Partenaire
Inspirer, Faire du bien

ASEF

Chronique de l'ASEF : le rendez-vous hebdo de l'actu santé et environnement

logo ASEF La Chronique de l'ASEF
Ludivine Ferrer
Ludivine Ferrer
le 20 novembre 2013
Les femmes enceintes doivent-elles se mettre au sport ? Les moisissures à l’origine de la maladie de Parkinson ? Et enfin comment faire son ménage sans prendre le moindre risque... Voilà ce qu'il ne fallait pas manquer cette semaine dans l'actualité Santé-Environnement.

Partenaire

Femmes enceintes, prêtes ? Partez !
 

Plus d’excuses Mesdames, le fait d’être enceinte ne vous dispenserait pas de faire du sport ! Et oui, une étude canadienne présentée la semaine dernière a montré que l’activité physique pendant la grossesse pouvait être très bénéfique pour la santé du bébé, en particulier pour le développement de son cerveau… L’étude reste cependant sujette à la critique, notamment en raison de la population testée qui s’élève seulement à douze femmes. Malgré tout, d’autres études ont déjà largement démontré les bienfaits du sport pour la future maman et son bébé. Alors, si au cours des 9 mois, tous les sports ne sont pas adaptés, continuez à avoir des activités physiques d’intensité modérée comme la marche ou le yoga semble être une bonne idée ! N’hésitez pas à demander conseil à votre médecin !

Les moisissures font trembler les mouches
 

Seconde info de la semaine : la sortie d’une étude américaine follement glamour sur les mouches, les moisissures et la maladie de Parkinson… En effet, selon les scientifiques, certaines moisissures pourraient être à l’origine d’une baisse de la dopamine chez les mouches exposées qui voient leur motricité diminuer considérablement. Un mécanisme que l’on pourrait rapprocher de celui qui se trouve être à l’œuvre chez les personnes atteintes de la maladie de Parkinson… Cependant, ces conclusions ne peuvent être transposées à l’Homme pour l’instant. Néanmoins, les moisissures sont dans tous les cas à éviter pour rester en bonne santé. Entrainant asthme et allergies, on doit faire en sorte de s’assurer qu’il n’y en ait pas dans nos logements – notamment dans les salles de bain et cuisinent où elles aiment proliférer ! Alors à vos éponges !

Ménage : liquidez les produits suspects 
 

Une étude française rendue publique cette semaine a montré – une fois de plus - que santé et produits nettoyants ne faisaient pas forcément bon ménage. Lors de l’utilisation de produits ménagers, les experts ont observé une augmentation systématique des concentrations en composé organique volatils dans l’air intérieur. Pas moins de 91% des produits émettaient du formaldéhyde, une substance classée cancérigène avéré pour l’homme. Alors que faire ? Faut-il vivre dans la crasse ? Hors de question ! Mais il vaut mieux passer au « Bio-Ménage » qui permet de nettoyer tout en respectant sa santé et bien sûr son environnement. Pour se faire, les médecins de l’Association Santé Environnement France vous donnent quelques conseils dans leur « Petit guide santé du Bio-Ménage » publié lundi.

 

Retrouvez dans le détail, toutes les informations sur ces actualités sur le site de l’Association Santé Environnement France : www.asef-asso.fr

Partenaire

Vous aimerez peut-être

Coups de cœur

Chaque semaine, des partages conscients et inspirants dans votre boîte mail.

Inscrivez-vous gratuitement !

Partenaire