Partenaire
Inspirer, Faire du bien

ASEF

Produits de soin pour bébé, un danger pour la santé ?

logo ASEF La Chronique de l'ASEF
Jennifer Maherou
Jennifer Maherou
le 29 octobre 2014
Des produits d’hygiène bourrés de substances toxiques, la proximité des routes qui augmente les risques de décès et le grand retour du monoxyde de carbone, voilà ce qu’il ne fallait pas manquer cette semaine dans l’actu santé-environnement.

Partenaire

Les produits de soin pour bébés : attention danger ?

On pensait qu’ils prenaient soin de nos bébés…et si c’était l’inverse ? Cette semaine, les produits de soin et d’hygiène pour les tout-petits sont au cœur des préoccupations après la publication d’une enquête de « 60 millions de consommateurs ». Après avoir testé 52 de ces produits (lingettes, crèmes pour le lange, liniments, crèmes et laits nettoyants, eaux nettoyantes, eaux micellaires), le magazine a constaté que 28 d’entre eux (soit plus d’un sur deux !) contiennent des ingrédients qui laissent à désirer. Par exemple, les lingettes regorgent entre autres de phénoxyéthanol, un agent conservateur toxique pour le foie et le sang, ainsi que de propylparaben, un autre conservateur suspecté d’être perturbateur endocrinien. Attention également à la mention « hypoallergénique » : parmi les produits testés, 11 l'affichent sur l'étiquette, alors qu’ils contiennent des composés allergisants. Alors comment faire pour prendre soin de bébé et de sa santé ? Privilégiez les produits portant un écolabel qui garantit l’absence d’ingrédients toxiques ou les produits qui se rincent : tout simplement de l’eau et du savon.

 

Vivre près des routes menace notre santé

Pollution, bruit, stress, les routes ne sont vraiment pas les amies de notre santé. Une étude américaine menée pendant 26 ans sur plus de 100 000 femmes âgées en moyenne de 60 ans vient encore une fois de le confirmer. D’après les résultats, les femmes vivant à moins de 50 m d’une grande route ont 38 % de risque en plus de mort subite que celles qui habitent à plus de 500 m. Les impacts de la pollution sur la santé sont en effet nombreux : infarctus, accident cardio-vasculaire, cancer du poumon. C’est pourquoi, avant de construire un établissement accueillant une population sensible comme les écoles ou les hôpitaux, mieux vaut s'assurer qu'une route ne passe pas à proximité…

Le retour annuel du monoxyde de carbone

 

Cette semaine, les températures ont chuté brusquement et certains chauffages sont peut-être déjà en route. Mais attention au monoxyde de carbone émis par les poêles ou autres systèmes de chauffage à combustion. C’est un gaz qui n’a ni couleur ni d’odeur mais qui est responsable chaque année de nombreuses intoxications, voire de décès ! Rien que ces deux dernières semaines, deux personnes sont décédées à cause de cela. Que peut-on faire pour éviter ces intoxications ? Tout d’abord, faites contrôler régulièrement vos appareils de chauffage et de production d’eau chaude à combustion par un professionnel qualifié, respectez les consignes de sécurité d’utilisation des appareils à combustion et aérez quotidiennement votre logement !

 

Retrouvez dans le détail, toutes les informations sur ces actualités sur le site de l’Association Santé Environnement France : www.asef-asso.fr

 

Partenaire

Vous aimerez peut-être

Coups de cœur

Chaque semaine, des partages conscients et inspirants dans votre boîte mail.

Inscrivez-vous gratuitement !

Partenaire