Interview

Cheveux: "La coloration végétale tient mieux que la version chimique"- Interview de Simon, cofondateur de Biocoiff

Publié le 16 juillet 2017 - Mis à jour le 18 juillet 2017
© piscine

Biocoiff, c'est l'un des salons de coiffure bio qui ravit les Parisiennes. Rencontre avec Simon Assoun, cofondateur de l'enseigne.

Le bio et les cheveux, une histoire de famille, avec Simon Assoun, fils de Charley et cofondateur de Biocoiff. Le coiffeur revient avec FemininBio sur son parcours, son savoir-faire et les bienfaits du naturel pour les cheveux.

Quel est votre parcours ?
Je suis coiffeur de carrière depuis l'âge de 16 ans. À un moment donné, j'ai eu de graves problèmes de santé à cause des colorations chimiques (œdème de Quincke). Pour pouvoir continuer à exercer ce métier qui me passionne, j'ai dans un premier temps mis de côté la partie coloration afin de préserver ma santé. Je me suis concentré sur les coupes, j'ai participé à des concours internationaux. Puis en cherchant une alternative à la coloration chimique, je suis tombé sur des producteurs qui fabriquaient des pigments végétaux colorants. Après des multiples tests et expérimentations en salon, j'ai réussi à monter une gamme de colorations par les plantes.

A lire
Tout savoir sur la coloration végétale

Pourquoi cet engagement pour le bio ?
Je me suis toujours intéressé au bio, bien avant que ce soit la mode. Dans l'alimentation d'abord, puisque j'avais été à l'initiative de l'ouverture d'une boutique macrobiotique à Paris ne vendant que des produits issus de l'agriculture biologique.

Quel est l'intérêt d'une coloration végétale ?
C'est un véritable soin : la couleur végétale permet de retrouver une qualité de cheveux exceptionnelle, l'effet gainant et protecteur renforçant le cheveu et le protégeant. C’est pour cela que nous parlons de “soin-couleur” en végétal, il s'agit d'une couleur qui permet également de réparer les dégâts causés par les produits issus de la pétrochimie. On obtient une meilleure santé du cheveu et du cuir chevelu : une baisse de la chute des cheveux et une brillance retrouvée. 

Par ailleurs, elle permet à plusieurs catégories de femmes de continuer de se colorer les cheveux : les femmes enceintes, celles qui sont allergiques aux colorations traditionnelles, les femmes qui sont sous traitements médicamenteux lourds.

Enfin, pour les personnes qui sont sensibles au respect de la nature, la coloration végétale est idéale car elle ne pollue pas et ne déverse que des plantes et de l'eau dans l'environnement. Elle est aussi respectueuse des animaux, puisqu'elle ne contient aucun produit animal et ne nécessite pas de tests sur les animaux. En résumé, toutes les raisons sont bonnes pour passer au végétal.

Une coloration végétale est-elle forcément bio ?
Pas dans tous les cas. Une coloration 100% végétale est une coloration qui contient 100% de plantes mais ces plantes ne sont pas forcément issues de l'agriculture biologique. La plupart sont quand même issues de cultures raisonnées. Chez Biocoiff, nous privilégions les pigments issus de l'agriculture biologique, ce qui permet une meilleure qualité de nos prestations en salon. 

Quelle est la couvrance des cheveux par rapport à celle procurée par une coloration chimique ?
Nous sommes au même degré de couvrance des cheveux blancs qu’une couleur chimique, avec en plus une meilleure tenue dans le temps. L'effet racine (la barre blanche qui réapparaît) est amoindri en végétal par rapport à la chimie. 

Quels sont les limites de la coloration végétale (ce qu'on ne peut pas faire) ?
Avec l'expérience que nous avons dans le végétal, nous sommes parvenus à obtenir une palette large de couleurs mais il y a en effet des choses que nous ne pouvons pas faire, comme le fait de décolorer. Une couleur foncée ne pourra pas être éclaircie, aucune plante seule n'en est capable, mais nous continuons nos recherches...

Quels ingrédients ne trouvent-on pas dans une coloration végétale (vs la chimique) ? 
Pour faire simple, il n'y a aucun ingrédient chimique dans nos colorations végétales. Donc tout ce qui est PEG, PPD, Ammoniac, sels métalliques...ne sont pas présents dans nos couleurs végétales. Seulement des poudres de plantes et de l'eau.

La coloration végétale contient des plantes que l'on appelle les plantes tinctoriales et des plantes ayurvédiques. Les premières sont celles qui vont colorer la fibre capillaire, les secondes sont celles qui vont la soigner et la gainer. Quelques exemples de plantes qui composent nos pigments : garance, hibiscus, campêche, shikakaï, bringharaj...

Peut-on réaliser des couleurs végétales à la maison ? Est-ce facile ?
L'application peut se faire seule mais le choix des bons pigments, du bon dosage et du bon temps de pose doit se faire avec un spécialiste de la coloration végétale. Ce dernier doit réaliser un vrai diagnostic pour trouver la formule et le protocole personnalisés pour chaque cliente. 

Et si on a fait une coloration chimique avant, peut-on l'appliquer ?
Oui, c’est le cas de la plupart de nos clientes qui ont fait des colorations classiques avant de venir nous voir et qui ont décidé de passer au végétal. Il faudra d'abord passer par un masque détox à l'argile avant d’appliquer les pigments végétaux. C’est ce que nous faisons à la première séance quoi qu’ait fait la cliente dans son histoire capillaire.

Quel est le prix ?
La première séance est comprise entre 108 et 120€. Elle comporte le diagnostic, le shampoing aux orties, le masque à l'argile, l’application et la pose de la couleur et le soin après couleur à l'ylang-ylang. Le prix dépend de la longueur des cheveux et du pourcentage de cheveux blanc. Puis une séance classique est comprise entre 90 et 105 euros.

Des risques d'allergies existent-ils ?
Comme vous le savez, on peut être allergique à la fraise ou tout composant naturel. Mais la réaction est moins violente qu'une réaction à un ingrédient chimique ; il y a quelques rares cas de démangeaisons, mais qui cessent assez rapidement. Parmi notre clientèle, il y a beaucoup de femmes qui ont dû arrêter les colorations classiques après avoir été sujettes à de violentes réactions. Quand elles viennent nous voir la première fois, nous leur faisons une touche d'essai pour s'assurer qu'elles ne réagiront pas à nos pigments. En général tout se passe bien, elles sont rassurées et passent définitivement au végétal. 

Quels sont les bienfaits à terme pour les cheveux ?
Au toucher, ils auront une texture différente avec plus de consistance. Pour les cheveux fins, cela se ressent particulièrement. Ensuite, cela permet de diminuer la chute de cheveux grâce à l'effet traitant des plantes ayurvédiques. Cela renforce enfin la beauté des cheveux, en permettant de retrouver une brillance de cheveu, ainsi qu'une texture agréable épaisse.  

Donnez-nous quelques astuces pour avoir de beaux cheveux au naturel...
Voici quelques astuces à adopter dans sa routine capillaire:
- Un brossage des cheveux régulier avec une brosse douce.
- Un massage régulier du cuir chevelu avec les mains (idéal pendant le shampoing).
- Des shampoings de préférence bio ne laissant aucune trace de silicone ou ingrédient pétrochimique.
- La coloration végétale évidemment pour colorer les cheveux ! 

Comment voyez-vous évoluer la demande depuis des années ?
La demande est grandissante et exponentielle. Une véritable « rébiolution » s'opère en ce moment. Les raisons sont multiples, et l'on assiste à une grande prise de conscience d'un mode de consommation plus éthique et respectueux de la santé. 

Plus d'infos sur le site Biocoiff'

Articles du thème Soin bio des cheveux
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte