Dents

Catherine Rossi : "La bouche est la représentation de notre moi profond"

Publié le 13 octobre 2014
Curieuse de tout, piquée d'écriture. Ex-responsable édito de FemininBio, blogueuse empathique aimant raconter la vie des autres @parisbylight.
L'énergétique dentaire permet de comprendre les liens entre dents et le corps dans sa globalité, les dents et les émotions. (Photo d'illustration)
L'énergétique dentaire permet de comprendre les liens entre dents et le corps dans sa globalité, les dents et les émotions. (Photo d'illustration)

Chirurgien dentiste, Catherine Rossi a toujours exercé avec des médecines naturelles. Véritable partenaire de la santé de ses patients, elle base sa pratique dentaire sur une approche globale du corps, associant la bouche, les dents, à nos problèmes physiques mais aussi à nos émotions. Rencontre.

Catherine Rossi, chirurgien dentiste, pratique l'énergétique dentaire
Catherine Rossi, chirurgien dentiste, pratique l'énergétique dentaire
C'est dans la salle d'attente du cabinet dentaire de Catherine Rossi que nous avons rendez-vous. Lumière douce, couleurs pastels, léger bruit de l'eau... Il y règne une atmosphère apaisante, bien loin du blanc "hôpital" habituel. Des sièges confortables, des plantes vertes et au mur, des adresses de praticiens de santé en médecines alternatives recommandés par Catherine Rossi. L'approche holistique est déjà en marche...

FemininBio : En quoi consiste l’énergétique dentaire ?

Catherine Rossi : L'énergétique dentaire est pratiquée par des dentistes. Cette approche commence par une compréhension du fait que ce qu’on observe dans la bouche n’est pas uniquement une histoire de bouche. L'énergétique dentaire permet de comprendre les liens entre dents et le corps dans sa globalité, les dents et les émotions. Il n'existe pas de formation officielle en énergétique dentaire et aujourd'hui cette pratique représente environ 1000 praticiens en France mais de formations très diverses.

A quelles connaissances fait appel votre pratique ?

Dès ma sortie de la faculté dentaire en 1984, j'ai eu la détermination de n'exercer qu'avec des médecines naturelles (homéopathie, aromathérapie, compléments alimentaire) et de me poser des questions différentes. Les matériaux que j'utilise sont-ils bio compatibles ? Pourquoi cette dent est-elle cariée et pas une autre ?

J'ai peu à peu compris que chaque dent était reliée à une émotion, à un organe et une fonction. Si cet organe est faible, alors la dent résiste moins à la carie. Si une émotion très forte n'est pas verbalisée, la dent se met à faire mal, à se casser etc.

Dans ma pratique, je me sens vraiment connectée au patient, profondément à l'écoute de l'histoire de vie de chacun. Le travail amorcé au cabinet continue ensuite avec d'autres pratiques complémentaires tels que les ostéopathes, les psychothérapeutes, l'acupuncture, la sophrologie etc.

Je me sens vraiment partenaire de la santé de mes patients. J'apprécie beaucoup que l'on me pose des questions, c'est un dialogue qui s'instaure entre nous.

Quelle est la représentation symbolique de la bouche ?

Pour moi, la bouche est la représentation de notre moi profond. Toutes nos évolutions de vies sont engrammées dans nos dents, comme un minéral qui garde et transmet toutes les mémoires, même transgénérationnelles.

La pathologie des dents, la position des dents, la position de la mâchoire, l'occlusion dentaire, les récidives de déplacement suite à un traitement orthodontique… tout cela nous informe sur notre histoire.

Qui sont vos patients ?

Mes patients ne viennent pas parce qu'ils ont une carie à soigner. Ce sont des personnes très souvent en cours de développement personnel et qui un jour réalisent qu’avec une bouche en pleine santé ils accélèreront leur évolution personnelle, leur force de vie e ils ont raison !. Ils sont donc en recherche d'une démarche de soins cohérente avec leurs valeurs et leur chemin de vie. Ils souhaitent en général comprendre leur histoire dentaire. Il devient évident pour eux qu’ils ne peuvent plus se faire soigner les dents par un dentiste qui utilise de l’allopathie, du mercure et du Nickel-Chrome. Ils veulent un soin différent avec des matériaux différents et une compréhension différente de leur bouche.

Quels sont les risques de négliger sa bouche ?

Sur le plan physique, si on perd ses dents, c'est toute la bouche qui se déséquilibre, et par conséquent, tout le schéma postural. Tant que l'on est jeune et en forme, on compense. Mais avec l'âge, tout se décompense et on peut alors souffrir des pieds, de douleurs au genou, au bassin, lombalgies au réveil, cervicalgies, torticolis, migraines, problèmes oculaires, acouphènes etc.

Sur le plan psychique, on souffre également quand notre physique souffre. La bouche est l’énergie de vie. Lorsqu'on claque des dents, une onde de choc part du point de contact entre les dents du haut et les dents du bas et circule le long de la racine dentaire. Si tout est bien positionné, l'onde énergétise le cerveau en haut et le reste du corps en bas. Si nos dents sont mal alignées, notre niveau de fréquence énergétique est perturbé et on perd alors notre énergie de vie, ce qui peut amener à de la fatigue, voire des états dépressifs. Si on y ajoute des métaux lourds, des infections dentaires sur les dents dévitalisées ou au niveau des gencives, on ajoute à la lutte de notre corps pour l'équilibre de notre anté.

Peut-on toujours intervenir dans la bouche, quel que soit l'état de nos dents ?

Oui, on peut toujours faire quelque chose pour trouver un mieux être. Le plus gros frein, c’est le temps et aussi l'argent. Les soins dentaires demandent souvent beaucoup de séances, parfois pénibles.

Que faire si on a des métaux lourds dans la bouche ? Quels sont les risques ? 

Les amalgames, communément appelés plombages, ne contiennent pas de plomb, mais 50% mercure et un alliage de métaux. En fonction de la quantité d'argent dans cet alliage, l'amalgame s'oxydent plus ou moins en bouche, sachant que les nouveaux amalgames ne contiennent presque plus d'argent pour des raisons économiques. Ils provoquent donc des phénomènes de corrosion et des champs électriques énormes.

On mesure ce champ avec un ampèremètre, et on intervient que si celui-ci est trop élevé. En effet, chaque fois qu’on touche une dent, on puise dans son potentiel de vie, soit le nerf de la dent.

L’impératif est de ne jamais avoir à dévitaliser une dent, ce qui arrive lorsqu'on a attendu trop longtemps pour soigner une carie. La vitalité de la dent est sacrée, car la dévitalisation est une porte ouverte à toutes les infections et les pathologies associées. C'est tellement difficile de stériliser un canal dentaire dévitalisé !

Encore plus toxique que le mercure : les couronnes en nickel chrome. Il faut toujours exiger de son dentiste qu'il n'utilise pas de nickel chrome. Il peut proposer des prothèses sans métal, mais les indications sont limitées, ou des alliages très riches en or, sans palladium. En effet, 30 % de la population est allergique en au nickel : cela se manifeste par des dermites, des inflammations locales etc.

Comment se désintoxiquer ?

Il s'agit de retirer les métaux lourds petit à petit avec beaucoup de précautions. Pour les personnes ayant des problèmes de santé, je laisse le médecin homéopathe habituel réaliser le travail de détoxication.

Pour ma part, je préconise le Phyisiodétox, le bol d'air Jacquier. J'ai plusieurs protocoles, dont la vitamine C à haute dose, la chlorella, l'ail des ours, des complexes proposées par certains laboratoires spécifiques à la chélation (détoxication aux métaux lourds)

Il s'agit aussi de prêter attention à son hygiène de vie car les traitements dentaires ne sont pas les seules sources de métaux lourds. Il y a également le tabac (plomb, cadmium, mercure etc), tous les poissons et fruits de mer par exemple.

