ASEF

Chronique de l'ASEF : Le rendez-vous hebdo de l'actu santé et environnement

Publié le 23 août 2014 - Mis à jour le 2 septembre 2014
Ludivine Ferrer est la Directrice de l’Association Santé Environnement France (ASEF), qui réunit plus de 2 500 médecins en France. Spécialisée dans l’information en santé-environnement, l’association travaille sur divers sujets tels que la qualité de l’air, l’environnement de l’enfant, la biodiversité ou encore l’alimentation.
Le sport fait du bien au corps et à l'esprit !
Le sport fait du bien au corps et à l'esprit !

Faire du sport est bon pour le corps et pour le moral grâce aux endorphines. Cela permet également de lutter contre certaines pathologies. Motivée par tous ces bienfaits ? L'ASEF vous donne des conseils de base pour ne pas se blesser.

Faire du sport, c’est… comment dire… le moyen incontournable de se faire du bien. Si, si, si ! Même si vous êtes convaincue du contraire lorsque vous rentrez de la salle de sport les abdos en feu et les jambes en compote ! Et pourtant, c’est prouvé, il n’y a pas de meilleurs moyens pour se faire du bien.

Alors que ça soit pour préserver son capital santé, pour perdre du poids, pour lutter contre les idées noires, voire carrément contre la dépression, n’oubliez pas qu’il n’y a qu’une seule solution miracle : vos baskets (et surtout vos pieds qui vont dedans et qui s’activent) !

Lutter contre l'obésité et le cancer

D’abord, ça n’est pas un scoop : le sport est un allié de poids pour lutter contre les kilos en trop. Selon une étude canadienne, seulement 15 minutes d’activité modérée par jour permettraient d’éviter l’équivalent de 100 000 cas d’obésité ! Un paquet de kilos en moins donc pour seulement quelques pas en plus ! Mais ça n’est pas tout, faire du sport serait aussi un moyen de prévenir les maladies cardiovasculaires, notamment en permettant la réduction de l’hypertension artérielle. Dans certains cas, il pourrait même remplacer les médicaments – notamment pour aider le malade à se rétablir et à éviter complications et récidives ! C’est en tout cas, ce qu’a démontré une étude de grande ampleur sur les personnes atteintes d’affections coronariennes et d’accidents vasculaires cérébraux (AVC). Bien entendu, si vous êtes dans ces cas-là, parlez-en à votre médecin afin de trouver une activité adaptée. Le base-jump n’est peut-être pas une très bonne idée pour vous rétablir d’une opération à cœur ouvert…

Autre effet du sport : il pourrait nous aider à lutter contre le cancer - notamment ceux du côlon et du sein - et à vivre en meilleure santé plus longtemps. En effet, selon une étude anglaise, la pratique régulière d’une activité physique multiplierait par trois les chances de vieillir en bonne santé. Enfin dernier atout sur le plan physique : il serait le plus efficace des… anti-rides ! Une étude canadienne récente a démontré que le sport pourrait préserver la jeunesse de la peau et la faire paraître 10 à 20 ans moins âgée ! Pas cher, efficace et 100% "Bio" : que demander de plus ?!

>> Pour une expérience de lecture optimisée, retrouvez cette article dans votre magazine IPad de Septembre 2014 

Le sport rend heureux

Mais le sport ne s’arrête pas là ! Il s’attaque aussi à votre tête. Et oui, il serait aussi une immense et incontestable source de bien-être. En effet, l’activité physique permet d’accélérer la production d’endorphines – aussi nommées "hormones du bonheur" - qui ont des propriétés comparables à certains opiacées comme la morphine ayant donc pour effet d’anesthésier la douleur ! C’est pour cette raison qu’on ressent généralement un fort sentiment de bien-être au bout de 30 à 40 minutes de courses à pied….

Et oui, le bonheur, ça se mérite un peu quand même ! Si vous pratiquez régulièrement, vous pourrez même observer une augmentation de votre estime personnelle et une diminution des sentiments de stress et d’angoisse. Selon certaines études, le sport pourrait même être aussi efficace que la prise d’antidépresseurs à court terme, et bien plus efficace sur le long terme. L’Institut national de la santé et de la recherche médicale a d’ailleurs même recommandé que le sport soit proposé dans toute prise en charge de la dépression !

Quelques conseils pour se mettre au sport

Allez, maintenant que je vous sens débordante de motivation et déjà en train d’enfiler votre tenue de compétition, passons aux quelques recommandations d’usage….

  • Primo, veillez à ne pas zapper échauffements et étirements. Oui, ça vous rappelle un peu votre vieille prof de gym du collège qui vous serinez ça avant les deux heures d’EPS dans son vieux vestiaire qui sentait la chaussette…. Mais bon, elle avait raison, surtout maintenant que vous n’avez plus 15 ans ! Alors, pour éviter de vous faire mal, ne faites pas l’impasse.
  • Secundo – et on va s’arrêter là : faites attention à la pollution de l’air. Lorsque vous courrez, vous respirer plus d’air et donc plus de polluants. Logique. Une étude récente a même montré que faire son footing dans une ville polluée pourrait être responsable du déclin mental de certains…. Alors pour ne perdre ni les bénéfices du sport, ni la boule, vérifiez qu’il n’y ait pas d’alerte pollution avant de chausser vos baskets et surtout évitez de courir le long des axes routiers. Préférez les parcs et les forêts ! C’est tellement plus joli que le bitume en plus !

Et si malgré tout ce que l’on vient de vous dire, vous n’avez toujours pas envie de quitter votre très cher canapé : vous pouvez toujours opter pour des activités physiques moins sportives ! Bricolage, jardinage, ménage ou autre… L’important, c’est de s’activer !

Retrouvez tous ces conseils en détails dans le « Petit guide santé du Bio-Sportif » publié par l’Association Santé Environnement France. Téléchargeable gratuitement sur le site www.asef-asso.fr.

 
 
>> Pour une expérience de lecture optimisée, retrouvez cette article dans votre magazine IPad de Septembre 2014 

 

Articles du dossier La Chronique de l'ASEF
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte