Alimentation

Pourquoi faire son pain maison?

Publié le 7 avril 2017
Pour un pain bio et bon, fait maison !
Pour un pain bio et bon, fait maison !
© Artur Rutkowski/unsplash.com

Que se cache t-il vraiment dans notre baguette chérie ? Quelle est la différence entre une baguette industrielle et une baguette artisanale ? Face à ces interrogations, ne serait-il pas plus simple de faire son propre pain ?

320 baguettes sont consommées en France, chaque seconde. Ce chiffre, bien qu’étonnant, est assumé par les Français qui ne troqueraient leur baguette pour rien au monde. Nous mangeons du pain tous les jours, parfois du petit-déjeuner au diner. Véritable addiction à ce crouton croustillant, nous ne savons pourtant pas forcément ce qui se cache sous la croute de notre « tradition »

Des ajouts pas très naturels

Pour répondre à la demande intensive des Français, les boulangers utilisent souvent des farines toutes faites, dont les céréales sont déjà intégrées, vendues sur internet par les meuniers. 
Le problème, c’est que ces farines contiennent des améliorants et des enzymes, destinés à faire gonfler le pain plus vite et le rendre plus attrayant aux yeux des consommateurs. Et ce n'est en rien naturel.

Privilégier le bio 

Pour se débarrasser de ces ajouts, le premier pas est d’opter pour une baguette bio. Surtout si vous préférez le pain complet : les céréales complètes contiennent en effet plus de pesticides si celles-ci ne sont pas issues de l’agriculture biologique. Face à la forte demande des Français qui sont de plus en plus nombreux à passer au bio – 69 % en consomment régulièrement -, les boulangeries bio se multiplient, comme Kanel & Korazan basée en Bretagne. Les grandes distributions s’y mettent aussi : les baguettes Monoprix sont devenues bio en octobre 2016

Tous nos conseils pour bien choisir son pain 

Mais qu’est-ce qu’un pain bio ? Pour que votre pain soit reconnu comme bio, il faut que la majorité des matières premières utilisées soient estampillées AB. Une convention alourdie par la complexité à rendre des minéraux biologiques. Mais, si un boulanger veut faire certifier son pain bio, il devra présenter un listing de ses ingrédients et se soumettre aux contrôles de qualité des organismes privés.

Faire son pain maison

Finalement, s’attaquer à la confection maison de son propre pain bio peut être la solution pour commencer à consommer (et à apprécier) différemment sa baguette. Faire son propre pain est accessible à tous, pour un moindre coût. 

Un pain est dit « bio », lorsque 95 % des ingrédients agricoles qui le composent sont issus de l’agriculture biologique. L’important est donc, avant tout, d’utiliser une farine bio (de type 80 par exemple) ainsi que du levain bio, la substance naturelle qui permet au pain de lever. Il faudra y rajouter un peu de sel de Guérande. Grâce à ce levain et à une farine complète, le pain se conservera plus longtemps et sans durcir, ce qui permet aussi de faire des économies et de ne pas se jeter sur le crouton. Il suffira de le conserver dans un torchon propre. 
Enfin, pour la cuisson, pas besoin de machine à pain. Il suffit de le mettre au four, à 200°C pendant une bonne demi-heure. 
Faire son pain soi-même c’est aussi laisser place à sa fantaisie en y ajoutant par exemple des graine, des noix ou des raisins secs.

Retrouvez notre délicieuse recette de pain au cantal et aux noix

Pour aller plus loin :

Quel pain voulons-nous ?, de Marie Astier (Editions du Seuil, 2016, 12 €)

 

Articles du thème Locavore
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte