Enfant fatigué : les aides naturelles

Publié le 7 février 2008 - Mis à jour le 15 novembre 2012

Surmenage, perte d’appétit, troubles du sommeil… et s’il s’agissait d’une période de fatigue passagère ? Lorsque les symptômes traduisent une fatigue épisodique chez l’enfant, et non une maladie, tentez ces recettes naturelles qui interviennent en renforcement des défenses immunitaires :

Enfant fatigué : les aides naturelles

Précieuse nourriture
Si vous êtes à l’écoute des signes, n’hésitez pas à revoir le contenu de l’assiette de votre enfant. En effet, une alimentation principalement industrielle, trop riche en graisses animales et sucres blancs fatigue l’organisme.
Il s’agit donc de repenser entièrement l’alimentation de toute la famille, en privilégiant les fruits et légumes, en remplaçant les graisses par des huiles vierges de première pression à froid et en augmentant la part des fibres et des produits complets.
 
Petite astuce pour les mamans débordées et les enfants difficiles : laissez à leur disposition une coupelle contenant des biscuits complets et des fruits secs (abricots, amandes…), aliments connus pour donner la pêche !

Les Fleurs de Bach

Les 37 élixirs floraux mis au point il y a 70 ans par le Dr Edward Bach, homéopathe britannique, agissent comme des « harmonisants » de notre intérieur. Grâce aux vertus bienfaisantes des plantes, le principe consiste à adopter la structure énergétique de chaque l’espèce florale utilisée. L’explication par l’exemple :
  • Charme (Hornbeam) apporte la vitalité. Cet harmonisant est recommandé pour traiter l’épuisement sans raison apparente, la fatigue dès le lever.
  • Olivier (Olive) rend l’énergie à ceux qui l’ont épuisée, au sortir d’une maladie ou par surmenage.  

De nombreux homéopathes recommandent les élixirs floraux pour les enfants car ce sont des substances pures et naturelles qui agissent en profondeur. Certains fabricants ont même développé une gamme sans alcool, parfaitement adaptée à l’enfant.


Les vitamines et oligo-éléments

La vitamine C est LA vitamine anti-fatigue. Naturellement présente dans les agrumes et les légumes verts… que nos enfants boudent généralement ! Durant les mois les plus froids et les épisodes de fatigue, proposez-leur de l’Acérola bio. Cette petite cerise sauvage a l’avantage de ne pas exciter, contrairement à l’acide ascorbique (vitamine C synthétique).
Sachez que l’association Cuivre-Or-Argent est également une excellente indication pour lutter contre la fatigue (vente en pharmacie).

Retrouvez plus de conseils dans le livre Jeune maman, la nature est votre alliée (Ed. Le Souffle d’Or).

Jackie Péric-Mercier
Articles du thème Vitamines et oligoéléments
Envie de réagir ? Je prends la parole
Réaction à l'article
Par maka le 24 avril 2010 à 00h16
et la vie ?

Bizarre cette manie de donner "quelque chose" à un enfant quand ça ne va pas au lieu de s'interroger sur ce qui se passe, en incriminant au passage la méchante nourriture indus ; bon pas forcément géniale
mais franchement si y'avait que ça
: c'est une cible trop facile. Vous croyez vraiment que la plupart des enfants ont des rythmes de vie qui leur conviennent et que ça va s'arranger avec de la vitamine, même "naturelle" ? Tenir le coup, peut-être, mais la vraie question c'est qu'est-ce qu'on impose à nos enfants ? Les déprimés, stressés qui s'ennuient à l'école sont légions. Ils s'habituent à leur vie adultes. On comprend qu'ils soient déja "fatigués" ! La petite fille en photo qui illustre l'article le montre bien : si elle était libre de vivre sa vie serait-elle à cette table avec ces livres ? Mes enfants préfèrent le canapé pour lire. Avec les chats.
Bien à vous,
MK
La liberté (pas tout seul) c'est bon pour la santé

Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte
Magazine
FemininBio - Le Mag

OUI !
J'aime FemininBio !

Je m'abonne !