Partenaire
Inspirer, Faire du bien

Vegan

Comment aborder le véganisme avec son enfant ? Deux livres pour en parler

GoVegan
Aborder le véganisme avec votre enfant grâce à la sélection de Cindy.
A.J Jeanne©
Les pois chiches Recettes végétaliennes végan
lunazen
Par lunazen
le 16 juillet 2014

Comment aborder le véganisme avec son enfant ? Notre contributrice Cindy nous propose deux jolis livres illustrés pour aborder le sujet en famille.


Partenaire

Les adultes vegan ne sont pas tous égaux sur leur passage au véganisme. Le calvaire et le sort que subissent les animaux nous sont connus, cependant, la connaissance de ces faits va des écrits aux vidéos, en passant par les photos. La source d’informations choisie peut varier en fonction de la sensibilité de l’individu, de son vécu, …

Expliquer ce qu’est le véganisme à son enfant de manière douce et surtout pédagogique, en utilisant des mots simples et compréhensibles en fonction de son âge, sans l’offenser, semble pourtant vous poser quelques soucis. Il vous tient à cœur de rendre compte de la réalité et ce, sans briser l’innocence de ce petit être que vous avez mis au monde et je vous comprends mais alors, comment lui expliquer le pourquoi de votre choix, le véganisme ?

En tant que parents, vous avez en charge son bien-être physique, psychologique et émotionnel, et s’agissant d’un enfant, amener le thème du véganisme demande du tact, et les mots qui lui sont destinés, peuvent vous manquer. L’utilisation « d’outils » s’avère être alors un bon moyen pour aborder le sujet avec délicatesse.

Avant l’apprentissage de la lecture, des jeux sont certainement plus appropriés, par contre une fois l’enfant en âge de lire et/ou de comprendre le sens des mots utilisés, la lecture se trouve être un bon outil.

MA SÉLECTION

Vous avez cherché mais ne trouvez pas ce qu’il vous convient ? Je vous propose ces deux livres : Vegan is Love  et Ne nous mangez pas ! Les éditions l'Age d'Homme ont créé une collection entière sur le végétalisme / véganisme, la Collection V, végane et francophone, allant des livres de recettes de cuisine aux livres pour enfants, dont font partie les deux sélectionnés.

"Avoir du coeur et agir", cela définit plutôt bien le véganisme et les vegans. Les enfants font preuve d’innocence, de compassion et aborder ce thème durant l’enfance est une excellente idée. Destiné à un jeune lectorat, ce livre est facile à prendre en main, à poser sur les genoux pour une lecture avec papa ou maman, la police d’écriture est de taille moyenne, quant aux images, enfantines, elles ne sont pas choquantes bien que reflétant la réalité.

"Tout est abordé, les zoos, les delphinariums et les cirques, les tests sur les animaux, la chasse et les corridas (les vegans sont contre toutes formes d’utilisation des animaux, que ce soit pour se divertir, se nourrir, se vêtir, …) mais également l’impact de l’élevage sur la planète (pollution), sur les gens (tout le monde ne mange pas à sa faim), etc." Le livre se termine par une section « que faire d’autre ? » avec quelques idées comme accrocher une mangeoire pour les oiseaux, planter des fleurs pour les abeilles, …

Extrait : " Nous pouvons choisir de vivre sans utiliser les animaux pour nous nourrir, nous vêtir ou nous divertir. Nous sommes vegans et vivons ainsi, car c’est meilleur pour notre santé, pour les animaux et pour la planète. Et ça, c’est de l’amour. (...) Nos choix sont puissants. Vegan is love. Le véganisme, c’est de l’amour. "

"Vivre en respectant les animaux" c’est ce que font les vegans qui ont fait le choix du véganisme. Les vegans s'accordent, entre autres, sur trois points fondamentaux :

  • Les êtres vivants ne doivent pas être traités différemment les uns des autres (comme cela existe entre les animaux dits "domestiques, de ferme, d’élevage, sauvages"),
  • Ils ont le droit de vivre sans souffrance et libres,
  • Et ils sont tous sensible

Ce livre, conçu dans le même esprit que Vegan is Love aborde plutôt la question de l’alimentation humaine constituée d’animaux et de sous-produits issus des animaux et là encore, le sujet peut vous sembler difficile à aborder car, comment expliquer pourquoi certains animaux sont mangés et pas les autres et pourquoi vous, vous avez décidé de ne manger ni les uns ni les autres.

Des animaux de compagnie aux autres familles animales utilisées à des fins commerciales, il n’est plus question d’une poule, d’un cochon ou d’une vache mais d’une pièce de viande, d’un produit avec une valeur marchande, voilà ce qui sera traité dans cet ouvrage. Tout comme le premier livre présenté, des idées, à titre indicatif, vous sont données pour vivre de la meilleure manière qui soit, en respectant la vie de ces animaux, comme lire des livres sur le sujet, découvrir de nouveaux aliments végétariens ou végétaliens, …

Extrait : « Nous sommes tous des Terriens. Alors que certains animaux sont protégés par des lois ou nés dans des foyers aimants, d’autres ont une existence faite de souffrance et de solitude dans des élevages industriels où des centaines, des milliers d’animaux sont élevés pour la viande et le lait. Pourtant, eux aussi vivent et respirent. Eux aussi ont des sentiments et des familles. »

MON AVIS 

En tant qu’adulte et vegan (végane), j’ai trouvé ces deux ouvrages très beaux, très doux malgré les thèmes difficiles qu’ils abordent. Ils mettent la lumière sur la beauté de la vie animale, l’innocence de ces êtres dont la vie est bafouée et injustement prise. L’amour, la compassion et l’altruisme sont des valeurs qui en ressortent.

Retrouvez  Vegan is love  et Ne nous mangez pas , écrit et illustré par Ruby Roth, aux éditions L’Âge D’Homme. Prix : 16 €

Partenaire

Vous aimerez peut-être

Coups de cœur

Chaque semaine, des partages conscients et inspirants dans votre boîte mail.

Inscrivez-vous gratuitement !

Partenaire