La Miss Bio

Rencontre avec Charlotte Lepitre, Miss Bio 2017

Publié le 16 avril 2018
En partenariat avec la marque SO BiO'étic®, FemininBio organise depuis 2010 l'élection d'une femme engagée au mode de vie sain et durable. Les 3 gagnantes de l'élection reçoivent une enveloppe globale de 10.000 € qu’elles reverseront aux associations environnementales de leur choix.
Charlotte Lepitre défendait l'association France Nature Environnement.
Charlotte Lepitre défendait l'association France Nature Environnement.
© DR

L'édition 2018 de La Miss Bio est de retour ! Vous hésitez encore à vous inscrire ? La gagnante du concours en 2017 partage avec vous son expérience de cet événement. Un an plus tard, Charlotte est toujours aussi engagée et savoure cette année la joie de voir l'argent recueilli par l'association enfin mise à profit sur l'alimentation durable.

Que retenez-vous de votre participation à la Miss Bio ?
Je retiens surtout la rencontre avec les organisateurs et les autres candidates. Les échanges avec Féminin Bio, SO’BiO étic et la découverte des différents projets ont été enrichissants. La diversité des idées misent en valeur grâce au concours Miss Bio m’a encourager à me dire que la société change et souhaite développer des initiatives meilleures pour l’environnement et la santé.

Quel fut pour vous le meilleur moment du concours ?
Le meilleur moment fut la mise en ligne des 10 dernières candidates avec présentation de leur projet.

Pourquoi avoir choisi de soutenir cette association en particulier ?
France Nature Environnement est une fédération d’associations ce qui permet donc d’apporter un soutien à plus de 3 500 associations en France. Son champ de compétence est très large : Agriculture, Santé, Biodiversité, Juridique, Énergies, Foret… Il s’agit d’une association très bien intégrée dans le système politique tout comme sur le terrain ce qui fait d’elle un acteur particulièrement fort pour changer les choses politiquement et concrètement.

Comment a été accueillie votre candidature, puis votre victoire auprès de votre réseau ?
Très bien, comme vous vous en doutez. Les hommes ont voulu faire un "Mister Ecolo" du coup. Plus sérieusement, cela à permit à FNE de se faire connaitre d’un plus large public ce qui d’un très grand intérêt.

Quels projets ont pu être financés grâce à votre soutien ?
Grâce au concours Miss Bio un projet sur l’alimentation durable va voir le jour en 2018. L’alimentation constitue un sujet sociétal, environnemental et économique majeur, qui intéresse fortement les citoyens, les médias et les politiques. Ce projet associera les enjeux agricoles, transport des marchandises, prévention et la gestion des déchets, santé, éducation et la sensibilisation à l’environnement, des savoir-faire, des terroirs, etc.
Avec ce projet FNE va agir sur la demande alimentaire pour influencer l’offre (et changer les modèles de production/distribution) et accompagner les changements de comportement des consommateurs via des approches participatives, la transmission de savoir-faire…

Avez-vous conservé des liens avec l'association ?
Absolument. Il s’agit d’un organisme très actif qui transmet des actualités et actions environnementales intéressantes.

Quels conseils donneriez-vous à nos futures candidates pour remporter le concours et ainsi soutenir l’association de leur choix ?
Soyez passionnées et montrez que votre projet peut bénéficier le plus grand nombre.

Charlotte vous as convaincue ? Candidatez dès à présent à l'édition 2018 de La Miss Bio !

Articles du dossier Miss Bio 2018
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte