L’Hypnose ou la gestion des émotions par la relaxation

Publié le 18 juillet 2012 - Mis à jour le 26 novembre 2012

L’hypnose vient du grec : « hupnoein » qui signifie endormir. C’est en 1766 que le docteur Mesmer, disciple du médecin alchimiste suisse Paracelse, devient le premier psychothérapeute des temps modernes avec le « Magnétisme Animal », l’ancêtre de ce qui deviendra l’hypnose. Puis c’est en Ecosse, en 1841, qu’un chirurgien du nom de James Braid développa les bases scientifiques de l’hypnose.

L’Hypnose ou la gestion des émotions par la relaxation
L’Hypnose ou la gestion des émotions par la relaxation

Pour autant, depuis la nuit des temps, les guérisseurs et les chamanes utilisent les états modifiés de conscience ou transe comme outil de guérison. Mais il faut attendre le 18ème siècle en Occident pour que l’hypnose fasse une timide apparition dans le domaine médical. L’hypnose classique, fréquemment utilisée pour les phobies, utilise des suggestions directes (« les serpents ne sont pas agressifs ») afin de modifier la perception du sujet. Au 20ème siècle, l’hypnose Ericksonienne fait son apparition. Il est question de solliciter l’inconscient, afin de comprendre et trouver des solutions appropriées à certains désordres intérieurs. Le but est de développer la créativité de l’inconscient (qui en sait beaucoup plus que la conscience) afin qu’il trouve par lui même la réponse au problème que vit le sujet ; car lui seul sait ce qui convient le mieux.

L’hypnose est un état de conscience modifié naturel entre veille et sommeil. La modification de cet état de conscience est réalisée à travers la respiration. C’est par celle-ci que l’état général se relâche, se détend et permet à l’esprit de vagabonder, de lâcher prise. Cet état désoriente la conscience qui n’a plus de repère dans cette dimension, et permet ainsi d’accéder à des émotions, des situations profondes, dont on n’a pas conscience dans le quotidien, mais qui sont pourtant présentes en nous.

C’est ainsi que parfois nous vivons la répétition de situations sans en comprendre le « pourquoi du comment ». Nous voyons bien les situations se répéter, et pourtant, nous sommes dans l’incapacité de les gérer, car nous n’en avons pas conscience. L’hypnose permet de remonter à la source et de libérer le ressenti émotionnel.

Cette méthode est très utile dans les cas de blocages, de situations répétitives, manque de confiance en soi, comportement compulsif, cauchemars, gestion du stress. Cette technique est également très efficace dans les douleurs. Le sujet est totalement conscient durant la séance et se souvient absolument de tout ce qui s’est passé. Il s’agit d’une thérapie courte. Il faut compter en général au plus une dizaine de séance pour la gestion d’une problématique.

Sandra Lagarrigue-Dary est coach en gestion émotionnelle. Elle s’est formée à l’EFT, l’hypnose, Matrix-Reimprinting, l’auriculothérapie, la réflexologie faciale, la chromothérapie, la mise en place de l’atlas….. diverses techniques de libération émotionnelle permettant à chacun de trouver la voie la plus appropriée pour aller vers le bien-être.

Sandra Lagarrigue-Dary
Articles du thème Stress et relaxation
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte