Partenaire
Inspirer, Faire du bien

Teinture

Colorations chimiques, attention danger !

23 teintures capillaires viennent d’être épinglées dans un rapport du CSPC (Comité scientifique des produits de consommation) de l’Union Européenne. En cause, le paraphénylènediamine, ou PPD.

Partenaire

Colorations chimiques, attention danger !

Le paraphénylènediamine, ou PPD, cette substance déjà interdite dans tous les produits cosmétiques, était jusqu’à présent tolérée pour les colorations capillaires à hauteur de 6% avec l’obligation d’informer les consommateurs des risques d’utilisation du produit, notamment sur les cils et les sourcils.

Le PPD, une substance ultra toxique pour la peau 

Le PPD, extrêmement sensibilisant, peut provoquer des réactions allergiques très importantes qui risquent de s’aggraver dès que la peau entre en contact avec cet ingrédient, même en très faible quantité. Or cette substance se retrouve partout dans le caoutchouc, les textiles, les plastiques ou encore le cirage.

Au delà du problème du PPD, le principe même de la coloration synthétique suppose un traitement agressif pour les cheveux. Il s’agit, par une réaction chimique, de relâcher la fibre capillaire et modifier l’équilibre naturel du cheveux pour « réinjecter » ensuite la couleur artificielle choisie.
Ce traitement de choc à quelques millimètres de notre cerveau n’a rien de réjouissant ! "En fait, on provoque une véritable réaction chimique sur la tête, avec des molécules qui réagissent très fortement" explique Vincent Bourgeteau, ingénieur en cosmétologie.  "Les colorants utilisés pour la teinture du cheveu sont des produits très agressifs" confirme Maurice Rabache, toxicologue responsable des formations toxicologie au CNAM. Ainsi, chacun peut légitimement s’interroger sur l’intérêt de mettre les gants recommandés pour l’application d’une coloration avant de s’en badigeonner copieusement le crâne.
Attention donc, méfiance. Privilégiez les colorants naturels, optez pour la coloration végétale moins radicale mais particulièrement recommandée pour le soin du cuir chevelu et demandez à voir si la teinture « naturelle » est bien labellisée Cosméco, Cosmébio, Ecocert, BDIH ou Nature & progrès. De nombreux coiffeurs s’intéressent à ces produits et proposent des colorations végétales dans leurs salons. 
Partenaire

Vous aimerez peut-être

Coups de cœur

Chaque semaine, des partages conscients et inspirants dans votre boîte mail.

Inscrivez-vous gratuitement !

Partenaire