Vertus & bienfaits

La myrtille, super alliée pour le cerveau et le coeur

Publié le 19 août 2017
Susanna Bingemer est journaliste de formation et auteur d’ouvrages sur l’alimentation. Depuis de nombreuses années elle écrit des articles dans des magazines et publie des livres sur les traditions et les nouvelles tendances culinaires
© Pixabay

Les petites baies bleues foncées sont un must en été, et la langue colorée en bleu après la dégustation en fait partie. Alliée minceur, la myrtille est aussi bénéfique au bon fonctionnement du cerveau et du coeur.

Les petites baies bleues foncées sont un must en été, et la langue colorée en bleu après la dégustation en fait partie. Les myrtilles font partie des fruits avec le potentiel santé le plus élevé qui poussent dans nos contrées. Elles sont véritablement polyvalentes – bourrées de nutriments essentiels, pauvres en calories et délicieuses.

Alliées-minceur et bénéfiques au bon fonctionnement cérébral
Si cette petite baie est si puissante, c’est surtout grâce aux anthocyanes, ses colorants bleus. Tout comme sa soeur exotique, l’açai, la myrtille contient de nombreux antioxydants ultra-efficaces, qui protègent nos cellules contre l’influence néfaste des radicaux libres et constituent donc un remède antivieillissement naturel. Les composants efficaces de la myrtille seraient aussi très bénéfiques pour la mémoire et la concentration. De nombreuses études suggèrent qu’ils protègent le cerveau contre les dommages et améliorent la communication des cellules cérébrales, ce qui fait d’eux une arme contre les maladies de vieillesse comme Alzheimer. De plus, les myrtilles fournissent des fibres, de la vitamine K qui aide à la régénération osseuse, de la vitamine A, bénéfique pour les yeux, une grande quantité de vitamine B ainsi qu’une grande dose de vitamine E et C. Surtout ces dernières permettent de brûler plus de graisse et renforcent le système immunitaire.

Les myrtilles nettoient le corps, renforcent le coeur et baissent le taux de cholestérol. Sans oublier que leurs tanins aident l’intestin à combattre les bactéries nocives. Chez nous, les myrtilles poussent entre juillet et septembre.

N’achetez que de grosses baies, et traitez-les avec précaution. Elles sont sensibles à la pression et moisissent vite. Consommez-les rapidement et ne les conservez au réfrigérateur que quelques jours. Si vos baies ont été cultivées, il suffit de les immerger dans l’eau rapidement avant la consommation. Attention, même si le ténia du renard est rare en France, je vous conseille vivement de laver soigneusement les baies que vous avez cueillies dans la forêt.

Congeler des baies
En été, constituez des stocks pour l’hiver. Les myrtilles se prêtent très bien à la congélation. Pour ce faire, dispersez d’abord les baies sur une planche et déposez-la au congélateur. Au bout d’environ une heure, vous pourrez verser les fruits dans un sac en plastique et en sortir de petites portions à chaque fois que vous en aurez besoin. Ces fruits bleus sont extrêmement polyvalents : vous pouvez en garnir vos porridges au petit déjeuner, vos smoothies et toutes sortes de desserts ; ils accompagnent à merveille vos crêpes ou vos gaufres ou peuvent être utilisés dans des muffins. Et pourquoi ne pas en mettre dans vos salades ?

Ne les consommer pas avec du lait
Pour exploiter tout le potentiel antioxydant des myrtilles, il est déconseillé de les consommer en même temps que les produits laitiers. En effet, les protéines de lait diminuent l’efficacité de ces piégeurs à radicaux. Je préfère déguster mon muesli aux myrtilles avec du lait d’amandes, de chanvre ou de riz. des lamelles d’oignon rouge, une feuille de salade et une salsa. Évidemment, l’idéal est de préparer votre propre pain. Je prépare toujours mon pain complet fait maison avec environ cinq pour cent de graines de chia. C’est bon pour la santé et rend le pain merveilleusement moelleux.

Cet article est tiré du livre Les superaliments, de Susanna BINGEMER (éditions Médicis).

Articles du dossier Les vertus des fruits et légumes
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte
Magazine
FemininBio - Le Mag

OUI !
J'aime FemininBio !

Je m'abonne !