Témoignage

Vincent Cespedes dans "Les Témoins des Possibles" 2014 au théâtre du Gymnase à Paris

Publié le 14 octobre 2014 - Mis à jour le 20 octobre 2014
Et si les jeunes vivaient encore, le jeudi 30 octobre avec Vincent Cespedes et ses invités, à 21h au théâtre du Gymnase
Et si les jeunes vivaient encore, le jeudi 30 octobre avec Vincent Cespedes et ses invités, à 21h au théâtre du Gymnase

"Et si les jeunes vivaient encore", un titre évocateur pour ce témoignage. Vincent Cespedes a choisi de nous parler d'une réalité sociale : celle de la disparition de la jeunesse comme énergie et force créative. C'est la naissance d'un monde normalisé dans lequel de vieilles institutions gouvernent sans partage une société rigide et hiérarchisée. Venez reprendre espoir le 30 octobre à Paris !

Pour Vincent Cespedes, journaliste et philosophe, la jeunesse d’aujourd’hui est "perdante" car elle n’a pas sa place dans le discours social. Les jeunes sont précaires et marginalisés, ils ne parviennent pas à s’insérer dans une société qui ne veut pas d'eux. L’absence de débouchés et le sentiment d’aliénation de toute une partie de la population sont à l’origine d’un manque de renouveau et de créativité sans précédent.

"Et si les jeunes vivaient encore" le jeudi 30 octobre avec Vincent Cespedes et ses invités, à 21h au théâtre du Gymnase

La jeunesse apporte un regard neuf sur le monde, il faut le prendre en compte si l’on ne veut pas s’enliser dans un modèle social obsolète.

Rendre la parole aux jeunes

Même si elle ne doit pas écarter le discours parfois plus sage et éclairé des anciens, la voix des jeunes doit pouvoir être entendue. Ils doivent pouvoir s’exprimer pour mettre en question les institutions, les habitudes et les opinions communément admises. Le questionnement des jeunes face à un monde qui se fossilise est un moteur de changement, pour peu que l’on y prête attention. 

Il est donc primordial de rendre à la nouvelle génération l’audace de critiquer une société qui en a bien besoin et l'ambition de créer de nouvelles façons de comprendre le monde. C’est là le cœur de l’engagement philosophique de Vincent Cespedes : "À chacun de mes pas intellectuels et créatifs, j'ai tenté d'insuffler aux jeunes (ceux que nous avons été, ce dont nous avons la responsabilité) la fureur de vivre et d'aimer."

>> Pour découvir l'événement "Les témoins des possibles" et réserver sa place

>> Je réserve ma place pour "Les Témoins des possibles, ils ont dit oui à une vie nouvelle"

Articles du dossier Evénements 2014 : salons, festivals
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte
Magazine
FemininBio - Le Mag

OUI !
J'aime FemininBio !

Je m'abonne !