Le traitement de chélation peut s'avérer plus ou moins long selon les personnes.

Quel rôle joue l’alimentation dans l’équilibre bucco-dentaire ? Des aliments à éviter ? D’autres à privilégier ? 

Peu importe ce que vous mangez dans la mesure où l’alimentation est « équilibrée », l'important c'est la mastication. Apprendre à son enfant à mastiquer est l'une des premières règles pour lui éviter caries dentaires et traitements d’orthodontie. En effet, la mastication participe au développement des mâchoires. Les dents se placent alors correctement, la langue et les lèvres font bien leur travail et tout se met en place.

Petite note sur le citron, très bon pour le corps. Le jus de citron fait « fondre les dents ». Juste après votre jus de citron, ne brossez surtout pas vos dents et faites un bain de bouche au bicarbonate de soude (un peu de bicarbonate dans de l'eau) pour refaire monter le pH de la bouche. C'est indispensable pour sauvegarder l'émail de vos dents. 

Pour en savoir plus sur le citron et les dents, sur le site de Catherine Rossi, Naturebiodental

Je dirai quand même qu'il faut absolument éviter tous les sodas (redbull, ice tea, orangina, oasis..), ou même le jus d'orange en bouteille !

Pour le reste, le meilleur conseil est d'adopter une alimentation équilibrée et variée, ce qui apporte un équilibre du système métabolique dans lequel la dent se met en harmonie.

Que penser du fluor ?

Il est à proscrire de partout : dentifrice, eau, bain de bouche... Je vous renvoie à l'article que j'ai écrit à ce sujet.

Le fluor est un oligo-élément présent dans notre corps. Notre corps a besoin d'une dose infinitésimale de fluor pour son métabolisme, et en dose pondérale, il est très dangereux et inutile à l'organisme.

Tout savoir sur le fluor, sur le site de Catherine Rossi, Naturebiodental

Quels sont les bons réflexes à avoir avec ses dents ?

Commencez par passer le fil dentaire. C'est en effet le seul instrument capable de nettoyer entre les dents, et 90 % des caries sont entre les dents. La mastication, quant à elle, évite les caries sur le dessus des dents. Puis, lorsque vous vous brossez les dents, je préconise de se masser en même temps les gencives avec la brosse à dent. A la fin du brossage, se nettoyer la langue avec un gratte-langue.

Il est également important d'effectuer un contrôle dentaire une fois par an si on a peu de carie, ou tous les 6 mois en cas de dents fragiles, avec tendance à la carie.

Pour les enfants, dès qu'ils ont des dents, il faut instaurer le brossage des dents, par mimétisme avec les parents, sans dentifrice tant qu'ils ne savent pas cracher. Puis consulter un dentiste pour un premier bilan autour des 3 ans de l'enfant. Il existe des dentistes spécialisés pour les enfants, les pédodontistes.

Le bain de bouche est thérapeutique, et ne doit être utilisé qu'en cas d'inflammation, et choisi naturel, aux huiles essentielles. En effet, le bain de bouche modifie la flore buccale et ne peut donc pas être réalisé en continu.

Le bain de bouche à l'huile de sésame est plus doux et peut-être réalisé plus régulièrement. Pour en savoir plus. 

A lire : Les 20 commandement du chirurgien dentiste pratiquant l'énergétique dentaire.

Le site de Catherine Rossi, Naturebiodental, pour une approche holistique des soins dentaires. 

Le Dicodent, de Catherine Rossi. Editions Guy Trédaniel. 

Articles du thème Médecines douces
Envie de réagir ? Je prends la parole
Réaction à l'article
Par lilibarth le 30 novembre 2014 à 13h38
Comment trouver un praticien en énergétique dentaire ?

Bonjour,
votre article est très intéressant !
J'habite à Rouen et j'ai des soins dentaires à faire sous peu. Pouvez-vous m'indiquer comment trouver un praticien qui partage votre vision et vos pratiques ?
Merci !

Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte