Partenaire
Inspirer, Faire du bien

Tuto nature

Confectionnez un bracelet en bois de sureau avec votre enfant

Fabriquer des accessoires à partir des plantes rencontrées lors de promenades, voilà un nouveau défi d’explorateur et de bricoleur. Cette création est tout à fait possible quelle que soit la saison. Pour réaliser ce bracelet, l'enfant doit être accompagné surtout lorsqu'on va utiliser le couteau.

Partenaire

Ce tuto est extrait du livre La Botanique à hauteur d’enfant d'Alain et Marie-Jeanne Génevé aux éditions Rouergue.

 

 

 

Le sureau noir (Sambucus Nigra)

Mois de floraison : juin, juillet
Habitat : haies, fourrés, lieux incultes, bois frais, ruines, lisières
Autres noms : sureau, grand sureau, suseau, susier, sambuquier

Sur cet arbuste aux tiges flexibles, l’écorce grisâtre est couverte de verrues visibles surtout sur les jeunes rameaux. L’intérieur de la tige est rempli d’une moelle blanche qui devient jaunâtre avec le temps. Les feuilles sont composées de cinq à sept folioles, de forme ovale, terminées en pointe. Leur limbe est bordé de petites dents régulières. D’abondantes et odorantes fleurs blanches, aux étamines saillantes jaune pastel, sont regroupées en larges corymbes qui garnissent les extrémités des rameaux. Les fruits sont des baies noires à jus violet (attention, ça tache!), suspendues à des pédicelles rouge vineux. L’ensemble des fruits forme à maturité une masse pendante tournée vers le sol.

La maternité est un sujet qui vous touche ? Découvrez Si Mère ! Le Podcast de maternage féministe, présenté par FemininBio en partenariat avec Radio Médecine Douce et Biostime.

Matériel

  • Un couteau
  • Un petit tournevis 
  • 2 fois 10 cm de bois de sureau environ
  • De la petite ficelle
  • Une grosse aiguille 

Tuto

1. Préparer les deux morceaux de sureau.

2. Sur l’un, enlever avec le couteau, uniquement la première couche de l’écorce jusqu’à obtenir un morceau de teinte vert clair; sur l’autre ôter toute l’épaisseur de l’écorce jusqu’au bois blanc.

3. En faisant attention aux doigts, couper les morceaux en petites rondelles régulières de 1 cm de large environ.

4. Percer un petit trou dans la moelle au centre de chaque rondelle en utilisant le petit tournevis.

5. Puis, à l’aide d’une grosse aiguille et de la petite ficelle, l’assemblage peut commencer en alternant les pièces vertes et blanches.

Abonnez-vous à FemininBio en version papier/pdf ou achetez notre dernier numéro en kiosque ou en magasin bio !

Partenaire

Vous aimerez peut-être

Coups de cœur

Chaque semaine, des partages conscients et inspirants dans votre boîte mail.

Inscrivez-vous gratuitement !

Partenaire