’être seule », « Je me retrouve dans cette nuance de rouge et brun ».

Pour terminer ce rituel, déposez les feuilles tout autour de vous. C’est une couronne qui consacre votre propre terre. Bougez doucement votre bassin dans le sens des aiguilles d’une montre comme une spirale s’élargissant dans un mouvement de plus en plus ample. Sentez la solidité de la terre qui vous porte. Enfin, vous diminuez ce balancement jusqu’à l’immobilité, au centre de votre bassin. Contactez ce point d’ancrage. Vous y existez … pleinement !

 

Marianne Grasselli Meier, Rituels de femmes pour s’épanouir au rythme des saisons, Ed. Courrier du livre 2016.

Articles du thème Bien-être au naturel
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte