Puberté

Puberté, premiers tintements du féminin

Publié le 6 décembre 2011 - Mis à jour le 26 mars 2014

Vivre les métamorphoses de la puberté en confiance. De nombreuses jeunes filles vivent les mutations de leur corps dans le silence et la honte. Apprendre à le soigner et à le faire vibrer nécessite un environnement rassurant et protecteur.

 

Un corps nouveau

Fatigue, souffrance physique, impression déroutante de déborder de partout, de ne plus se reconnaître. Lorsque leur corps s'éveille, les jeunes filles subissent les ruptures souvent brutales du comportement de leur entourage. Moqueries, taquineries, attouchements génèrent peur, culpabilité et isolement, et entretiennent le déni de la féminité au sens large. Plus tout à fait enfants et pas encore complètement femmes, elles ont le droit de sentir en elles la féminité de leur corps et de s'en réjouir : leur sensualité s'éveille tout en restant encore protégée.

La rivière vermeille, pouvoir sacré des menstrues

Imprévisibles, les ménarches (premières règles) marquent l'entrée dans la période des cycles. Les règles ne sont pas sales, elles chantent la vie. Chaque mois, dans son utérus, la femme prépare un nid pour accueillir un ovule, puis rend à la terre l’œuf non fertilisé. Dans le secret et la chaleur de son corps, elle peut créer et bercer la vie, concevoir des enfants, des projets et des idées. Le sang des règles nourrit le terreau de sa créativité.

Une invitation au retrait

Au moment des règles, les femmes peuvent souffrir de maux de ventre, de fatigue extrême. Les menstrues les invitent à sentir et respecter leur corps, à sonder leurs doutes et leurs hontes, à transformer les tensions émotionnelles accumulées. Plus les femmes accueillent ce temps avec douceur, plus elles éclairent et transforment leurs zones d'ombres et accèdent à leur inspiration.

Vivre pleinement ses sensations dans le respect de ses limites

Corps retouchés, canons de beauté et princes charmants inaccessibles, la sexualité affichée par les médias est faussée. Une jeune fille a le droit de découvrir son corps dans le plaisir et dans la joie, de le sentir vibrer sous ses caresses comme sous celles d'un homme. Elle a le droit de découvrir le corps de l'autre tout en respectant son corps et ses sensations. Ensemble, ils échangent sur la contraception, le risque d'infection sexuellement transmissible (IST) et l'utilisation du préservatif.

Quelques propositions pour aller plus loin :

  • Prenez conscience de votre corps et de son cycle

Choisissez un joli carnet. Agrémentez-le chaque jour d'un dessin ou d'un mandala, notez vos observations : alimentation, sensations physiques, vêtements, élans, émotions, projets, idées, réalisations, rêves, pensées créatrices...

  • Cherchez des alliées adultes

Contactez les femmes de votre entourage qui fêtent vos premiers signes de féminité. Leur écoute bienveillante et sensible vous apportera protection et réconfort en respectant votre vie privée. Évoquez avec elles vos doutes et vos joies, ce qu'elles aiment dans le fait d'être femme, les moments forts de leur vie, ceux où elles se sont senties puissantes, et ceux plus difficiles...

  • Ouvrez un cercle

Formez un cercle entre amies. Invitez quelques femmes choisies parmi vos alliées. Évoquez les étapes de la vie d'une femme, vos questionnements... Vous pouvez vous inspirer de jeux : Jeu du Tao, Fémmilune, Tarot de la triple déesse...

Et aussi :
Sexualité des mineurs au regard de la loi
Ressources  santé et contraception
 

Articles du thème Développement personnel
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte