Nutrition

Principes de base de la nutrition

Publié le 18 juin 2010 - Mis à jour le 5 mars 2014
Delphine est naturopathe et reflexologue. Juriste de formation, elle a exercé le droit communautaire de la concurrence avant de changer de voie pour se consacrer à une profession dont l’être humain, considéré dans son ensemble, est le point central et fondamental. Elle exerce à Versailles et en entreprise.
Equilibrez votre alimentation !
Equilibrez votre alimentation !
© Fotolia

On ne le dira jamais assez : une alimentation saine est la base d’une bonne santé ! Voici quelques repères pour que se nourrir en famille redevienne simple, sain et savoureux !

Principes de base de la nutrition
Principes de base de la nutrition
Un peu de bon sens

  • Manger selon sa nature :  l’être humain est constitué (dentition, anatomie de l’estomac, longueur de l’intestin) pour être omnivore mais à tendance végétarienne. Augmentez la proportion de fruits et légumes dans votre alimentation.
  • Adapter les repas (quantité et composition) à son activité physique : un bûcheron de 30 ans n’aura pas les mêmes besoins qu’une avocate parisienne de 55 ans ou qu’un collégien !
  • Suivre les saisons : voilà un repère facile pour savoir quoi manger et quand. Allez au marché, vous  verrez que les «vraies» tomates ne mûrissent pas au mois de janvier !
  • Tout est question de dosage : un peu de tout, mais rien de trop.

Soyez exigeante sur la qualité de vos aliments
Les aliments doivent être choisis d’excellente qualité, et bio dans la mesure du possible. La production industrielle et l’agriculture conventionnelle appauvrissent les aliments en éléments nutritifs  et les chargent en substances chimiques, toxiques pour l’organisme (résidus phytosanitaires, colorants, additifs, conservateurs etc.). De même, les viandes et poissons provenant d’élevages intensifs contiendront plus de toxines et autres substances médicamenteuses et  seront moins riches en nutriments.

>> Aujourd'hui, je décide de manger mieux et je retrouve la ligne et le sourire, avec leCoach minceur bio 

Mangez de tout !

  • Des fruits et des légumes. TOUS.  Frais, mûrs et de saison. N’oubliez pas céleri, choux, navets, panais, topinambour, potimaron, betterave, bette…
  • Les fruits surtout lorsqu‘ils sont acides, se consomment de préférence seuls et à distance des repas ( ¼ d’h avant ou à 16h)  pour éviter les flatulences et la sensation de lourdeur.
  • Des céréales complètes ou semi complètes bio : plus nourrissantes et ayant gardé leurs vitamines. Il n’y a pas que les pâtes et le riz ! Découvrez le quinoa, l’amarante, le millet, le sarrasin, l’épeautre, l’orge, le maïs, l’avoine, le blé…
  • Du pain : bio et particulièrement s’il est complet : les résidus de pesticides se concentrent dans le son.
  • Du poisson : préférez les poissons de petite taille aux gros prédateurs (thon, espadon) qui en bout de chaine alimentaire concentrent malheureusement les métaux lourds toxiques (mercure).
  • De la viande, un peu : évitez les excès de viandes grasses et peu digestes  (porc, mouton). Les viandes blanches et de volailles sont plus légères. Evitez le steak haché (bouillon de culture!) ou hachez-le vous-même juste avant de le consommer.
  • Des œufs très frais.
  • Des produits laitiers sans excès. Là aussi variez les sources (vache, mais aussi de chèvre et brebis plus digestes). Préférez les fermiers, ils sont au lait cru.
  • Des huiles végétales : vierges première pression à froid (PPF) et de qualité biologique; essentielles pour l’apport en acides gras essentiels.
  • Des algues : excellente source d’iode et de minéraux.

Equilibrez votre alimentation
A chaque repas :

  • Légumes crus.
  • Protéines animales + glucides lents + légumes verts.
  • Ou protéines végétales + légumes verts.
  • Huiles végétales première pression à froid.
  • Eau de bonne qualité.

Dans la semaine :

  • Fruits et légumes crus et cuits chaque jour.
  • Viande ou poisson une fois par jour maximum !
  • Idéalement : Viande 2 à 3 fois par semaine / Poisson 2 fois par semaine / Œufs 1 à 2 fois par semaine.

A bannir :

  • Sucre blanc, les sodas et les sucreries.
  • Les aliments lights et dits «sans sucres » contenant des édulcorants (aspartame).
  • Les graisses de mauvaise qualité (hydrogénées, trans).
  • Les aliments contenant des additifs, colorants, parfums de synthèse.

Rappel :

  • Faites en sorte d’avoir faim pour manger : prenez des repas suffisamment consistants et ne grignotez pas !
  • Pour éviter les fringales malheureuses: préparez des collations saines (10h30 ou goûter) composées de fruits frais et éventuellement secs, de légumes crus coupés en lamelles, de galettes de riz soufflé nature…
  • Prenez un vrai petit déjeuner.
  • Si vous souhaitez rester mince, dinez tôt et léger.
  • Prenez le temps de mastiquer.
  • Mangez assise.

A lire : La nouvelle cuisine familiale de Brigitte Wattiez- Fichaux, aux Editions Gabriandre.

Cuisinez autrement avec le programme de coaching qui conjugue naturel, plaisir, saveurs et minceur : Le coach minceur bio pour seulement 8€ par mois !

Articles du thème Chef bio
Envie de réagir ? Je prends la parole
Réaction à l'article
Par lunazen le 19 octobre 2010 à 15h23
Des conseils judicieux !

Du bon sens, on en a besoin et c'est surtout le cas pour celles et ceux qui consomment non bio (en général) car en conventionnel il y a rarement un suivi des saisons pour les fruits et légumes. Et oui, il n'y a pas que les pâtes et le riz ! Il y a de très bons conseils à suivre !

Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte