Partenaire
Inspirer, Faire du bien

Abattoirs

Marche pour la fermeture des abattoirs 15 juin 2013

lunazen abattoir lili's kitchen
Jessica Teston, Lili's kitchen et Lunazen manifestent pour la fermeture des abattoirs à Paris le 15 juin 2013
légumes fruits couleurs verger potager Végétarien, végétalien, vegan
lunazen
lunazen
le 17 juin 2013
Dans 7 villes du monde le 15 juin 2013, 7 marches ont eu lieu pour revendiquer l'abolition de l'esclavage des animaux et des pratiques telles que l'élevage, la pêche et l'abattage. Pourquoi une telle mobilisation pour des pratiques inscrites dans nos moeurs ?

Partenaire

Qu’est-ce qu’un abattoir ? : Établissement dans lequel sont abattus et préparés les animaux destinés à la consommation.

Abattoir / Slaughterhouse, 2 langues pour décrire un lieu que beaucoup voudraient voir fermé, un lieu dans lequel : les larmes coulent, le sang s’écoule, le souffle est coupé, et la vie disparait.

Ce sont des milliers de vies qui prennent fin pour notre consommation, des vies qui n’ont rien demandées.

Marche pour la fermeture des animauxEt si on arrêtait simplement de consommer des animaux ? Pourquoi ? A cause des conditions de vie misérables, de la mauvaise gestion des ressources (terre, eau, …) et de la pollution. L’élevage n’est pas sans conséquence. De plus, les animaux ressentent la douleur et les études se multiplient validant ainsi la pensée de beaucoup d’entre nous, connus tel Charles Darwin ou non.

De Londres à Toronto en passant par Paris, Istanbul, Toulouse, Rio De Janeiro et Sao Paulo, c’est pendant les Semaines Mondiales d’actions pour l’Abolition de la Viande que s’est déroulée la Marche pour la Fermeture des Abattoirs.

A travers le monde, accompagnés par de nombreuses associations soutenant la cause animale et la Marche pour la Fermeture des Abattoirs comme L214 Éthique & Animaux, le CCE²A, l’Association Végétarienne de France, Animaux en Péril, GAIA, meat-abolition.org, la PeTA, … des milliers de manifestants ont levé le poing pour dire STOP AU CAUCHEMAR FERMONS LES ABATTOIRS ! puisque autre slogan : ON PEUT VIVRE SANS TUER.

AU COEUR DE LA MANIF : 

"J'ai pris le bus avec des dizaines de manifestants venant de Belgique et du Nord de la France, dont certains sont de récents amis rencontrés ici et là, lors d'évènements pour la protection animale.

Arrivée à Paris, j'ai aidé l'association L214 à la vente de tee-shirts, stickers, ... avec le sourire car c'est notre amour des animaux qui nous a rassemblés ce 15 juin 2013. 

Bien avant que la manifestation ne commence, je sentais comme une vague monter ... riche en émotions. A 14h30, un hommage a été rendu aux animaux. Un hommage très émouvant ... J'en ai des frissons rien que d'y penser.

15h : Rue des Morillons, la Marche commence, ouverte par un fourgon et des manifestants tenant une grande banderole "FERMONS LES ABATTOIRS". A la suite, des centaines de manifestants dont je fais partie, tous unis pour que des consciences s'éveillent, pour que des cœurs s'expriment.

Nous marchons, ensemble, poings levés, nos voix s'expriment pour dire "Assez, assez, assez de sang versé / Assez, assez, assez de vies volées" car oui, ce sont des vies qui cessent d'être alors que des alternatives "cruelty free" (sans cruauté envers les animaux) existent.

Derrière, à gauche, à droite, devant, mon regard se porte sur mes compagnons d'un jour, de toujours, qui comme moi voient la peur, la tristesse, la détresse dans le regard de ces êtres conduits vers la mort.

Dans un petit corps, mon corps, une voix si forte s'envole dans les airs, la mienne. Les mots s'expriment, les émotions jaillissent car en ce 15 juin, je ne pense qu'à eux, ces êtres vivants qui meurent alors qu'ils ont une vie, une famille, tout comme nous. Je regrette que les animaux deviennent de la viande car dans notre société de consommation, ils sont un produit consommable. Cela sonne faux quand je l'écris, le dis. Comment un être fait de chair et de sang, comme vous et moi, puisse être un produit ?

Les larmes sont là mais je suis forte pour eux, ma voix porte mes larmes et mes émotions pour qu'unis, un jour, nous le soyons tous, quelle que soit notre espèce.

La Marche est ponctuée de plusieurs "die-in" : vêtus de rouge (sang) et de noir, nous nous allongeons, sur le sol, tel le corps sans vie de ces milliers d'animaux dont on prend la vie. Je repense à ces corps, gisant sur le sol, accrochés par leurs membres inférieurs. Je vois dans mon cœur, le regard de ces êtres innocents car innocents ils sont. 

Place St Michel, la Marche se termine, nous nous rassemblons au centre, unis pour la vie, pour leur vie. Un texte de clôture est prononcé, ponctué de plusieurs "STOP AU CAUCHEMAR FERMONS LES ABATTOIRS" que chaque être présent prononce mais en cet instant, nous formons une seule et unique voix, celle du monde animal. La banderole "FERMONS LES ABATTOIRS" se déploie une fois de plus pour qu'un jour, l'horreur cesse."

"J'aime les animaux et pourtant, ils ont fait partie de mon alimentation mais un jour, j'ai ouvert les yeux, j'ai vu, j'ai regardé. Je ne pouvais plus. Ce n'est pas à l'aveugle que j'ai changé mon alimentation. Que ce soit en librairie, sur le net ou dans des évènements organisés par des associations telles L214 ou l'Association Végétarienne de France, les sources d'informations ne manquent pas. Je ne cacherais pas que mes plats tournaient autour de la protéine animale et finalement, même si je pensais manger varié, ça ne l'était pas vraiment. J'ai pris conscience que le changement ne m'apporterait que de bonnes choses et c'est le cas. Jamais je ne me suis sentie aussi bien, en pleine santé, en accord avec mes choix de vie. Mon esprit, mon corps et mon cœur sont au diapason, ils se sont accordés et jouent enfin la même note. De végétarienne, je suis devenue vegan. Pourquoi ne plus manger d'animaux tout en continuant à en consommer ailleurs que dans mon alimentation ? Grâce aux bloggeuses culinaires, à travers leur blog, leurs livres, j'ai redécouvert mon corps, ma santé. Mon assiette est colorée, variée, équilibrée : elle respire la vie."

Lunazen, vente de Tshirt avec l'association L214

Pour plus d’informations : http://fermons-les-abattoirs.org/

Le communiqué de presse (Paris) 

Les animaux et la douleur

Partenaire

Vous aimerez peut-être

Coups de cœur

Chaque semaine, des partages conscients et inspirants dans votre boîte mail.

Inscrivez-vous gratuitement !

Partenaire